Rappels

Histoire de l'appareil

L'AHRLAC (Advanced High Performance Reconnaissance Light Aircraft) est un petit appareil de reconnaissance et d'attaque au sol développé par les entreprises sud africaines Aerosud et Paramount.

L'idée des constructeurs était de réaliser un petit appareil de surveillance et d'attaque légère à la portée des budgets des petits pays qui ne peuvent s'offrir des drones ou des appareils de combats sophistiqués. L'étude a été lancée en septembre 2011.

La fiche du constructeur présente un appareil qui peut être déployé et atterrir en utilisant des pistes sommaires, une utilisation nécessitant peu de moyens logistiques au sol.

Deux maquettes ont été construites, l'une à l'échelle 1 et l'autre à l'échelle 1/4, et furent utilisées pour des essais en vol en 2011. Il se présente comme un appareil biplace en tandem, à ailes hautes, à double queue et hélice propulsive. Son équipage dispose de deux sièges éjectables Martin-Baker Mk 17. Il se caractérise par une aile en flèche légèrement inversée.

L'AHRLAC emporterait un canon de 20 mm en interne, et 4 à 6 points d'emport seront placés sous les ailes. Il pourrait donc emporter des paniers de roquettes, des bombes non guidées, des missiles air-air ou air-sol. La partie inférieure du fuselage est modulable, afin d'emporter divers capteurs (caméras optiques ou infrarouges, radar à ouverture synthétique, équipements de guerre ou de renseignements électroniques).

Jugé plus souple d'emploi que les UAV, il tend à s'opposer commercialement à eux. Il est optimisé pour des missions de surveillance et de lutte contre la guérilla. Paramount espère en vendre plusieurs centaines pour moins de 10 millions l'unité. Son concepteur a assuré avoir déjà reçu une commande de 50 exemplaires d'un client qu'il se refuse à dévoiler.

Le prototype de l'AHRLAC a été dévoilé au public le 10 juillet 2014 à Pretoria. Le vol inaugural eut lieu le 26 juillet 2014, suivi le 13 août du premier vol en public. Le premier prototype, l'XDM (Experimental Demonstrator), servira à l'étude du domaine de vol.  Le second,l'ADM (Advanced Demonstrator) emportera le système d'armes. Les livraisons pourraient commencer en 2016 et le projet est suivi par la force aérienne sud-africaine.


Texte de Trident, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Paramount AHRLAC : Prototypes. 2 exemplaires.
  • Paramount Mwari : Version de base.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Paramount AHRLAC voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 800 kg (8 378 lbs)
  • Masse à vide : 2 000 kg (4 409 lbs)
  • Hauteur : 3,96 m (13 ft)
  • Envergure : 12 m (40 ft)
  • Longueur : 10 m (34 ft)

Performances

  • Distance de décollage : 550 m (1 804 ft)
  • Endurance maximale : 7,5 h
  • Distance franchissable : 2 037 km (1 266 mi, 1 100 nm)
  • Plafond opérationnel : 9 449 m (31 000 ft)
  • Vitesse maximale HA : 504 km/h (313 mph, 272 kts)

Motorisation

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
AHRLAC à 26/11/2011 10:43 Trident
L'AHRLAC (Advanced High Performance Reconnaissance Light Aircraft) est un petit appareil de reconnaissance et d'attaque au sol développé par les entreprises sud africaines Aerosud et Paramount.

L'idée des constructeurs était de réaliser un petit appareil de surveillance et d'attaque légère à la portée des budgets des petits pays qui ne peuvent s'offrir des drones ou des appareils de combats sophistiqués.

La fiche présentée par le constructeur présente un appareil qui peut être déployé et atterrir en utilisant des pistes sommaires. Une utilisation nécessitant peu de moyens logistiques au sol.

Caractéristiques

Équipage : 2 en tandem.
Longueur : 10.5 m
Envergure : 12m
Hauteur : 4m
Poids maximum au décollage : 3800 kg
Charge utile : 800 kg.
Course au décollage : 550 m.
Motorisation : Un turbopropulseur Pratt & Whitney PT6a-66 de 950 ch.
Vitesse maximale : 500 km/h.
Rayon d'action : 1770 km
Plafond pratique : 9500 m
Endurance : 7.5 heures.

Liens
http://ahrlac.com
http://www.opex360.com/2011/09/29/lahrlac-le-premier-avion-militaire-africain/
Re: AHRLAC à 27/11/2011 13:19 Jericho
Chouette petit appareil! :oui:

Et plus de 7 heures d'autonomie?!? …en plus il ne semble pas y avoir beaucoup de place pour se dégourdir les jambes… :shock:
Re: AHRLAC à 29/11/2011 07:48 PCmax

Jericho a écrit

Chouette petit appareil! :oui:

Et plus de 7 heures d'autonomie?!? …en plus il ne semble pas y avoir beaucoup de place pour se dégourdir les jambes… :shock:

J'ai un bon ami qui a participé à la construction de cet avion. Au début, ils étaient partis pour installer une salle de sport à l'arrière mais ça le déséquilibrait au décollage. Puis ils ont testé un bowling mais il manquait deux mètres !
Ils en sont restés à la version "salle de billard" et paraît que les vols sont moins tristes !

J'te jure …[/size:25sw5zfj] :D
Re: AHRLAC à 29/11/2011 08:13 Jericho
L'avantage du billard, c'est que tu rajoutes un petit filet et il se transforme en table de ping-pong!
Pis tu peux y faire la sieste! C'est aussi important, ça, non?!?[/size:3tpbtip0] :oui:



Mais dis, PCmax, t'es sûr qu'il y a la place?!? :interr:

:mrgreen:
Re: AHRLAC à 29/11/2011 22:12 Trident

PCmax a écrit

J'ai un bon ami qui a participé à la construction de cet avion. Au début, ils étaient partis pour installer une salle de sport à l'arrière mais ça le déséquilibrait au décollage. Puis ils ont testé un bowling mais il manquait deux mètres !
Ils en sont restés à la version "salle de billard" et paraît que les vols sont moins tristes !

J'te jure …[/size:2pukv544] :D

Cher PCmax tu dois certainement confondre avec la version VIP, ma fiche traite de la version reconnaissance armée … :bonnet:
Re: AHRLAC à 29/11/2011 23:24 PCmax

Trident a écrit

PCmax a écrit

J'ai un bon ami qui a participé à la construction de cet avion. Au début, ils étaient partis pour installer une salle de sport à l'arrière mais ça le déséquilibrait au décollage. Puis ils ont testé un bowling mais il manquait deux mètres !
Ils en sont restés à la version "salle de billard" et paraît que les vols sont moins tristes !

J'te jure …[/size:17s34rao] :D

Cher PCmax tu dois certainement confondre avec la version VIP, ma fiche traite de la version reconnaissance armée … :bonnet:

:shock: Oups ! scuse Trident…mais tu sais, avec l'âge…
En fait, je voulais dire qu'elle est très bien cette fiche ! :mrgreen:

;)
Re: AHRLAC à 18/08/2012 15:22 Clansman
La fiche sur le site

Il a une gueule, cet avion.
Re: AHRLAC à 11/07/2014 17:12 Trident
L'AHRLAC se prépare pour son premier vol.

http://www.flightglobal.com/news/articles/paramount-readies-ahrlac-for-first-flight-401277/
Re: AHRLAC à 11/07/2014 17:14 Clansman
Ah bin, on en entendait plus parler !
Re: AHRLAC à 11/07/2014 22:00 Nico2
Merci de l'info, il fallait tomber dessus. :hehe:
Re: AHRLAC à 14/08/2014 00:27 ouakamois
Et il a bien volé
le COIN projet de Paramount l'AHRLAC a volé
Re: AHRLAC à 14/08/2014 21:49 Nico2
Super info.

Et remarquable suivi.[/size:1c2ym65q] :hehe:
Re: AHRLAC à 20/08/2014 17:38 ouakamois
Un petit film à ce sujet
AHRLAC the journey
Re: AHRLAC à 12/09/2014 11:50 Clansman
Et un article sur Airforce-technology

http://www.airforce-technology.com/projects/advanced-high-performance-reconnaissance-light-aircraft-ahrlac/
Re: AHRLAC à 11/03/2016 23:32 Ansierra117
Et non ce projet n'est pas mort ! Boeing se chargera de développer les systèmes de mission de l'AHRLAC
Re: AHRLAC à 14/03/2016 10:46 Jericho

Ansierra117 a écrit

Et non ce projet n'est pas mort ! Boeing se chargera de développer les systèmes de mission de l'AHRLAC
Bonne nouvelle. Il m'est bien sympathique, ce petit bipoutre!
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires