Rappels

Histoire de l'appareil

Vers 1979, le bureau d'étude Antonov plancha sur un successeur de l'An-12, qui commençait à accuser son âge. L'appareil fut dévoilé sous forme de maquette en 1992, et fut désigné An-70.

Il se présentait comme un avion moyen-courrier à ailes hautes en flèche, propulsé par 4 propfans Progress D-27 de 14000 ch entraînant des hélices SV-27 contrarotatives en composites, ce qui en fait le premier du genre (respectivement 6 et 8 pales). Son équipage varie entre 2 et 5 personnes, et son cockpit dispose de 6 écrans multifonctions, d'un HUD et de CDVE. Sa soute, longue de 19,1 mètres et large de 4 mètres, offre un volume de 425 m3 et permet d'emporter 47 tonnes de fret, ou 110 parachutistes, voire 300 soldats ou 206 blessés si l'on installe un second pont. Il dispose de capacités ADAC et peut opérer sur des terrains sommairement aménagés.

Le prototype effectua son roll-out le 20 janvier 1994, puis son vol inaugural le 16 décembre 1994. Il fut perdu lors d'un accident le 10 février 1995, en entrant en collision avec son appareil d'escorte, un An-72. 7 personnes furent tuées lors de ce 4e vol, alors que l'An-72 put atterrir sans problèmes.

Les difficultés économiques et politiques firent que le deuxième prototype, en fait une cellule d'essais statiques modifiée, ne sortit d'usine que le 24 décembre 1996. Il vola pour la première fois le 24 avril 1997, avec Alexander Galuneko et Anatoly Andronow aux commandes. Bien qu'Antonov soit devenu une société ukrainienne, ces 2 pilotes sont membres de la force aérienne russe.

L'appareil fut présenté au public à Moscou en août 1997. Il se positionne comme un équivalent et un concurrent de l'A400M, au point que les Allemands envisagèrent un temps d'en acquérir une version occidentalisée en cas d'échec de l'appareil d'Airbus. Bien que les évaluations aient été favorables, ils abandonnèrent l'idée d'acheter des An-70 au printemps 2000.

En décembre 1999, la fédération de Russie envisageait d'en acheter 164, et l'Ukraine 65 exemplaires en octobre 2000. La République Tchèque se montrait intéressée par 3 appareils. La Chine envisageait également d'en construire une version sous licence, l'An-70-600.

Mais le 27 janvier 2001, l'unique prototype dut atterrir d'urgence sur le ventre. Il n'y eut que 4 blessés sur les 33 personnes à bord, mais l'appareil, sévèrement endommagé, dut être réparé pour les certifications. En 2002, la Russie et l'Ukraine s'étaient mis d'accord pour partager le financement de l'appareil moitié-moitié. Jusqu'alors, les moteurs avaient été très difficiles à mettre au point, chacun d'entre eux ayant calé 22 fois. Le programme fut abandonné par les Russes en avril 2006, qui lui préféraient l'Il-76MF bien plus économique. Ils revinrent sur leur décision lors du salon MAKS 2009. Jusqu'à cette année, le programme était particulièrement menacé et proche de l'abandon pur et simple.

La Russie déclara le 24 juin 2010 envisager l'achat de 40 exemplaires, livrables à partir de 2011. Les tests étatiques commencèrent en août 2010. Le 12 janvier 2011, un accord fut signé pour la production de l'An-70 à Kiev et à Oulianosk en Russie. En mars 2011, les prévisions russes s'élevaient à 60 appareils, livrables à partir de 2015. L'Ukraine en a commandé 5 et doit recevoir ses 2 premiers exemplaires en 2012.

Antonov présenta une version spécialement étudiée, l'An-112KC, au concours américain KC-X. L'offre fut très rapidement rejetée. L'An-70T est une version civile, sur laquelle la compagnie Volga-Dnepr Airlines a posé 5 options. L'An-70TK est un convertible passagers/fret avec seulement 2 moteurs.

Versions référencées

  • Antonov An-70 : Prototypes (2 exemplaires) et version de série de base.
  • Antonov An-70-600 : Projet de version à la charge utile de 48-50t destinée à être construite sous licence en Chine.
  • Antonov An-70T : Projet de version civile de transport de fret.
  • Antonov An-70TK : Projet de version civile bimoteur convertible fret/passagers.
  • Antonov An-77 : Version avec avionique et réacteurs occidentaux, proposée à l'export.
  • Antonov An-112KC : Projet de version de ravitaillement en vol proposée sans succès dans la cadre du programme KC-X.
  • Antonov An-170 : Projet de version agrandie et lourdement modifiée destinée à être construite sous licence en Chine.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Antonov An-70 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 133 000 kg (293 215 lbs)
  • Masse à vide : 72 800 kg (160 497 lbs)
  • Hauteur : 16,38 m (53,74 ft)
  • Envergure : 44,06 m (144,554 ft)
  • Longueur : 40,73 m (133,629 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 780 km/h (485 mph, 421 kts)
  • Vitesse de croisière : 750 km/h (466 mph, 405 kts)
  • Distance franchissable : 6 600 km (4 101 mi, 3 564 nm) avec 20t de charge utile
  • Distance franchissable : 8 000 km (4 971 mi, 4 320 nm) à vide
  • Distance franchissable : 3 000 km (1 864 mi, 1 620 nm) avec 47t de charge utile
  • Plafond opérationnel : 12 000 m (39 370 ft)

Motorisation

  • 4 turbopropulseurs Ivchenko-Progress D-27
  • Puissance unitaire : 3 457 kW (4 700 ch, 4 636 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - reclassé après changements du code sportif 2

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 16:56 ciders
3 rafales en moins 150 vehicules BVS206 viking (Indispensable pour l'afghanistan Bosnie etc etc)

Tu ne serais pas dans les chasseurs alpins toi ? :mrgreen:

A ce propos, ça va comment cette affaire ? Ils ne veulent toujours pas vous les acheter ?



Pour l'An-70, disons que si le programme eut été plus avancé, ça aurait pu faire une solution intérimaire. Mais l'avion étant aussi ukrainien à la base, les Russes ne veulent plus mettre la main au pot. :lol:

Personnellement, je serais plus pour une solution mixte, Il-76 et CN-295.
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 16:59 Ex-Vizira

Reizeen a écrit

on arrete le chauvinisme

et on demande a Nexter de nous construires des chars qui valent le côut a des prix raisonnable
les VAB c'est bien mais pas suffisant je prefere encore le BTR 4/7 ukrainien (pour avoir fait un tour avec eux^^)
avec un systeme d'arme occidentale…
il sont vraiment pas mal alors NEXTER reveille toi…
arrete le VBCI il est trop haut…


ou alors on augmente le budget de l'armée de terre….

pour les fautes mon correcteur, quand j'ecrit avec me souligne tout les mots ou presque alors je corrige les plus flagrantes…
mais je vais faire atention.


Augmenter le budget de l'armée faut oublier tout de suite. Avec un déficit de 100 miliards et une dette de 1400 miliards c'est vraiment pas d'actualité
Après acheté des grippens et du matériel russe moins cher pourquoi pas, mais faudra que tu te charges d'aller expliquer aux français qui travaillent dans le secteur de l'armement qu'ils sont tous licenciés pour pouvoir acheter du matériel étranger moins cher (d'ailleurs moins cher à l'achat mais quand on aura intégré le coût social des travailleurs français mis au chômage pour acheter le matériel étranger je suis pas sur qu'il reste vraiement moins cher ledit matériel :shock: ).
Et je ne reviens pas sur les questions d'indépendance liées au fait d'être capable de conserver des savoir-faire en matière de fabrication d'armement :D
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 17:07 ciders
Parce qu'il y a encore des gens qui bossent pour la Défense ? Avec tout ce qu'on a fermé ou qu'on est sur le point de fermer ? :?
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 17:27 Ex-Reizeen
justement vizira on demande a nexter et Dassault de nous fournir des avion légerement moin cher je trouve qu'un avion comme le grippen vos vraiment le coup!!!

le leclerc est une blague on arrive même pas a les entretenirs
le VBCI lui est ridiculement "Basique" alors qu'on a besoin de matériel plus réfléchit
je persiste a dire que le BTR dispose de meuilleurs atouts.

http://www.army-technology.com/projects/btr80/btr802.html

en l'occurence le BTR 90 la derniere version

pourquoi pas le develloppé en duo avec les Ukrainiens (il manque d'argent mais on le savoir faire, en conjuguant nos effort on peut sortir un agent trés performant (on le produit en france et en ukraine )
de plus l'ukraine et un marché interessant pour l'industrie militaire française…
tous doit etre remis au standard otan (imaginé le nombre de matériel qu'on pourrait lui vendre ou coproduire)
(ukraine; slovaquie; roumanie; hongrie) tous ses pays peuvent devenir de "vrai" partenaire pour la france.

ps: pour nos vehicules de montagnes visiblement il ne sont pas capable de debarqué sur une plage alors comme on veut du tout polyvalent on nous le refuse….

c'est vrai que les alpins Débarque souvent sur les plages afghanes…
parfois les econnomies de bout de ficelles rende une armée ineficace…

edit : si les russes ne collaborent plus avec les ukrainiens sa serait le parfait moment d'en parlé avec eux (de l'antonov 70)
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 17:34 ciders
Je miserais plus sur le BTR-90 que sur le BTR ukrainien. Mais ça se défend. :lol:

edit : si les russes ne collaborent plus avec les ukrainiens sa serait le parfait moment d'en parlé avec eux (de l'antonov 70)

A cela je te répondrais l'antienne du moment, premier au Top 50 de Bercy : " a pus d'argent " !

Si encore vous étiez cafetier, fabricant de voitures ou artiste à la mode… mais la Défense avoir de l'argent ? Et puis quoi encore ?
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 17:49 Ex-Reizeen
et oui c'est le probleme on veut tellement etre independant qu'on oublie qu'avec une cooperation intelligente on pourra economisé de l'argent et du sang sur le terrain

oui le BTR 90 russe est pas mal mais l'idée est de develloppé un BTR franco ukrainien pour pouvoir bénéficier de nos different savoir faire et pas seulement acheté…

par contre demandé a dassault de develloppé des avion plus compact et moin couteux serait une bonne idée en plus on en vendrait plus a l'etranger…
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 20:00 Ex-Vizira

Reizeen a écrit

parfois les econnomies de bout de ficelles rende une armée ineficace…

la-dessus je suis tout à fait d'accord avec toi et surtout les économies de bout de ficelle aujourd'hui finiront par couter beaucoup plus chères dans quelques années mais bon tant qu'il sortiront pas de leur logique comptable courtermiste :o
Re: Antonov An-70 à 16/03/2009 20:29 Ex-supertomcat
Pour les Gripens je suis 100% pour, pour équiper une partie des unités. :lol:

Pour le transport je verrais mieux un mélange An-70 (ou Spartan)/Il-76 et dérivés
Re: Antonov An-70 à 01/04/2009 12:20 Ex-AyeAyePepito
Spéciale dédicace à Reizeen :wink:

The Fourth Meeting of Ukrainian-Russian Subcommitee on Questions of Cooperation in Sphere of Aviation Industry Took Place at ANTONOV ASTC
(Source: Antonov; issued March 25, 2009)

On March 24, 2009, the fourth meeting of Ukrainian-Russian subcommitee on questions of cooperation in sphere of aviation industry took place at ANTONOV ASTC. Leaders of the ministries and aviation enterprises of both contries participated in it. The Ukrainian party of the subcommitee was headed by Mr. Pinskii, First Deputy Minister of industrial policy of Ukraine – Chairman of Agency on Defense Industrial Complex, the Russian one – by Mr. Mantourov, Deputy Minister of industry and trade of Russian Federation.

During the meeting parties considered a number of questions directed at strengthening of cooperation in aviation branch including:

–insertion of additions into the Agreement between governments of Ukraine and Russian Federation on cooperation in sphere of development, production, deliveries and operation of aircraft dated August 20, 1997;
–possible ways of integration of “Joint Aviation Company” Russian JSC and Ukrainian aircraft building enterprises;
–joint production of AN-148, AN-140 and AN-74 families;
–assumption of serial production of AN-124 heavy transport.

As a result of the discussion the parties signed the Minutes with certain measures to realize the abovementioned questions.

Mr. Kiva, ANTONOV ASTC General Designer, President of Antonov Aircraft Building Concern, said: “Today we have worked very productively. It is pleasantly, that we have come to terms with our Russian colleagues practically in all questions. Our today’s meeting, without doubt, became one more fruitful step on the way of many years cooperation of aviation plants of Ukraine and Russia”.

http://www.defense-aerospace.com/cgi-bin/client/modele.pl?prod=104131&shop=dae&modele=release

L'antonov An-70 n'est pas abordé directement, mais ce type d'accord est le prélude à toute réconciliation russo-ukrainienne sur l'An-70 et à son éventuelle (qui à dit hypothétique :mrgreen: ?!) production.
Re: Antonov An-70 à 20/08/2009 09:39 Ex-Trident
Il semble que ça bouge un peu pour l'appareil

Russia, Ukraine Revive Plan to Build An-70

MOSCOW - Russia and Ukraine have agreed to revive long-standing plans to produce the An-70 military transport plane, the head of the design bureau at Ukrainian aerospace company Antonov said Aug. 19.

"I am sure that we will manage this with Russia until its completion and this aircraft will be part of the Russian and Ukrainian air forces," Dmytro Kiva said at the Maks-2009 air show outside Moscow, news agencies reported.

Kiva said the project could be completed as early as 2010.

In a statement, the Russian defence ministry confirmed the report and said the agreement was signed by Russian Defence Minister Anatoly Serdyukov and Ukrainian Defence Minister Valery Ivashchenko during the air show.
Russia and Ukraine signed agreements on the An-70 in 1993 and 1999 but Moscow warned in 2003 that the aircraft was not safe and in 2006 it formally pulled out of the project as relations with Ukraine deteriorated.

Ukraine has taken an increasingly pro-Western stance since the coming to power of President Viktor Yushchenko following the Orange Revolution protests of 2004. Its bid for NATO membership has particularly angered Russia.

http://www.defensenews.com/story.php?i=4241720&c=EUR&s=AIR

Entretien Poutine-Timochenko: calendrier des contacts et projet d'An-70 au menu

MOSCOU, 19 août - RIA Novosti. Le premier ministre russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainienne Ioulia Timochenko ont concerté mercredi dans un entretien téléphonique le calendrier à court terme des contacts bilatéraux au niveau des chefs de gouvernement.

Au cours de cette conversation téléphonique, dont l'initiative revient à Kiev, les interlocuteurs ont aussi évoqué le projet russo-ukrainien conjoint d'avion An-70, rapporte, dans un communiqué, le service de presse du gouvernement russe.

http://fr.rian.ru/world/20090819/122765853.html
Re: Antonov An-70 à 16/01/2010 14:42 Ex-Spider
Suite aux déboires de l'A400M, j'ai cherché à me renseigner sur l'AN70, et je suis tombé sur cette vidéo de démo de ce bel oiseau…A la fin de la vidéo, lors de l'atterrissage, j'ai été un peu surpris :
Le touché de piste est super violent… Regardez les efforts sur les ailes!
http://www.youtube.com/watch?v=5VMbMkvfIH4
Re: Antonov An-70 à 19/01/2010 11:27 Flavien
On dirait un oiseau, il bat des ailes! :lol:

Il a fait un posé un peu raide !!
Re: Antonov An-70 à 12/12/2011 11:29 Clansman
Vers 1979, le bureau d'étude Antonov plancha sur un successeur de l'An-12, qui commençait à accuser son âge. L'appareil fut dévoilé sous forme de maquette en 1992, et fut désigné An-70.

Il se présentait comme un avion moyen-courrier à ailes hautes en flèche, propulsé par 4 propfans Progress D-27 de 14000 ch entraînant des hélices SV-27 contrarotatives en composites, ce qui en fait le premier du genre. Son équipage varie entre 2 et 5 personnes, et son cockpit dispose de 6 écrans multifonctions, d'un HUD et de CDVE. Sa soute, longue de 19,1 mètres et large de 4 mètres, offre un volume de 425 m3 et permet d'emporter 47 tonnes de fret, ou 110 parachutistes, voire 300 soldats ou 206 blessés si l'on installe un second pont. Il dispose de capacités ADAC et peut opérer sur des terrains sommairement aménagés.

Le prototype effectua son roll-out le 20 janvier 1994, puis son vol inaugural le 16 décembre 1994. Il fut perdu lors d'un accident le 10 février 1995, en entrant en collision avec son appareil d'escorte, un An-72. 7 personnes furent tuées lors de ce 4e vol, alors que l'An-72 put atterrir sans problèmes.

Les difficultés économiques et politiques firent que le deuxième prototype, en fait une cellule d'essais statiques modifiée, ne sortit d'usine que le 24 décembre 1996. Il vola pour la première fois le 24 avril 1997, avec Alexander Galuneko et Anatoly Andronow aux commandes. Bien qu'Antonov soit devenu une société ukrainienne, ces 2 pilotes sont membres de la force aérienne russe.

L'appareil fut présenté au public à Moscou en août 1997. Il se positionne comme un équivalent et un concurrent de l'A400M, au point que les Allemands envisagèrent un temps d'en acquérir une version occidentalisée en cas d'échec de l'appareil d'Airbus. Bien que les évaluations aient été favorables, ils abandonnèrent l'idée d'acheter des An-70 au printemps 2000.

En décembre 1999, la fédération de Russie envisageait d'en acheter 164, et l'Ukraine 65 exemplaires en octobre 2000. La République Tchèque se montrait intéressée par 3 appareils. La Chine envisageait également d'en construire une version sous licence, l'An-70-600.

Mais le 27 janvier 2001, l'unique prototype dut atterrir d'urgence sur le ventre. Il n'y eut que 4 blessés sur les 33 personnes à bord, mais l'appareil, sévèrement endommagé, dut être réparé pour les certifications. En 2002, la Russie et l'Ukraine s'étaient mis d'accord pour partager le financement de l'appareil moitié-moitié. Jusqu'alors, les moteurs avaient été très difficiles à mettre au point, chacun d'entre eux ayant calé 22 fois. Le programme fut abandonné par les Russes en avril 2006, qui lui préféraient l'Il-76MF bien plus économique. Ils revinrent sur leur décision lors du salon MAKS 2009. Jusqu'à cette année, le programme était particulièrement menacé et proche de l'abandon pur et simple.

La Russie déclara le 24 juin 2010 envisager l'achat de 40 exemplaires, livrables à partir de 2011. Les tests étatiques commencèrent en août 2010. Le 12 janvier 2011, un accord fut signé pour la production de l'An-70 à Kiev et à Oulianosk en Russie. En mars 2011, les prévisions russes s'élevaient à 60 appareils, livrables à partir de 2015. L'Ukraine en a commandé 5 et doit recevoir ses 2 premiers exemplaires en 2012.

Antonov présenta une version spécialement étudiée, l'An-112KC, au concours américain KC-X. L'offre fut très rapidement rejetée. L'An-70T est une version civile, sur laquelle la compagnie Volga-Dnepr Airlines a posé 5 options. L'An-70TK est un convertible passagers/fret avec seulement 2 moteurs.



La fiche sur le site




http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-70

http://fr.rian.ru/defense/20100624/186956293.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-70

http://www.vectorsite.net/avan12.html#m8

http://www.theaviationzone.com/factsheets/an70.asp

http://www.defenseindustrydaily.com/Antonovs-Odyssey-AN-70-Program-Taking-Flight-05741/

http://rpdefense.over-blog.com/article-ukraine-air-force-to-get-three-an-70-cargo-planes-85931460.html

http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/an-70.htm

http://www.aviastar.org/air/russia/an-70.php

http://www.military-today.com/aircraft/an_70.htm

http://www.airforce-technology.com/projects/antonovan70freighter/
Re: Antonov An-70 à 12/12/2011 12:43 d9pouces
Il détient par ailleurs 6 records de la FAI, donc 5 d'altitude grâce à une monté à 7 356 m avec plus de 55 T le 10 novembre 2003 :

N° 8084 : Altitude avec une charge de 35 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
n° 8086 : Altitude avec une charge de 40 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
n° 8087 : Altitude avec une charge de 45 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
n° 8088 : Altitude avec une charge de 50 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
N° 8089 : Altitude avec une charge de 55 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.

Et un de charge transportée :

55 063 kg (121 393 lbs), le 10 novembre 2003
N° 8083 : Greatest mass carried to height of 2 000 m, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
Re: Antonov An-70 à 09/04/2019 10:39 Clansman
Antonov An-77 :

Suite aux opérations militaires russes en Ukraine et l'annexion de la Crimée, l'avionneur ukrainien Antonov s'est trouvé dans de grandes difficultés pour promouvoir et développer ses modèles, en particulier l'An-70.

Antonov se tourna donc vers l'industrie occidentale, pour en développer une nouvelle version baptisée An-77. L'avionique occidentale remplace donc l'avionique russe. L'An-77 est motorisé avec 4 réacteurs CFM International CFM56-5A1.

Ses capacités sont proches de celles de l'An-188 (qui lui conserve des réacteurs russes) : 300 soldats, 200 blessés, charge utile standard de 30 tonnes et charge maximale de 47 tonnes. Sa masse maximale au décollage est de 130 tonnes. Sa distance franchissable varie entre 3000 km (à pleine charge) et 6000 km (avec 20 tonnes de charge), et sa distance de convoyage légèrement inférieure à 8000 km.

L'An-77 est un avion de transport purement militaire et la force aérienne ukrainienne est dans l'impossibilité de le commander, par manque de moyens budgétaires. Il est donc pour l'instant essentiellement proposé à l'exportation.

Le prototype, qui a été dévoilé publiquement en 2018, a été proposé à l'USAF, aux Emirats Arabes Unis et à la Turquie. Il aurait fait sensation dans ce dernier pays en avril 2018. Dès juillet 2017, Antonov a proposé aux Etats-Unis une coopération pour développer cet appareil. Il a été présenté comme intermédiaire entre le C-130 (20 tonnes de charge utile) et le C-17 (76 tonnes).




http://www.military-today.com/aircraft/an_77.htm

https://www.globalsecurity.org/military/world/ukraine/an-77.htm

https://en.interfax.com.ua/news/economic/501331.html

https://defence-blog.com/aviation/new-ukrainian-transport-aircraft-become-sensation-turkey.html

https://www.kyivpost.com/ukraine-politics/77-military-transport-aircraft-developed-jointly-us.html

http://www.airrecognition.com/index.php/archive-world-worldwide-news-air-force-aviation-aerospace-air-military-defence-industry/global-defense-security-news/global-news-2017/july/3602-antonov-seeks-us-partners-for-an-77-airlifter-development-project.html

https://www.aerotime.aero/halyna.dashkevych/20368-uae-may-work-with-ukraine-on-new-an-77
Re: Antonov An-70 à 09/04/2019 11:43 Clansman
La fiche sur le site
Re: Antonov An-70 à 09/04/2019 12:54 Jericho
J'avoue que l'idée de voir des Antonov utilisés par l'USAF me plait bien… :mrgreen:
Re: Antonov An-70 à 09/04/2019 19:11 d9pouces
Je suis surtout très dubitatif sur sa possibilité de capter beaucoup de client, avec un marché un peu encombré…
mais pour moi, l'An-70 était motorisé par des turboprops, je me demande si le passage au réacteur change beaucoup.
Re: Antonov An-70 à 10/04/2019 10:59 Clansman
Je suis surtout très dubitatif sur sa possibilité de capter beaucoup de client, avec un marché un peu encombré…

Je te comprends. ^^

mais pour moi, l'An-70 était motorisé par des turboprops, je me demande si le passage au réacteur change beaucoup.

Alors ça… j'sais pas. D'ailleurs ça a été un peu difficile de faire la part des choses avec l'An-188, au point de me demander s'il y avait confusion entre les deux…

J'avoue que l'idée de voir des Antonov utilisés par l'USAF me plait bien…

Oui, hein ? :bonnet:
Re: Antonov An-70 à 10/04/2019 21:08 d9pouces
bah les USA ont bien acheté des Mi-17 ! bon, ok, ce n'était pas pour eux, mais quand même :D
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires