Histoire de l'appareil

Dans les années 1990, Antonov se lança dans l'étude d'un avion de transport régional. Basé sur l'An-74TK-300, le projet fut mené par P.V. Balabuev. L'appareil prévu devait emporter 68 passagers dans un fuselage allongé, être équipé de nouvelles ailes et de moteurs Motor Sich D-436-148. En 2001, il fut rebaptisé An-148. L'appareil est construit à la fois par Antonov à Kiev, et Voronezh Aircraft Production Association en Russie.

Le premier prototype fut construit à partir de 2002 et le vol inaugural eut lieu le 17 décembre 2004. Un deuxième prototype rejoignit le programme en avril 2005. Ce même mois, l'appareil recevait sa première commande, provenant de la compagnie de location Ilyushin Finance Co. 600 vols furent effectués avant la certification, qui eut lieu le 26 février 2007. La production en série commença le 5 juillet 2007.

Le premier appareil de série vola en juin 2009 et fut mis en service par Aerosvit, une compagnie aérienne ukrainienne, entre Kharkhov et Kiev. Il fut mis en service par la firme russe Rossiya en décembre 2009. Le 15 février 2010, il a effectué son premier vol commercial international, à destination de la Pologne.

L'An-148 est un biréacteur à ailes hautes et dérive en T. Les réacteurs sont situés dans des nacelles placées sous les ailes. L'An-148 est conçu pour opérer à partir de terrains sommaires et a des capacités ADAC. Il dispose de CDVE, d'un cockpit contenant 5 écrans multifonctions. C'est un avion de ligne à vocation régionale, emportant entre 69 et 99 passagers sur une distance entre 2100 et 4400 km, selon les versions.

L'An-148-100A est la version de base de l'appareil. Il peut emporter 68 passagers sur 2 classes, ou 75 en classe unique. Il peut parcourir 2100 km. La version An-148-100B, destinée par exemple à des opérateurs sibériens, voit sa distance franchissable passer à 3500 km, tandis que la version An-148-100E voit sa masse maximale au décollage passer à 43,7 tonnes et sa distance franchissable à 4400 km.

L'An-158, auparavant connu comme l'An-148-200, est une version allongée capable d'accueillir 99 passagers. Il a effectué son vol inaugural le 28 avril 2010 et les tests se sont terminés dans l'année. Il a été certifié en Russie le 3 mars 2011.

L'An-168 est une version de classe d'affaires, pouvant accueillir entre 8 et 40 passagers selon l'aménagement. Sa distance franchissable est de 7000 km.

L'An-178 est une version cargo, pouvant emporter 15 à 18 tonnes de fret.

Une version spéciale, destinée à transporter des VIP du gouvernement russe, fut annoncée le 17 août 2009. Elle semble avoir été préférée au Sukhoï Superjet 100. D'autres versions sont envisagées avec des réacteurs occidentaux, comme les General Electric CF34 ou les Rolls-Royce BR700.

La compagnie Rossiya, après 710 vols et 915 heures de vol, s'est plainte d'imperfections techniques entraînant des problèmes de fiabilité. 235 pannes furent détectées entre le 1er juin et le 1er septembre 2010. Il semble que cela s'est arrangé par la suite. Par ailleurs, un appareil destiné au Myanmar s'est écrasé le 5 mars 2011, tuant les 6 personnes à bord dont 2 Birmans. Cet appareil, construit à Voronej, effectuait son premier vol. L'aile s'était détachée du fuselage.

L'An-148 a reçu un total de 305 commandes, dont 128 en Iran, 97 en Russie et 38 en Ukraine. 11 appareils ont été livrés, 8 en Russie et 3 en Ukraine. Il intéresse la Bolivie pour le transport présidentiel (1 exemplaire commandé), le Myanmar (2 appareils), ainsi que le ministère des situations d'urgence russe (2 exemplaires). 16 exemplaires étaient construits en novembre 2011, 24 en décembre 2012.

Versions référencées

  • Antonov An-148-100A : Version de base capable de transporter 68 passagers sur 2100 km.
  • Antonov An-148-100B : Version au rayon d'action porté à 3500 km.
  • Antonov An-148-100E : Version au rayon d'action porté à 4400km.
  • Antonov An-148-100EA : Version de transport VIP.
  • Antonov An-148-100EM : Version d'évacuation sanitaire.
  • Antonov An-148-200 : Version capable de transporter 89 passagers.
  • Antonov An-148-300MP : Projet de version de patrouille maritime.
  • Antonov An-158 : Version au fuselage allongé capable de transporter 99 passagers.
  • Antonov An-168 : Version d'affaires.
  • Antonov An-178 : Version cargo militaire de l'An-148.
  • Antonov An-188 : Version quadriréacteur de l'An-178.

Antonov An-158 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 43 700 kg (96 342 lbs)
  • Surface alaire : 87,32 m² (939,905 sq. ft)
  • Hauteur : 8,6 m (28,215 ft)
  • Envergure : 28,91 m (94,849 ft)
  • Longueur : 34,36 m (112,73 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 870 km/h (541 mph, 470 kts)
  • Distance de décollage : 2 000 m (6 562 ft)
  • Altitude de croisière : 12 200 m (40 026 ft)
  • Distance franchissable : 3 100 km (1 926 mi, 1 674 nm) à vide
  • Charge alaire, au décollage : 500,458 kg/m² (102,502 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Ivchenko-Progress D-436-148
  • Puissance unitaire : 6 830 kgp (67 kN, 15 058 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré 9
Enregistré - supprimé après changements du code sportif 2

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
An-148 à 17/12/2011 11:21 Clansman
Dans les années 1990, Antonov se lança dans l'étude d'un avion de transport régional. Basé sur l'An-74TK-300, le projet fut mené par P.V. Balabuev. L'appareil prévu devait emporter 68 passagers dans un fuselage allongé, être équipé de nouvelles ailes et de moteurs Motor Sich D-436-148. En 2001, il fut rebaptisé An-148. L'appareil est construit à la fois par Antonov à Kiev, et Voronezh Aircraft Production Association en Russie.

Le premier prototype fut construit à partir de 2002 et le vol inaugural eut lieu le 17 décembre 2004. Un deuxième prototype rejoignit le programme en avril 2005. Ce même mois, l'appareil recevait sa première commande, provenant de la compagnie de location Ilyushin Finance Co. 600 vols furent effectués avant la certification, qui eut lieu le 26 février 2007. La production en série commença le 5 juillet 2007.

Le premier appareil de série vola en juin 2009 et fut mis en service par Aerosvit, une compagnie aérienne ukrainienne, entre Kharkhov et Kiev. Il fut mis en service par la firme russe Rossiya en décembre 2009. Le 15 février 2010, il a effectué son premier vol commercial international, à destination de la Pologne.

L'An-148 est un biréacteur à ailes hautes et dérive en T. Les réacteurs sont situés dans des nacelles placées sous les ailes. L'An-148 est conçu pour opérer à partir de terrains sommaires et a des capacités ADAC. Il dispose de CDVE, d'un cockpit contenant 5 écrans multifonctions. C'est un avion de ligne à vocation régionale, emportant entre 69 et 99 passagers sur une distance entre 2100 et 4400 km, selon les versions.

L'An-148-100A est la version de base de l'appareil. Il peut emporter 68 passagers sur 2 classes, ou 75 en classe unique. Il peut parcourir 2100 km. La version An-148-100B, destinée par exemple à des opérateurs sibériens, voit sa distance franchissable passer à 3500 km, tandis que la version An-148-100E voit sa masse maximale au décollage passer à 43,7 tonnes et sa distance franchissable à 4400 km.

L'An-158, auparavant connu comme l'An-148-200, est une version allongée capable d'accueillir 99 passagers. Il a effectué son vol inaugural le 28 avril 2010 et les tests se sont terminés dans l'année. Il a été certifié en Russie le 3 mars 2011.

L'An-168 est une version de classe d'affaires, pouvant accueillir entre 8 et 40 passagers selon l'aménagement. Sa distance franchissable est de 7000 km.

L'An-178 est une version cargo, pouvant emporter 25 tonnes de fret.

Une version spéciale, destinée à transporter des VIP du gouvernement russe, fut annoncée le 17 août 2009. Elle semble avoir été préférée au Sukhoï Superjet 100. D'autres versions sont envisagées avec des réacteurs occidentaux, comme les General Electric CF34 ou les Rolls-Royce BR700.

La compagnie Rossiya, après 710 vols et 915 heures de vol, s'est plainte d'imperfections techniques entraînant des problèmes de fiabilité. 235 pannes furent détectées entre le 1er juin et le 1er septembre 2010. Il semble que cela s'est arrangé par la suite. Par ailleurs, un appareil destiné au Myanmar s'est écrasé le 5 mars 2011, tuant les 6 personnes à bord dont 2 Birmans. Cet appareil, construit à Voronej, effectuait son premier vol. L'aile s'était détachée du fuselage.

L'An-148 a reçu un total de 305 commandes, dont 128 en Iran, 97 en Russie et 38 en Ukraine. 11 appareils ont été livrés, 8 en Russie et 3 en Ukraine. Il intéresse la Bolivie pour le transport présidentiel (1 exemplaire commandé), le Myanmar (2 appareils), ainsi que le ministère des situations d'urgence russe (2 exemplaires). 16 exemplaires étaient construits en novembre 2011.


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-148

http://www.americas-fr.com/voyages/avions/antonov-an-148.html

http://fr.rian.ru/russia/20110305/188780022.html

http://fr.rian.ru/science/20100929/187532499.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-148
Re: An-148 à 26/06/2013 08:40 ciders
Un gros marché en perspective

Les Russes envisagent de remplacer leur flotte (partiellement ou totalement) d'Antonov An-26. Ils semblent vouloir mettre en concurrence l'An-148 avec l'Iliouchine Il-112V (dont on entend plus guère parler depuis quelques années).

Par contre, l'An-140 est produit à Samara. Tu es sur que la VAPO de Voronej participe au projet An-148 alors qu'elle doit aussi produire l'Il-112 ?
Re: An-148 à 26/06/2013 09:10 Clansman
Pour l'An-148, si j'en crois Wiki, même le russe, oui il est aussi produit à Voronej. D'ailleurs le premier exemplaire de série y a été construit.
Re: An-148 à 08/07/2013 21:05 d9pouces
Du coup, il est plus russe qu'ukrainien, non ?
Re: An-148 à 12/07/2013 07:36 Clansman

d9pouces a écrit

Du coup, il est plus russe qu'ukrainien, non ?

Oh oui, d'ailleurs je pense que les Antonov ont toujours été plus russes qu'ukrainiens en général. Mais bon, comme Antonov est officiellement ukrainien… :mrgreen:

Pour l'Il-112, faudrait déjà qu'il soit produit, je crois même qu'il a été abandonné en faveur de l'An-140.
Re: An-148 à 07/08/2018 10:38 ouakamois
Cette nouvelle m'avait échappé
Antonov au Sénégal
Re: An-148 à 10/04/2019 13:21 Clansman
Le conflit militaire entre la Russie et l'Ukraine en 2014 stoppa net toute collaboration entre Antonov et les industriels russes. Ce fut une catastrophe pour cet avionneur, qui comptait sur ces derniers afin de développer ses propres modèles.

C'est le cas par exemple de l'An-188, un lointain dérivé de l'An-148. Il s'agit en fait d'une version quadriréacteur de l'An-178, lui-même version de transport militaire et allongée de l'An-148. Il est aussi présenté comme un dérivé de l'An-70.

Ce projet fut dévoilé au public lors du salon du Bourget en juin 2015. Tout comme l'An-77, il fait désormais appel à des équipements occidentaux et non plus russes (mais conserve des réacteurs russes). Sa masse maximale est de l'ordre de 140 tonnes et sa charge utile de 50 tonnes de fret. Il a des capacités de décollage et d'atterrissage courts (moins de 1000 mètres) et à opérer à partir de terrains pas ou peu préparés. Il peut emporter 300 soldats, 200 blessés, 130 parachutistes, des hélicoptères (Puma ou Lynx par exemple), larguer des charges de 20 tonnes…

Il emporte 3 membres d'équipage (dont un mécanicien de vol) et dispose d'écrans multifonctions. La version An-188-100 est motorisée par 4 Motor Sich (Ivchenko-Progress) D-436-148FM de 8800 kgp chacun. On peut cependant installer des Ivchenko-Progress AI-28 (An-188-110) ou des CFM LEAP (An-188-120). Il a une vitesse de 800 km/h, un plafond de 12000 m et une distance franchissable de 7700 km.

Une maquette de l'An-188 a été présentée lors de l'Eurasia Airshow qui s'est tenu en Turquie en avril 2018. Un accord pour un développement en coopération a alors été signé. Une des exigences turques est que l'appareil soit compatible avec les standards OTAN.




https://www.airforce-technology.com/projects/antonov-188-military-transport-aircraft/

https://www.journal-aviation.com/actualites/30144-bourget-2015-antonov-lance-l-an-188

https://www.defensenews.com/global/europe/2018/07/27/turkey-ukraine-advance-an-188-co-production-talks/

https://www.defensenews.com/global/europe/2018/05/11/turkey-ukraine-negotiate-industry-participation-in-an-188-co-production/
Re: An-148 à 10/04/2019 13:52 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires