Rappels

Histoire de l'appareil

Le Bell XH-12 est un hélicoptère monomoteur utilitaire, pouvant transporter jusqu’à neuf passagers, muni d’un rotor de sustentation et d’un rotor anticouple bipales, de stabilisateurs horizontaux sur la poutre de queue, d’un train d’atterrissage quadricycle et fixe.

En 1946, Bell Helicopter commence le développement d’un hélicoptère utilitaire désigné Model 42. Plus grand que le Bell 47, il en reprend le même système de sustentation, mais mis à l’échelle. Trois prototypes sont construits et le premier vol est effectué la même année. 

Intéressée, l’USAF en demande une version militaire, qui est désignée Model 48 par Bell. Rapidement, une cellule pour les essais statiques et deux prototypes sont commandés et évalués sous la désignation de XR-12. Son cockpit est équipé de deux siège pour accueillir le pilote ainsi qu’un passager à ses côté. Le nez de l’appareil forme une sorte de capot dont le dessous est arrondi et également vitré afin d’offrir un de la visibilité vers le bas au pilote. La cabine peut accueillir trois soldats. À l’arrière se situe les réservoirs de carburant et le moteur Pratt & Whitney R-1340-AN-1 Wasp de 403kW (548ch) monté horizontalement et dont la prise d’air est située au-dessus de la cabine, devant le rotor principal. Le rotor de sustentation bipale est muni de barres stabilisatrices et son axe est plus court que le modèle civil. La poutre de queue est munie de stabilisateurs horizontaux et, à son extrémité, d’une dérive avec un rotor anticouple tripale du côté gauche. Le train d’atterrissage fixe est tricycle. 

Durant les divers essais effectués, le 46-215 est équipé de treuil pour les missions de sauvetage, de même que de flotteurs de secours pour les missions en mer. Pour ces dernières, il a également effectué des lâchers de radeau de sauvetage. Des problèmes au niveau du rotor principal apparaissent, tandis qu’il est difficile de régler le rotor de queue. En avril 1946, Bell accepte l’aide du Propeller Laboratory de Wright Field, spécialisé dans le sujet.

Un lot de 34 hélicoptères est commandé sous la désignation de R-12A, mais elle est annulée en 1947, l’USAF préférant un autre appareil capable d’emporter plus de soldats : le Model 48A.

Cet autre prototype est capable d’emporter huit soldats en plus des deux pilotes ou, pour les missions d’évacuation sanitaire, jusqu’à six blessés sur civières avec un accompagnant. La motorisation est assurée par un Pratt & Whitney R-1340-55 Wasp de 450kW (612ch). Le rotor anticouple est désormais bipale et le train d’atterrissage est constitué de quatre roues : deux à l’avant et deux à l’arrière. Le nez est arrondi et largement vitré, ce qui permet aux pilotes d’avoir une meilleure vision vers l’avant, les côté et le bas.

Le prototype effectue son premier vol le 21 novembre 1946 et il est évalué par l’USAAF sous la désignation d’XR-12B (46-0216).  Suite à cette première évaluation, une commande pour dix hélicoptères de présérie est effectuée. Ils sont désignés YR-12B.  Malheureusement, les problèmes de vibration au niveau du rotor principal et du rotor de queue ne sont toujours pas résolus. Finalement, aucune commande de R-12B de série n’est passée, l’USAF lui préférant finalement le concurrent de chez Sikorsky.

Ces YH-12B sont utilisés pour différents essais et développement jusqu’à leur retrait définitif quelques années plus tard.

En 1948, les XR-12A, XR-12B et YR-12B sont renommés respectivement XH-12A, XH-12B et YH-12B.

Le 1er juin 1950, le XH-12B est endommagé et il n’est pas possible de le réparer.

En 1956, un YH-12B est cédé au constructeur Agusta qui s’en servira pour mettre au point son AB-102.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Bell 42 : Projet civil à l'origine du Bell XH-12.
  • Bell 48 : Version militaire du Model 42 motorisée par un Pratt & Whitney R-1340-AN-1.
  • Bell XR-12 : 1ere désignation militaire du Bell XH-12, avant 1948.
  • Bell XH-12 : Nouvelle désignation des XR-12, à partir de 1948.
  • Bell R-12A : Désignation des XR-12 de série, 34 exemplaires commandés puis annulés.
  • Bell 48A : Bell 48 redessiné.
  • Bell XR-12B : Désignation par les forces armées US du Model 48A; un prototype construit (n°46-216).
  • Bell YR-12B : Version de présérie du XR-12B, dix exemplaires construits (N°46-217 à 46-226).
  • Bell YH-12B : Nouvelle désignation des YR-12B à partir de 1948.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Bell YH-12B voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Longueur du fuselage : 12,06 m (39,567 ft)
  • Diamètre du rotor de queue : 2,59 m (8,497 ft)
  • Surface du rotor de queue : 5,27 m² (56,726 sq. ft)
  • Masse maxi au décollage : 2 854 kg (6 292 lbs)
  • Surface du rotor : 164,6 m² (1 771,74 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 14,48 m (47,507 ft)
  • Hauteur : 3,43 m (11,253 ft)
  • Longueur : 17,3 m (56,759 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 169 km/h (105 mph, 91 kts)
  • Vitesse de croisière : 145 km/h (90 mph, 78 kts)
  • Endurance maximale : 3 h 20 mn.
  • Distance franchissable : 483 km (300 mi, 261 nm)
  • Plafond sans effet de sol : 1 326 m (4 350 ft)
  • Plafond opérationnel : 3 901 m (12 800 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 2,3 m/s (7,546 ft/s)
  • Charge alaire, au décollage : 17,339 kg/m² (3,55 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile Pratt & Whitney R-1340-55 Wasp
  • Puissance unitaire : 447 kW (608 ch, 600 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Bell XH-12 à 11/06/2016 00:41 Jericho
Le Bell XH-12 est un hélicoptère monomoteur utilitaire, pouvant transporter jusqu’à neuf passagers, muni d’un rotor de sustentation et d’un rotor anticouple bipales, de stabilisateurs horizontaux sur la poutre de queue et d’un train d’atterrissage quadricycle.

En 1946, Bell Helicopter commence le développement d’un hélicoptère utilitaire désigné Model 42. Plus grand que le Bell 47, il en reprend le même système de sustentation, mais mis à l’échelle. Trois prototypes sont construits et le premier vol est effectué la même année.
Intéressée, l’USAF en demande une version militaire, qui est désignée Model 48 par Bell. Rapidement, une cellule pour les essais statiques et deux prototypes sont commandés et évalués sous la désignation de XR-12. Son cockpit est équipé de deux siège pour accueillir le pilote ainsi qu’un passager à ses côté. Le nez de l’appareil forme une sorte de capot dont le dessous est arrondi et également vitré afin d’offrir un de la visibilité vers le bas au pilote. La cabine peut accueillir trois soldats. À l’arrière se situe les réservoirs de carburant et le moteur Pratt & Whitney R-1340-AN-1 Wasp de 403kW (548ch) monté horizontalement et dont la prise d’air est située au-dessus de la cabine, devant le rotor principal. Le rotor de sustentation bipale est muni de barres stabilisatrices et son axe est plus court que le modèle civil. La poutre de queue est munie de stabilisateurs horizontaux et, à son extrémité, d’une dérive avec un rotor anticouple tripale du côté gauche. Le train d’atterrissage fixe est tricycle.
Durant les divers essais effectués, le 46-215 est équipé de treuil pour les missions de sauvetage, de même que de flotteurs de secours pour les missions en mer. Pour ces dernières, il a également effectué des lâchers de radeau de sauvetage. Des problèmes au niveau du rotor principal apparaissent, tandis qu’il est difficile de régler le rotor de queue. En avril 1946, Bell accepte l’aide du Propeller Laboratory de Wright Field, spécialisé dans le sujet.
Un lot de 34 hélicoptères est commandé sous la désignation de R-12A, mais elle est annulée en 1947, l’USAF préférant un autre appareil capable d’emporter plus de soldats : le Model 48A.
Cet autre prototype est capable d’emporter huit soldats en plus des deux pilotes ou, pour les missions d’évacuation sanitaire, jusqu’à six blessés sur civières avec un accompagnant. La motorisation est assurée par un Pratt & Whitney R-1340-55 Wasp de 450kW (612ch). Le rotor anticouple est désormais bipale et le train d’atterrissage est constitué de quatre roues : deux à l’avant et deux à l’arrière. Le nez est arrondi et largement vitré, ce qui permet aux pilotes d’avoir une meilleure vision vers l’avant, les côté et le bas.
Le prototype effectue son premier vol le 21 novembre 1946 et il est évalué par l’USAAF sous la désignation d’XR-12B (46-0216).

Suite à cette première évaluation, une commande pour dix hélicoptères de présérie est effectuée. Ils sont désignés YR-12B.
Malheureusement, les problèmes de vibration au niveau du rotor principal et du rotor de queue ne sont toujours pas résolus. Finalement, aucune commande de R-12B de série n’est passée, l’USAF lui préférant finalement le concurrent de chez Sikorsky.

Ces YH-12B sont utilisés pour différents essais et développement jusqu’à leur retrait définitif quelques années plus tard.

En 1948, les XR-12A, XR-12B et YR-12B sont renommés respectivement XH-12A, XH-12B et YH-12B.

Le 1er juin 1950, le XH-12B est endommagé et il n’est pas possible de le réparer.

En 1956, un YH-12B est cédé au constructeur Agusta qui s’en servira pour mettre au point son AB-102.


Versions :
Model 42 : Projet initial d’un hélicoptère de liaison civil, capable de transporter cinq personnes ; trois prototypes construits.

Model 48 : Version militaire du Model 42 motorisée par un Pratt & Whitney R-1340-AN-1.

XR-12 : Désignation par les forces armées US du Model 48; deux prototypes construits (N°46-214 et 46-215), 34 appareils commandés puis annulés en 1947.

XH-12 : Nouvelle désignation des XR-12, à partir de 1948.

R-12A : Version de production du XR-12A, 34 appareils commandés (N°47-491 à 47-524), mais commande annulée en 1947 en faveur du YR-12B.

Model 48A : Model 48 redessiné, motorisé par un Pratt & Whitney R-1340-55 Wasp de 450kW (612cv), muni d’un fuselage agrandi capable de transporter jusqu’à 10 personnes, le nez arrondi est presque entièrement vitré et il est muni d’un train d’atterrissage constitué de quatre roues.

XR-12B : Désignation par les forces armées US du Model 48A; un prototype construit (n°46-216).

YR-12B : Version de présérie du XR-12B, dix exemplaires construits (N°46-217 à 46-226).

YH-12B : Nouvelle désignation des YR-12B à partir de 1948.


Utilisateurs militaires :
USA : 1 XH-12B et 10 YH-12B en évaluation et pour différents essais.


Caractéristiques YR-12B:
Equipage : 2
Passagers : 8
Longueur : 17,30m
Longueur du fuselage : 12,06
Hauteur : 3,43m
Diamètre du rotor principal : 14,48m
Surface du rotor principal: 164,6m2
Diamètre du rotor de queue : 2,59m
Surface du rotor de queue: 5,27m2
Masse maximale au décollage : 2’854kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur en étoile Pratt & Whitney R-1340-55 Wasp de 450kW (612cv).

Performances :
Vitesse max : 169km/h
Vitesse de croisière : 145km/h
Vitesse ascensionnelle : 2,3m/s
Plafond opérationnel : 3’900m
Altitude maximale : 4’572m
Altitude sans effet de sol : 1’326m
Endurance : 3h20
Distance franchissable : 483km
Distance de décollage : 0m
Distance d’atterrissage : 0m

Armement :
Sans.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bell_H-12
http://www.aviastar.org/helicopters_eng/bell_48.php
http://www.aero-web.org/specs/bell/xh-12.htm
http://www.aero-web.org/specs/bell/xr-12.htm
http://www.helistart.com/helicopters/Bell/48__XR-12B
http://www.airwar.ru/enc/uh/bell48.html
http://aviation-safety.net/wikibase/wiki.php?id=97262
http://1000aircraftphotos.com/Contributions/Visschedijk/3416.htm
Re: Bell XH-12 à 11/06/2016 10:16 Clansman
La fiche sur le site

Sur Flickr, je me suis retrouvé avec des photos de la fée Clochette. :bonnet:
Re: Bell XH-12 à 11/06/2016 11:24 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci.


Clansman a écrit

Sur Flickr, je me suis retrouvé avec des photos de la fée Clochette. :bonnet:
Tiens, je ne les ai pas vues sur le site, elles n'étaient pas libres de droit? :bonnet:
Re: Bell XH-12 à 12/06/2016 10:19 Clansman
Ce n'était pas le même système de rotor, j'ai préféré éviter toute confusion. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 11, 2016, 9:37 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires