Rappels

Histoire de l'appareil

Dans les années 1960, Aeroflot demanda un appareil de transport léger et court-courrier, afin de remplacer l'An-2. Antonov proposa en 1967 une version améliorée de son An-14, baptisé An-14M, tandis que Beriev proposa le Be-30.

Le prototype, un An-14 modifié avec des moteurs Isotov TVD-850 de 810 hp, vola pour la première fois en septembre 1969 et remporta le concours qui l'opposait au Be-30. 3 appareils de présérie seulement furent construits et ne volèrent pas avant avril 1975. Il prit alors la désignation An-28 et fut nommé "Cash" par l'OTAN, qui envisagea peut-être le code "Clog" dans un premier temps.

L'An-28 emprunte beaucoup à l'An-14, dont sa forme générale, ses ailes hautes à grand allongement et sa double dérive. Il s'en distingue en adoptant des turbopropulseurs Glushenkov TVD-10V de 960 ch, un fuselage allongé et une aérodynamique remise à jour. Il emporte 2 membres d'équipage et 15 passagers, ou 2000 kg de fret. Son train d'atterrissage est tricycle et fixe, contrairement au prototype qui disposait d'un train d'atterrissage rétractable. L'An-28 dispose de capacités ADAC.

La production en série fut confiée à PZL-Mielec en 1978. 1200 appareils furent envisagés. Mais le premier appareil polonais ne vola que le 22 juillet 1984, et ne reçut sa certification qu'en avril 1986.

2 versions virent le jour :

l'An-28TD de transport, disposant d'une unique porte coulissante à la place des 2 portes s'ouvrant en coquille à l'arrière. Il sert à l'entraînement des parachutistes et 2 exemplaires furent construits.

l'An-28RM aménagé pour la recherche et le sauvetage, ainsi que l'évacuation des blessés. Cette version dispose d'un GPS, d'un radar Doppler de navigation et d'un radar de recherche en position ventrale.

L'An-28 fut produit jusqu'en 1993, avec des moteurs PZL-10S (TVD-10B construits sous licence). Ils furent principalement destinés à l'aviation civile soviétique, dont Aeroflot. 68 appareils sont encore en service civil.

L'An-28 fut vendu à l'armée de terre péruvienne (2 exemplaires, toujours en service), et à la Pologne, dont l'armée de l'air dispose toujours des 2 An-28TD. Il serait ou aurait été en service en Angola et en Géorgie, mais cette affirmation est sujette à caution.

Versions référencées

  • Antonov An-28 : Première série. 3 exemplaires.
  • Antonov An-38 : Version allongée de l'An-28
  • PZL-Mielec An-28RM : Version de sauvetage.
  • PZL-Mielec An-28TD : Version servant au transport et à l'entraînement des parachutistes.

Antonov An-28 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 6 100 kg (13 448 lbs)
  • Masse à vide : 3 900 kg (8 598 lbs)
  • Surface alaire : 39,7 m² (427,327 sq. ft)
  • Hauteur : 4,6 m (15,092 ft)
  • Envergure : 22 m (72 ft)
  • Longueur : 12,98 m (42,585 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 510 km (317 mi, 275 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 000 m (19 685 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 12 m/s (39 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 355 km/h (221 mph, 192 kts)
  • Charge alaire, à vide : 98,237 kg/m² (20,12 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 153,652 kg/m² (31,471 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbopropulseurs Glushenkov TVD-10
  • Puissance unitaire : 708 kW (963 ch, 950 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Re: Antonov An-14 Clod à 18/05/2010 23:11 Clansman
Un appareil que je connaissais pas, mais alors pas du tout. :shock:
Re: Antonov An-14 Clod à 19/05/2010 12:07 ciders
Disons que face à l'An-2 et à ses congénères plus imposants An-12, An-22 ou encore An-26, il fait un peu tâche. Même en cumulant avec l'An-28, on atteint à peine les 500 exemplaires produits, un chiffre assez peu "soviétique". Et il est aussi étouffé. Difficile de trouver des sources qui s'accordent entre elles, ne serait-ce que pour les aménagements intérieurs. D'autant qu'il a été produit chez Arseniev, et non dans une grande usine.

Mais esthéthiquement parlant, il dépote. :bonnet:
Re: Antonov An-14 Clod à 19/05/2010 12:33 d9pouces
L'An-28 reste plus connu que l'An-14, je trouve, même s'il a été autant produit. Pareil que Clans, je suis incapable de dire si je n'ai jamais entendu parler de ce bestiau ou si c'est juste que je l'ai zappé… mais comme il n'est dans aucun de mes bouquins de référence, je pense que je n'en ai jamais entendu parler.
Re: Antonov An-14 Clod à 19/05/2010 14:44 ciders
De ce que j'ai lu, l'An-28 a été produit à environ 200 exemplaires, sans compter les appareils produits par la PZL, en Pologne. Donc, un peu moins que l'An-14. Mais dans tous les cas, ça ne fait qu'une goutte d'eau dans l'ensemble de la production soviétique, même restreinte aux appareils légers.

Pour abonder dans votre sens, je connaissais également assez mal le Clod. J'ai dû en entendre parler pour la première fois en voyant une photo d'un exemplaire bulgare, dans le Soviet Air Power de Bill Gunston et Bill Sweetman.
Re: Antonov An-14 Clod à 10/12/2011 12:27 Clansman
Et bien, parlons de l'An-28 maintenant :


Dans les années 1960, Aeroflot demanda un appareil de transport léger et court-courrier. Antonov proposa en 1967 une version améliorée de son An-14, baptisé An-14M, tandis que Beriev proposa le Be-30.

Le prototype, un An-14 modifié avec des moteurs TVD-850 de 810 hp, vola pour la première fois en septembre 1969 et remporta le concours qui l'opposait au Be-30. 3 appareils de présérie seulement furent construits et ne volèrent pas avant avril 1975. Il prit alors la désignation An-28 et fut nommé "Cash" par l'OTAN, qui envisagea peut-être le code "Clog" dans un premier temps.

L'An-28 emprunte beaucoup à l'An-14, dont sa forme générale, ses ailes hautes et sa double dérive. Il s'en distingue en adoptant des turbopropulseurs Glushenkov TVD-10V de 960 ch, un fuselage allongé et une aérodynamique remise à jour. Il emporte 2 membres d'équipage et 15 passagers, ou 2000 kg de fret. Son train d'atterrissage est tricycle et fixe, contrairement au prototype qui disposait d'un train d'atterrissage rétractable.

La production en série fut confiée à PZL-Mielec en 1978. 1200 appareils furent envisagés. Mais le premier appareil polonais ne vola que le 22 juillet 1984, et ne reçut sa certification qu'en avril 1986.

2 versions virent le jour :

l'An-28TD de transport, disposant d'une unique porte coulissante à la place des 2 portes s'ouvrant en coquille à l'arrière. Il sert à l'entraînement des parachutistes et 2 exemplaires furent construits.

l'An-28RM aménagé pour la recherche et le sauvetage, ainsi que l'évacuation des blessés. Cette version dispose d'un GPS, d'un radar Doppler de navigation et d'un radar de recherche en position ventrale.

L'An-28 fut produit jusqu'en 1993, avec des moteurs PZL-10S (TVD-10B construits sous licence). Ils furent principalement destinés à l'aviation civile soviétique, dont Aeroflot. 68 appareils sont encore en service civil.

L'An-28 fut vendu à l'armée de terre péruvienne (2 exemplaires, toujours en service), et à la Pologne, dont l'armée de l'air dispose toujours des 2 An-28TD. Il serait ou aurait été en service en Angola et en Géorgie, mais je soupçonne les contributeurs de Wiki d'avoir encore forcé sur la vodka.

Le 22 juillet 1993, les Polonais firent décoller un An-28 modifié en An-28PT. Celui-ci disposait de moteurs Pratt & Whitney Canada PT6A-65B de 1100 hp, d'hélices Hartzell à cinq pales, et d'une avionique conçue par Bendix-King.

Il prit finalement la désignation de PZL M-28 "Skytruck". Le PZL M28B Bryza est sa version militarisée, qu'on retrouve à Djibouti (1 exemplaire, mais c'est peut-être un An-28), dans la force aérienne polonaise (23 exemplaires commandés, dont 17 en service. La marine polonaise dispose de 12 M-28 : 2 pour des missions de transport, 2 pour des missions de reconnaissance et 8 pour des missions de patrouille maritime. Le Nepal possède 2 exemplaires. L'USAF a commandé 10 exemplaires, dont 6 étaient déjà en service en 2010. L'armée de terre vénézuélienne dispose de 12 appareils. Le Vietnam en a commandé 7 exemplaires, dont le premier était en service en 2010.

Parmi les versions construites, on trouve le M-28B (3 exemplaires), le Bryza 1TD (2 exemplaires), le M28B Salon (1 exemplaire), les M28B TDII, TDIII et TDIV (2 exemplaires chacun).

Le M28B Bryza 1R (7 exemplaires) est une version de reconnaissance et de patrouille maritime équipée d'un radar ASR-400 de surveillance sur 360° et de la liaison-11. Il sert à patrouiller le long de la côte, aux opérations de recherche et de sauvetage, et à la protection de la zone maritime économique.

Le M28B Bryza 1E (2 exemplaires), sert à la reconnaissance écologique de la zone maritime.

Le Bryza 1RM bis(1 exemplaire en 2006) a des capacités de détection de sous-marins. Il est équipé d'un radar ARS-800-2 de détection et de surveillance sur 360°, de bouées sonores, d'un FLIR, d'un MAD et de la liaison 11.

Toutes ces variantes sont en service dans l'armée polonaise. Sa production a commencée en juillet 1993 et il est toujours produit. 176 An-28 et M-28 étaient produits par PZL en 2006.

PZL a également conçu le M28+ Skytruck Plus au fuselage allongé, actuellement à l'état de prototype.

Antonov a également conçu une version agrandie de l'An-28, l'An-38. Une tournée de promotion en Inde, en 1989, permit de se rendre compte de l'intérêt d'un tel appareil, dont une maquette fut dévoilée au salon du Bourget en 1991. Cette version à usage civil, capable d'emporter 27 passagers ou 2500 kg de fret, vola pour la première fois le 23 juin 1994 et fut certifiée en 2000. Elle ne fut construite qu'à 11 exemplaires, dont 6 étaient encore en service en août 2006, au sein de Hangard Aviation (2), Mirny Air Enterprise (2) et Vostok Airlines (2).


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-28

http://www.vectorsite.net/avan2.html#m5

http://en.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-28

http://en.wikipedia.org/wiki/PZL_M-28

http://en.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-38

http://wiki.scramble.nl/index.php/Antonov_An-28

http://wiki.scramble.nl/index.php/PZL_M28

http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/an-14.htm

http://www.aviastar.org/air/russia/an-28.php
Re: Antonov An-14 Clod à 10/12/2011 15:36 ciders
Djibouti aligne effectivement un Antonov An-28, mais il ne semble plus opérationnel.
Re: Antonov An-14 Clod à 12/12/2011 09:36 Jericho

Clansman a écrit


Cette version à usage civil, capable d'emporter 27 passagers ou 2500 kg de fret, vola pour la première fois le 23 juin 1994 et fut certifiée en 2000. Elle ne fut construite qu'à 11 exemplaires, dont 6 étaient encore en service en août 2006, au sein de Hangard Aviation (2), Mirny Air Enterprise (2) et Vostok Airlines (2).


ça veut dire que sur les 11 construits, seulement 6 volaient encore 6 ans après leurs mises en service? C'est pas une longévité habituelle pour des "appareils de l'Est", non?
Re: Antonov An-14 Clod à 12/12/2011 09:44 Clansman
Ca veut dire que c'était un ratage complet. :bonnet:

J'ai pas creusé particulièrement l'An-38, c'était juste pour mémoire et parce que les infos étaient immédiatement disponibles. Je n'en sais donc pas plus. Mais ça a été manifestement un échec commercial complet.
Re: Antonov An-14 Clod à 12/12/2011 10:24 Jericho

Clansman a écrit

Ca veut dire que c'était un ratage complet. :bonnet:

J'ai pas creusé particulièrement l'An-38, c'était juste pour mémoire et parce que les infos étaient immédiatement disponibles. Je n'en sais donc pas plus. Mais ça a été manifestement un échec commercial complet.

Merci pour l'info!

C'est bien ce que j'en avais déduis… [/size:14xi135y] :D
Re: Antonov An-14 Clod à 12/12/2011 20:59 d9pouces
Ce qui me fait bizarre, c'est l'USAF. Pourquoi ont-ils acheté ça comme avion ???
Re: Antonov An-14 Clod à 12/12/2011 21:21 Trident
Donner un exemple de ce qu'il ne faut pas faire à leurs élèves ingénieurs ?
Re: Antonov An-14 Clod à 22/05/2012 17:51 JFF

Clansman a écrit

……………………………

Antonov a également conçu une version agrandie de l'An-28, l'An-38. Une tournée de promotion en Inde, en 1989, permit de se rendre compte de l'intérêt d'un tel appareil, dont une maquette fut dévoilée au salon du Bourget en 1991. Cette version à usage civil, capable d'emporter 27 passagers ou 2500 kg de fret, vola pour la première fois le 23 juin 1994 et fut certifiée en 2000. Elle ne fut construite qu'à 11 exemplaires, dont 6 étaient encore en service en août 2006, au sein de Hangard Aviation (2), Mirny Air Enterprise (2) et Vostok Airlines (2).

Le prototype de l'Antonov 38 a été exposé au Bourget en 1995 : RA-3810001

Quand aux PZL M 28 vénézuéliens, ils sont principalement utilisés par la Guardia Nacional, avec des immatriculations en GN- suivie de l'année d'incorporation, par exemple GN-97119, ou GN-98106

Un des M 28 de la marine polonaise fut exposé au RIAT de 2003, avec une décoration du 304° Sqd de la RAF pendant le seconde guerre mondiale QD-H

Quand aux utilisateurs étrangers du An 14, il faut citer la RDA qui en reçu au moins un (évidence photographique s/n 995)

JFF
Re: Antonov An-14 Clod à 22/05/2012 20:17 ciders
J'avais cité la RDA. :)
Re: Antonov An-14 Clod à 12/05/2013 23:07 ciders
Airliners nous montre à voir un An-14 en Mongolie, en 1995 : http://www.airliners.net/photo/0591574/
Re: Antonov An-14 Clod à 13/05/2013 21:08 Nico2
Il fait un peu relique :S
Re: Antonov An-14 Clod à 13/05/2013 23:17 Jericho

Nico2 a écrit

Il fait un peu relique :S
Très juste, mais il s'accorde bien avec le cadre… :roll:
Re: Antonov An-14 Clod à 14/05/2013 20:41 ciders
Surtout, il est incomplet. Mon collègue sur Air-Défense nous signale qu'il lui manque ses volets.
Re: Antonov An-14 Clod à 14/05/2013 20:42 Nico2
Confirmant ainsi le statut de relique du zinc :) .
Re: Antonov An-14 Clod à 14/05/2013 20:43 ciders
Il a dû être ferraillé depuis. A moins que quelqu'un ne parvienne à le trouver en regardant sur site, via Google Earth.
Re: Antonov An-14 Clod à 14/05/2013 23:10 Jericho

ciders a écrit

Surtout, il est incomplet. Mon collègue sur Air-Défense nous signale qu'il lui manque ses volets.
Tu as raison! Et ils ont aussi piqué ceux du bâtiment derrière! :o
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires