Rappels

Histoire de l'appareil

Le Morane-Saulnier Type AI fut un chasseur de la 1ere guerre mondiale conçu par Robert et Léon Morane ainsi que Raymond Saulnier, afin de remplacer le type N lorsqu'il devint obsolète. C'était un monoplan disposant d'une aile parasol, avec une légère flèche. Il était fabriqué en bois et recouvert de toile. Il était propulsé par un Gnome Monosoupape 9Nb rotatif de 150 cv. De ce fait, il avait un aspect moderne. Il fut conçu pour être très maniable, avec des commandes rigides montées sur roulement à billes.

Il effectua son vol inaugural en août 1917. 2 versions distinctes virent le jour : le MoS 27C1 armé d'une seule mitrailleuse Vickers de 7,7 mm et le MoS 29C1 armé de deux mitrailleuses et qui vola en septembre. Cette dernière version n'accusait qu'une légère baisse de la vitesse ascensionnelle. Il fut livré en décembre 1917 et entra en service opérationnel dans 3 escadrilles françaises (dont la 160) en janvier 1918.

Il n'eut guère d'impact sur les opérations aériennes. Dès mai 1918, il fut remplacé par le Spad XIII. Les autorités suspectaient une faiblesse de la structure, mais il faut plus certainement incriminé le moteur rotatif, auquel on reprochait un manque de puissance en haute altitude et de fiabilité.

Il connut une seconde carrière dans l'entraînement avancé sous la désignation MoS 30E-1. Des A1 furent remotorisés par un Le Rhone 9Jb de 120 cv ou un Le Rhone 9Jby de 135 cv, et furent notamment vendus à 51 exemplaires au corps expéditionnaire américain. Une variante du MoS 30, le MoS 30bis, était propulsée par un Le Rhone 9Jby dératé à 90 cv.

Le 25 février 1928, Alfred Fronval bat son propre record du monde de loopings avec 1111 loopings effectués en 4 h 56 mn, à Villacoublay, sur un Type AI. Son appareil, avec lequel il a également remporté le concours d'acrobatie de 1927, appartient désormais au musée du Bourget et se trouve dans les réserves.

1210 exemplaires furent construits. Il fut également vendu à la Belgique (3 MoS 30E-1), au Japon, au Pérou (à confirmer), à la Russie et à la Suisse (1 MoS 30E-1). 5 exemplaires ont survécu : 2 sont aux Etats-Unis, et 3 appartiennent à la collection Jean-Salis (dont un authentique MoS 29 à moteur rotatif Clerget de 130 cv) et volent toujours.

Versions référencées

  • Morane-Saulnier MoS 27C1 : Version armée d'une seule mitrailleuse.
  • Morane-Saulnier MoS 29C1 : Version armée de deux mitrailleuses.
  • Morane-Saulnier MoS 30bis : Version d'entraînement avec un moteur dératé à 90 cv.
  • Morane-Saulnier MoS 30E-1 : Exemplaires modifiés pour l'entraînement, avec un moteur Le Rhone 9Jb.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Morane-Saulnier MoS 29C1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 649 kg (1 431 lbs)
  • Masse à vide : 421 kg (928 lbs)
  • Surface alaire : 13,39 m² (144,129 sq. ft)
  • Hauteur : 2,4 m (7,874 ft)
  • Envergure : 8,51 m (27,92 ft)
  • Longueur : 5,65 m (18,537 ft)

Performances

  • Endurance maximale : 1,75 h
  • Plafond opérationnel : 7 000 m (22 966 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 8,3 m/s (27,231 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 225 km/h (140 mph, 121 kts)
  • Charge alaire, à vide : 31,441 kg/m² (6,44 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 48,469 kg/m² (9,927 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur rotatif Gnôme et Rhône 9N
  • Puissance unitaire : 110 kW (150 ch, 148 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Morane Saulnier Type AI à 14/10/2012 20:50 stanak
Chasseur à aile parasol de construction française, produit à plus de 1200 exemplaires
Entré en service au début de l'année 1918, il fut néanmoins retiré des unités en mai, à cause d'un moteur capricieux et des problèmes de structure.

Image
Avion aux couleurs civiles de Charles Nungesser, as crédité de 43 victoires.
Re: Morane Saulnier Type AI à 25/10/2012 19:02 Clansman
Le Morane-Saulnier Type A.1 fut un chasseur de la 1ere guerre mondiale conçu par Robert et Léon Morane ainsi que Raymond Saulnier, afin de remplacer le type N lorsqu'il devint obsolète. C'était un monoplan disposant d'une aile parasol, avec une légère flèche. Il était fabriqué en bois et recouvert de toile. Il était propulsé par un Gnome Monosoupape 9Nb rotatif de 150 cv. De ce fait, il avait un aspect moderne. Il fut conçu pour être très maniable, avec des commandes rigides montées sur roulement à billes.

Il effectua son vol inaugural en août 1917. 2 versions distinctes virent le jour : le MoS 27C1 armé d'une seule mitrailleuse Vickers de 7,7 mm et le MoS 29C1 armé de deux mitrailleuses et qui vola en septembre. Cette dernière version n'accusait qu'une légère baisse de la vitesse ascensionnelle. Il fut livré en décembre 1917 et entra en service opérationnel dans 3 escadrilles françaises (dont la 160) en janvier 1918. Il n'eut guère d'impact sur les opérations aériennes. Dès mai 1918, il fut remplacé par le Spad XIII. Les autorités suspectaient une faiblesse de la structure, mais il faut plus certainement incriminé le moteur rotatif, auquel on reprochait un manque de puissance en haute altitude et de fiabilité.

Il connut une seconde carrière dans l'entraînement avancé sous la désignation MoS 30E-1. Des A1 furent remotorisés par un Le Rhone 9Jb de 120 cv ou un Le Rhone 9Jby de 135 cv, et furent notamment vendus à 51 exemplaires au corps expéditionnaire américain. Une variante du MoS 30, le MoS 30bis, était propulsée par un Le Rhone 9Jby dératé à 90 cv.

Le 25 février 1928, Alfred Fronval bat son propre record du monde de loopings avec 1111 loopings effectués en 4 h 56 mn, à Villacoublay, sur un Type A1. Son appareil, avec lequel il a également remporté le concours d'acrobatie de 1927, appartient désormais au musée du Bourget et se trouve dans les réserves.

1210 exemplaires furent construits. Il fut également vendu à la Belgique (3 MoS 30E-1), au Japon, au Pérou (J), à la Russie et à la Suisse (1 MoS 30E-1). 5 exemplaires ont survécu : 2 sont aux Etats-Unis, et 3 appartiennent à la collection Jean-Salis (dont un authentique MoS 29 à moteur rotatif Clerget de 130 cv) et volent toujours.




Le grand livre des chasseurs/William Green & Gordon Swanborough

Le Fana de l'aviation n°500, juillet 2011

http://fr.wikipedia.org/wiki/Morane-Saulnier_AI

http://jn.passieux.free.fr/html/MoraneA1.php

http://bindusara.free.fr/web/mdt-histoire-avions-moranesaulniertypea1.html

http://www.pyperpote.tonsite.biz/listinmae/index.php?option=com_content&view=article&id=324:morane-a-i-nd-2283-f-abao&catid=35:les-reserves-du-musee-de-lair&Itemid=55

http://en.wikipedia.org/wiki/Morane-Saulnier_AI

http://acepilots.com/airplanes/era/1910/morane-saulnier-a-1/

http://jetphotos.net/showphotos.php?aircraft=Morane-Saulnier%20MS-A1

http://www.wwiaviation.com/gallery-morane-saulnier-type-A1.html
Re: Morane Saulnier Type AI à 25/10/2012 19:10 stanak
on ne l'arrête plus :o

par contre, c'est un Morane de type AI (I comme Ismouche)
après, vint le type AF (MoS28)
Re: Morane Saulnier Type AI à 25/10/2012 19:32 Clansman
on ne l'arrête plus

C'est marrant, c'est la réflexion que je me suis faite à propos de toi ces derniers temps. :mrgreen: ;)

par contre, c'est un Morane de type AI (I comme Ismouche)

Merci, c'est noté !
Re: Morane Saulnier Type AI à 28/10/2012 11:02 Jericho

Clansman a écrit

on ne l'arrête plus

C'est marrant, c'est la réflexion que je me suis faite à propos de toi ces derniers temps. :mrgreen: ;)
C'est aussi ce que je me suis dit de vous deux en me reconnectant au forum ce matin, après huit jours d'absence! :lol:
Re: Morane Saulnier Type AI à 28/10/2012 19:26 jeliot
Tu vois maintenant l'effet que tu fais quand t'es pas là, ils sont plus inspiré et travaille mieux ^^
Re: Morane Saulnier Type AI à 28/10/2012 21:56 Jericho

jeliot a écrit

Tu vois maintenant l'effet que tu fais quand t'es pas là, ils sont plus inspiré et travaille mieux ^^
Très juste! :lol:



J'vais p'têt' me reprendre une ou deux p'tites semaines sabbatiques… :D
Re: Morane Saulnier Type AI à 14/07/2015 18:05 Jacques Didi
Bonjour,

Quelqu'un connaît-il la longueur (le diamètre) de l'hélice du Morane A1?
Il me semble que l'hélice sur la photo jointe ressemble beaucoup à celle dont certains Morane A1 sont/étaient équipés. Toutefois, je pense que cette hélice quand elle a été destinée à la décoration après avoir été déclassée, a été raccourcie, bien qu'on lui ait conservé sa forme d'origine. Elle ne mesure que deux mètres, j'estime qu'elle a dû être raccourcie de 30cm à chaque extrémité et que donc elle devait mesurer 2,60m à l'origine.
Autre chose étonnante, c'est la seule hélice que j'ai jamais vue pourvue de neuf trous de fixation au moyeu. Toutes celles que j'ai vues jusqu'ici avaient toujours huit trous seulement. Je n'ai encore jamais vu non plus de moteur rotatif pourvu de neuf boulons de fixation d'hélice.
Si cette hélice provient bien d'un Morane A1, elle a équipé un des trois exemplaires de Morane A1 acquis par la Belgique selon les informations que j'ai trouées sur ce site.
Si quelqu'un a des informations qui confirmeraient mes suppositions, cela m'intéresserait.
Merci d'avance.
Cordialement,
Jacques
Re: Morane Saulnier Type AI à 14/07/2015 20:35 Nico2
Bonjour,

Je n'ai pas la réponse à la question, par contre il y a déjà un sujet dédié à cet appareil, donc je déplace le post. ;)
Re: Morane Saulnier Type AI à 17/07/2015 09:06 Jericho
Bienvenue sur le Forum AMN Jacques !

Elle ne mesure que deux mètres, j'estime qu'elle a dû être raccourcie de 30cm à chaque extrémité et que donc elle devait mesurer 2,60m à l'origine.
Je n'ai malheureusement pas trouvé la réponse.
Par contre, en regardant les différents plans que l'on peut trouver sur le net, et en extrapolant d'après les autres dimensions connues de l'appareil, je trouve un diamètre entre 2,3 et 2,6m, selon la précision des plans, de mes mesures, etc. C'est pas très précis, mais ça démontre qu'en effet l'hélice a été assez nettement rabottée.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires