Histoire de l'appareil

Le Beech 18 "Twin Beech" est un avion de ligne court-courrier conçu en 1935, pour 6 à 8 passagers. Le projet fut mené par Walter Beech et Dwane Wallace. C'est un bimoteur à ailes basses et à train classique rétractable électriquement, de construction semi-monocoque et métallique, avec des gouvernes entoilées et une double dérive.

Le premier prototype vola pour la première fois le 15 janvier 1937 entre les mains de James N.Payton. Il fut certifié au bout de 23 h d'essais, et peu de modifications furent nécessaires. Les tests furent définitivement terminés le 10 mars 1937. Il se trouvait en concurrence avec le Lockheed Electra, auquel il ressemble même s'il est plus petit. De fait, sur le marché civil il se vendait moins que le Lockheed 12 : au 7 sécembre 1941, 39 exemplaires avaient été vendus, dont 29 à des civils.

Beechcraft anticipa des besoins importants pour l'armée et fit agrandir ses usines. La France et le Royaume-Uni s'intéressèrent dès 1939 au Beech 18. Les premiers exemplaires chinois et suédois furent livrés en 1940. Après Pearl Harbor, les ventes explosèrent.

L'USAAC commanda plusieurs versions différentes, pour l'entraînement au pilotage, à la navigation et au bombardement, le transport utilitaire la liaison et la reconnaissance. Les commandes atteignirent près de 5000 exemplaires pour la seule USAAC. La première version fut le C-45 (renommé UC-45 en janvier 1943) commandé en 1940, l'AT-7 (Advanced Trainer) livré en 1941, suivie de l'AT-11 du à "Hap" Arnold, livré entre 1941 et 1944. L'US Navy, elle, allait le commander sous les désignations SNB-1 et 2 à partir de 1940. Elle en reçut plus de 1500 exemplaires, dont certains furent donnés aux Marines.

Le Beech 18 resta longtemps en production et en service après la guerre, y compris au sein de l'USAF. Pas moins de 900 exemplaires furent même reconstruits en 1951 et 1952, fuselage compris, afin de les mettre à un standard proche des versions civiles apparues après la guerre. L'USAF le retira du service en 1963, l'US Navy en 1972 et l'US Army en 1976.

Tout au long de sa carrière, le Beech 18 fut remotorisé avec des moteurs de plus en plus puissants, quitte à renforcer sa structure. Ses premiers moteurs étaient des Jacobs L-6 de 330 hp. Le D18C d'après guerre fut propulsé par des Continental R9-A de 525 hp. Certaines versions furent dotées de trains tricycles (Beech H18, en 1963), de flotteurs ou de turbopropulseurs.

Il fut utilisé par l'Afrique du Sud (2), la marine argentine (19), la Bolivie (6), le Brésil (86), le Canada (388 Expeditor III), le Chili (7 dans l'armée, 36 dans la force aérienne et 4 dans la marine), la Chine nationaliste (23), la Colombie (26), le Costa Rica (1), la Côte d'Ivoire (1), l'Equateur (10), la France (19 pour la force aérienne et 27 pour la marine), le Guatemala (10), le Honduras (18), l'armée indonésienne (1), l'Iran, l'Italie (125), la marine japonaise (35), le Mexique (36 pour la force aérienne et 1 pour la marine), le Nicaragua (7), le Niger (1), le Paraguay (3), les Pays-Bas (30 pour les Indes Néerlandaises, autant pour la marine et 28 pour la force aérienne), le Pérou (21), les Philippines (2), le Portugal (12 pour la marine et 13 pour la force aérienne), la république Dominicaine (10), le Salvador (3), la Somalie (6), le Sri Lanka (1), le Sud-Vietnam (10), la Suède (3), la Suisse (3), la Thaïlande (7), Tonga (1), la Turquie (132), l'Uruguay (16 pour la force aérienne et 6 pour la marine), le Venezuela (9) et le Zaïre (7).

Plus de 9000 exemplaires furent construits dans 32 versions différentes, jusqu'en 1969. En 2012, il semble qu'on en trouvait encore en service dans certaines compagnies charters. Un très grand nombre est exposé en musée. Les îles Tonga sont l'ultime opérateur militaire du Beech 18, qui l'utilise pour des missions de patrouille maritime et de recherche et de sauvetage.

Versions référencées

  • Beech B18S : Version de transport civile d'avant-guerre pour 9 passagers.
  • Beech C18S : Version d'avant-guerre avec 8 passagers, dérivée du B18S.
  • Beech D18S : 1ere version civile apparue après-guerre, pour 8 passagers. 1065 exemplaires.
  • Beech E18S : Version dotée d'une aile redessinée, apparue en 1958.
  • Beech G18S : Version d'après-guerre, masse maximale au décollage de 4400 kg.
  • Beech H18 : Dernière version produite. 149 exemplaires, dont 109 avec un train tricycle.
  • Beech 18R : Première version militaire, vendue avant-guerre.
  • Beech AT-7 Navigator : Version d'entraînement à la navigation.
  • Beech AT-7A : Version hydravion, 6 exemplaires.
  • Beech AT-7B : Version destinée à opérer en saison hivernale, 9 exemplaires.
  • Beech AT-7C : Version apparue en 1943, avec des moteurs R-985-AN-3. 549 exemplaires.
  • Beech AT-11 Kansan : Version d'entraînement de bombardement et de tir.
  • Beech AT-11A : 36 AT-11 convertis pour l'entraînement à la navigation.
  • Beech C-45 : Version de transport à 6 places, 11 exemplaires.
  • Beech C-45A : Version de transport à 8 places, 20 exemplaires.
  • Beech RC-45A : Désignation des versions de reconnaissance à partir de 1948.
  • Beech UC-45B Expeditor I : Intérieur réaménagé, 223 exemplaires. Expeditor I pour le Royaume-Uni.
  • Beech UC-45C : 2 Beech 18S réquisitionnés par l'USAAC. Le 18S est une version civile d'avant-guerre pour 9 passagers.
  • Beech UC-45D : 2 AT-7 convertis en transport de passagers pendant leur construction.
  • Beech UC-45E : 2 AT-7 et 4 AT-7B convertis en transport de passagers pendant leur construction.
  • Beech UC-45F Expeditor II : Version standardisée pour 7 passagers, nez allongé. 1137 exemplaires. Expeditor II pour le Royaume-Uni.
  • Beech UC-45F Expeditor III : Version canadienne.
  • Beech C-45G : 372 AT-7 et 11 reconstruits dans les années 1950, et remotorisés avec des R-985-AN-3.
  • Beech TC-45G : 96 AT-7 et 11 reconstruits dans les années 1950, pour des missions d'entraînement.
  • Beech C-45H : 432 AT-7 et 11 reconstruits dans les années 1950, et remotorisés avec des R-985-AN-14B.
  • Beech TC-45H : Version d'entraînement du C-45H.
  • Beech RC-45J : Désignation des SNB-5P de l'US Navy en 1962.
  • Beech TC-45J : Désignation des SNB-5 de l'US Navy en 1962.
  • Beech UC-45J : Version de l'US Navy, sans doute des SNB-5 reconstruits.
  • Beech SNB-1 : Equivalent de l'AT-11 pour l'US Navy, 110 exemplaires. Livraisons à partir de 1942.
  • Beech SNB-2 : Equivalent de l'AT-7 pour l'US Navy, 299 exemplaires. Livraisons à partir de 1942.
  • Beech SNB-2C : Equivalent de l'AT-7C pour l'US Navy. 375 exemplaires, livrés entre 1943 et 1944.
  • Beech SNB-2H : Exemplaires convertis pour l'évacuation sanitaire.
  • Beech SNB-2P : Version d'entraînement à la reconnaissance.
  • Beech SNB-3 : Equivalent de l'AT-7C pour l'US Navy.
  • Beech SNB-3Q : Version d'entraînement aux contre-mesures électroniques.
  • Beech SNB-4 : Version en service au Japon.
  • Beech SNB-5 : SNB-2 et SNB-2C reconstruits.
  • Beech SNB-5P : Version d'entraînement à la reconnaissance.
  • Beech JRB-1 : Version de reconnaissance photographique pour l'US Navy, 11 exemplaires. Livré à partir de 1940.
  • Beech JRB-2 : Version de transport légère pour l'US Navy, 15 exemplaires.
  • Beech JRB-3 : Version de reconnaissance pour l'US Navy. 23 exemplaires.
  • Beech JRB-4 : Equivalent de l'UC-45F pour l'US Navy, 328 exemplaires.
  • Beech F-2 : Version de cartographie, basée sur le B18S d'avant-guerre. 14 exemplaires.
  • Beech F-2A : Version de reconnaissance avec 4 appareils photographiques, 13 exemplaires.
  • Beech F-2B : 42 UC-45F convertis pour la reconnaissance. 2 installations pour appareils photographiques supplémentaires.
  • Beech CQ-3 : C-45F convertis pour diriger des drones. Auraient été redésignés DC-45F en 1948.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Beech UC-45F Expeditor II voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 958 kg (8 727 lbs)
  • Masse normale au décollage : 3 402 kg (7 500 lbs)
  • Masse à vide : 2 801 kg (6 175 lbs)
  • Surface alaire : 32 m² (349 sq. ft)
  • Hauteur : 2,99 m (9,8 ft)
  • Envergure : 14,569 m (47,8 ft)
  • Longueur : 10,424 m (34,2 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 257 km/h (160 mph, 139 kts)
  • Distance franchissable : 1 931 km (1 200 mi, 1 043 nm)
  • Plafond opérationnel : 7 925 m (26 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 9,4 m/s (30,84 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 362 km/h (225 mph, 196 kts)
  • Charge alaire, à vide : 86,387 kg/m² (17,693 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, masse normale : 104,923 kg/m² (21,49 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 122,089 kg/m² (25,006 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à pistons Pratt & Whitney R-985-AN-1
  • Puissance unitaire : 336 kW (456 ch, 450 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Beech 18 à 26/10/2012 09:01 stanak
Bimoteur de transport léger de construction américaine, produit à plus 9000 exemplaires de 1937 à 1969 !

Beech E18S de 1958 aux couleurs de l'avion du Général Patton
Image
Re: Beech 18 à 05/11/2012 08:17 Clansman
Le Beech 18 "Twin Beech" est un avion de ligne court-courrier conçu en 1935, pour 6 à 8 passagers. Le projet fut mené par Walter Beech et Dwane Wallace. C'est un bimoteur à ailes basses et à train classique rétractable électriquement, de construction semi-monocoque et métallique, avec des gouvernes entoilées et une double dérive.

Le premier prototype vola pour la première fois le 15 janvier 1937 entre les mains de James N.Payton. Il fut certifié au bout de 23 h d'essais, et peu de modifications furent nécessaires. Les tests furent définitivement terminés le 10 mars 1937. Il se trouvait en concurrence avec le Lockheed Electra, auquel il ressemble même s'il est plus petit. De fait, sur le marché civil il se vendait moins que le Lockheed 12 : au 7 sécembre 1941, 39 exemplaires avaient été vendus, dont 29 à des civils.

Beechcraft anticipa des besoins importants pour l'armée et fit agrandir ses usines. La France et le Royaume-Uni s'intéressèrent dès 1939 au Beech 18. Les premiers exemplaires chinois et suédois furent livrés en 1940. Après Pearl Harbor, les ventes explosèrent.

L'USAAC commanda plusieurs versions différentes, pour l'entraînement au pilotage, à la navigation et au bombardement, le transport utilitaire la liaison et la reconnaissance. Les commandes atteignirent près de 5000 exemplaires pour la seule USAAC. La première version fut le C-45 (renommé UC-45 en janvier 1943) commandé en 1940, l'AT-7 (Advanced Trainer) livré en 1941, suivie de l'AT-11 du à "Hap" Arnold, livré entre 1941 et 1944. L'US Navy, elle, allait le commander sous les désignations SNB-1 et 2 à partir de 1940. Elle en reçut plus de 1500 exemplaires, dont certains furent donnés aux Marines.

Le Beech 18 resta longtemps en production et en service après la guerre, y compris au sein de l'USAF. Pas moins de 900 exemplaires furent même reconstruits en 1951 et 1952, fuselage compris, afin de les mettre à un standard proche des versions civiles apparues après la guerre. L'USAF le retira du service en 1963, l'US Navy en 1972 et l'US Army en 1976.

Tout au long de sa carrière, le Beech 18 fut remotorisé avec des moteurs de plus en plus puissants, quitte à renforcer sa structure. Ses premiers moteurs étaient des Jacobs L-6 de 330 hp. Le D18C d'après guerre fut propulsé par des Continental R9-A de 525 hp. Certaines versions furent dotées de trains tricycles (Beech H18, en 1963), de flotteurs ou de turbopropulseurs.

Il fut utilisé par l'Afrique du Sud (2), la marine argentine (19), la Bolivie (6), le Brésil (86), le Canada (388 Expeditor III), le Chili (7 dans l'armée, 36 dans la force aérienne et 4 dans la marine), la Chine nationaliste (23), la Colombie (26), le Costa Rica (1), la Côte d'Ivoire (1), l'Equateur (10), la France (19 pour la force aérienne et 27 pour la marine), le Guatemala (10), le Honduras (18), l'armée indonésienne (1), l'Iran, l'Italie (125), la marine japonaise (35), le Mexique (36 pour la force aérienne et 1 pour la marine), le Nicaragua (7), le Niger (1), le Paraguay (3), les Pays-Bas (30 pour les Indes Néerlandaises, autant pour la marine et 28 pour la force aérienne), le Pérou (21), les Philippines (2), le Portugal (12 pour la marine et 13 pour la force aérienne), la république Dominicaine (10), le Salvador (3), la Somalie (6), le Sri Lanka (1), le Sud-Vietnam (10), la Suède (3), la Suisse (3), la Thaïlande (7), Tonga (1), la Turquie (132), l'Uruguay (16 pour la force aérienne et 6 pour la marine), le Venezuela (9) et le Zaïre (7).

Plus de 9000 exemplaires furent construits dans 32 versions différentes, jusqu'en 1969. En 2012, il semble qu'on en trouvait encore en service dans certaines compagnies charters. Un très grand nombre est exposé en musée.


Versions :

Model 18R : Première version militaire, vendue avant-guerre. Elle est dotée de moteurs Pratt and Whitney R-985-A1 de 450 hp pour la haute altitude. 7 exemplaires furent construits : 1 exemplaire fut vendu à la Suède comme avion d'évacuation sanitaire en 1940, 6 à la Chine nationaliste comme bombardier léger (M18R) la même année. Ces derniers pouvaient emporter 20 bombes de 11 kg

AT-7 Navigator : Version d'entraînement à la navigation. Elle est dotée d'un astrodome et peut accueillir 3 élèves. Moteurs R-985-25 de 450 hp. 577 exemplaires.

AT-7A : Version hydravion, 6 exemplaires.

AT-7B : Version destinée à opérer en saison hivernale, 9 exemplaires.

AT-7C : Version apparue en 1943, avec des moteurs R-985-AN-3. 549 exemplaires.

AT-11 "Kansan" : Version d'entraînement de bombardement et de tir. Il disposait d'un poste de bombardier, d'une soute à bombes et de mitrailleuses AN-M2 de calibre .30 en tourelle. 1582 exemplaires construits pour l'USAAC, 24 pour les Pays-Bas. Ces derniers furent rétrocédés à l'USAAC après la défaite de la Hollande.

AT-11A : 36 AT-11 convertis pour l'entraînement à la navigation.

CQ-3 : C-45F convertis pour diriger des drones. Auraient été redésignés DC-45F en 1948.

C-45 : Version de transport à 6 places, 11 exemplaires.

C-45A : Version de transport à 8 places, 20 exemplaires.

RC-45A : Désignation des versions de reconnaissance à partir de 1948.

UC-45B : Intérieur réaménagé, 223 exemplaires. Expeditor I pour le Royaume-Uni.

UC-45C : 2 Beech 18S réquisitionnés par l'USAAC. Le 18S est une version civile d'avant-guerre pour 9 passagers.

UC-45D : 2 AT-7 convertis en transport de passagers pendant leur construction.

UC-45E : 2 AT-7 et 4 AT-7B convertis en transport de passagers pendant leur construction.

UC-45F : Version standardisée pour 7 passagers, nez allongé. 1137 exemplaires. Expeditor II pour le Royaume-Uni et Expeditor III pour le Canada.

C-45G : 372 AT-7 et 11 reconstruits dans les années 1950, et remotorisés avec des R-985-AN-3.

TC-45G : 96 AT-7 et 11 reconstruits dans les années 1950, pour des missions d'entraînement.

C-45H : 432 AT-7 et 11 reconstruits dans les années 1950, et remotorisés avec des R-985-AN-14B.

TC-45H : Version d'entraînement du C-45H.

RC-45J : Désignation des SNB-5P de l'US Navy en 1962.

TC-45J : Désignation des SNB-5 de l'US Navy en 1962.

F-2 : Version de cartographie, basée sur le B18S d'avant-guerre. 14 exemplaires.

F-2A : Version de reconnaissance avec 4 appareils photographiques, 13 exemplaires.

F-2B : 42 UC-45F convertis pour la reconnaissance. 2 installations pour appareils photographiques supplémentaires.

JRB-1 : Version de reconnaissance photographique pour l'US Navy, 11 exemplaires. Livré à partir de 1940.

JRB-2 : Version de transport légère pour l'US Navy, 15 exemplaires.

JRB-3 : Version de reconnaissance pour l'US Navy, 23 exemplaires.

JRB-4 : Equivalent de l'UC-45F pour l'US Navy, 328 exemplaires.

SNB-1 : Equivalent de l'AT-11 pour l'US Navy, 110 exemplaires. Livraisons à partir de 1942.

SNB-2 : Equivalent de l'AT-7 pour l'US Navy, 299 exemplaires. Livraisons à partir de 1942.

SNB-2C : Equivalent de l'AT-7C pour l'US Navy. 375 exemplaires, livrés entre 1943 et 1944.

SNB-2H : Exemplaires convertis pour l'évacuation sanitaire.

SNB-2P : Version d'entraînement à la reconnaissance.

SNB-3 : Equivalent de l'AT-7C pour l'US Navy.

SNB-3Q : Version d'entraînement aux contre-mesures électroniques.

SNB-5 : SNB-2 et SNB-2C reconstruits.

SNB-5P : Version d'entraînement à la reconnaissance.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Beech_18

http://richard.ferriere.free.fr/d18/d18.htm

http://jn.passieux.free.fr/html/Beech18.php

http://avions-de-la-guerre-d-algerie.over-blog.com/article-beechcraft-d-18-s-c-45-78552408.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Beechcraft_Model_18

http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=61

http://www.aviastar.org/air/usa/beech_super.php

http://www.oldprops.ukhome.net/Beech%2018%20Photographs.html

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_beech18_en.php
Re: Beech 18 à 05/11/2012 10:54 Jericho
Merci Clans, je ne savais même pas qu'il y avait eu des Beech 18 en service en Suisse! :lol:
Après vérification rapide, tu as une fois de plus raison: 3 appareils de seconde main de 1948 à 1967 (2 C45F en 1948 et 1 C-18S en 1952). Moi, j'vous dis: on en apprend de ces choses sur ce forum! ;)
Re: Beech 18 à 05/11/2012 11:23 Clansman
La fiche sur le site

Pour le Tonga, c'est pas une boulette : apparemment, il est toujours en service. :D
Re: Beech 18 à 24/03/2013 20:18 stanak
Beech D18S
Image
Re: Beech 18 à 25/03/2013 16:29 stanak
UC-45J qui a servi l'US Navy de 1945 à 1968
Image
El Centro (CA, USA) à 20/05/2013 08:57 stanak
C-45H Expeditor
déco US Navy
Image
Kanoya (JPN) 2013 à 05/07/2013 20:44 stanak
SNB-4
JMSDF
Image
Houston TX 2014 à 18/11/2014 15:56 stanak
Expeditor 3NM
USMC
Image
Re: Beech 18 à 19/11/2014 07:26 Nico2
Joli ! :)

Il était statique uniquement ?
Musée Bogota 2015 à 15/08/2015 08:43 stanak
oui :mrgreen:

un des cinq AT-11 livrés à la FAC en 1948
Image
Re: Beech 18 à 29/08/2015 23:12 Nico2
Sacré tour !! :)

Merci de nouveau pour nous faire partager ces superbes prises.

De plus j'ai l'impression de voyager avec toi !
BAM1 Santa Lucia (MEX) à 14/05/2017 12:26 stanak
C-45 (version inconnue)
ex FAM
Image
Re: Beech 18 à 17/05/2017 15:03 Clansman
Un Beech 18 à train tricycle ? A priori un H18, dernière version (civile) construite.
Re: Beech 18/Pima à 05/04/2018 07:32 stanak
AT-7 Navigator
ex USAAF
Image
Re: Beech 18/Taiwan à 26/12/2018 08:02 stanak
AT-11
RoCAF
Image
Re: Beech 18 à 30/07/2019 07:38 stanak
RC-45J
couleurs US Navy, ex RCAF
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires