Rappels

Histoire de l'appareil

Dans les années 1990, Kamov se lança dans l'étude d'un hélicoptère utilitaire résolument moderne, le Ka-115 Moskvichka (en référence au maire de Moscou, qui pourrait être son premier client). Celui-ci est destiné au transport de passagers ou de fret, de liaison, de recherche et de sauvetage, de surveillance, d'évacuation sanitaire…

Kamov a utilisé un maximum de nouvelles technologies pour sa machine, pour optimiser à la fois les performances et les coûts d'exploitation. Une maquette grandeur nature fut construite en premier afin de déterminer le maximum d'ergonomie. Une soufflerie du TsaGi fut mise à contribution pour tester l'aérodynamique.

Le Ka-115 a été présenté sous forme de maquette au salon MAKS en 1995. Le vol inaugural eut lieu en 1999. Une version bimoteur, le Ka-215, a été annoncée en 2000. Kamov espérait vendre entre 335 et 525 exemplaires jusqu'en 2015.

Il est motorisé par une turbine Pratt & Whitney Canada/Klimov PW206K/2 de 640 hp, entraînant deux rotors co-axiaux. Ces rotors sont équipés de systèmes dégivrants. L'équiper d'une turbine Turbomeca Arrius 2G2 de 650 hp est également possible depuis avril 2002.

La cabine, qui peut accueillir 4 passagers, 900 kg de fret, une civière ou 3 patients assis est pourvue de systèmes réduisant les bruits et vibrations, de ventilation et de climatisation, et de sièges absorbant les chocs. L'appareil peut opérer à des températures entre - et + 50°.

Son train d'atterrissage est constitué de patins fixes. Son empennage est constitué d'une dérive en bout de queue prolongée par une quille ventrale et de deux ailettes aux extrémités d'un plan horizontal fixé sur la queue.

Depuis 2004, où il était toujours à la recherche de clients, le Ka-115 n'a pas fait parlé de lui. Il est probable qu'un seul prototype ait été construit.

Versions référencées

  • Kamov Ka-115 : Prototype. 1 exemplaire.
  • Kamov Ka-215 : Projet de version bimoteur.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Kamov Ka-115 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Longueur du fuselage : 9,2 m (30,184 ft)
  • Masse maxi au décollage : 1 850 kg (4 079 lbs)
  • Surface du rotor : 70,85 m² (762,623 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 9,5 m (31,168 ft)
  • Hauteur : 3,6 m (11,811 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 250 km/h (155 mph, 135 kts)
  • Vitesse de croisière : 230 km/h (143 mph, 124 kts)
  • Distance franchissable : 780 km (485 mi, 421 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 200 m (17 060 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 11,5 m/s (37,73 ft/s)
  • Charge alaire, au décollage : 26,112 kg/m² (5,348 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 turbine Klimov, Pratt & Whitney Canada PW206K2
  • Puissance unitaire : 477 kW (649 ch, 640 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Kamov Ka-115 à 25/05/2016 07:24 Clansman
Hélicoptère monoturbine russe de la fin des années 1990.

Dans les années 1990, Kamov se lança dans l'étude d'un hélicoptère utilitaire résolument moderne, le Ka-115 Moskvichka (en référence au maire de Moscou, qui pourrait être son premier client). Celui-ci est destiné au transport de passagers ou de fret, de liaison, de recherche et de sauvetage, de surveillance, d'évacuation sanitaire…

Kamov a utilisé un maximum de nouvelles technologies pour sa machine, pour optimiser à la fois les performances et les coûts d'exploitation. Une maquette grandeur nature fut construite en premier afin de déterminer le maximum d'ergonomie. Une soufflerie du TsaGi fut mise à contribution pour tester l'aérodynamique.

Le Ka-115 a été présenté sous forme de maquette au salon MAKS en 1995. Le vol inaugural eut lieu en 1999. Une version bimoteur, le Ka-215, a été annoncée en 2000. Kamov espérait vendre entre 335 et 525 exemplaires jusqu'en 2015.

Il est motorisé par une turbine Pratt & Whitney Canada/Klimov PW206K/2 de 640 hp, entraînant deux rotors co-axiaux. Ces rotors sont équipés de systèmes dégivrants. L'équiper d'une turbine Turbomeca Arrius 2G2 de 650 hp est également possible depuis avril 2002.

La cabine, qui peut accueillir 4 passagers, 900 kg de fret, une civière ou 3 patients assis est pourvue de systèmes réduisant les bruits et vibrations, de ventilation et de climatisation, et de sièges absorbant les chocs. L'appareil peut opérer à des températures entre - et + 50°.

Son train d'atterrissage est constitué de patins fixes. Son empennage est constitué d'une dérive en bout de queue prolongée par une quille ventrale et de deux ailettes aux extrémités d'un plan horizontal fixé sur la queue.

Depuis 2004, où il était toujours à la recherche de clients, le Ka-115 n'a pas fait parlé de lui. Il est probable qu'un seul prototype ait été construit.



https://en.wikipedia.org/wiki/Kamov_Ka-115

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/ka-115.php

http://www.kamov.net/kamov-civilian/kamov-ka-115/

http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/ka-115.htm
Re: Kamov Ka-115 à 25/05/2016 07:46 Clansman
La fiche sur le site

Il faudra se passer de toute icono… Allez sur Aviastar pour vous faire une idée de la bête. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le May 25, 2016, 7:29 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires