Rappels

Histoire de l'appareil

L'I-340 était un démonstrateur, un MiG-17 pourvu de 2 réacteurs Mikouline AM-5. En tant que tel, il n'était pas destiné à être produit en série. Dès le 10 août 1951, peu de mois après avoir donné l'ordre d'étudier l'I-340, le conseil des ministres soviétiques décide de passer à un autre appareil, l'I-360.

L'I-360, désigné SM-2 chez MiG, reprend donc la configuration générale de l'I-340, mais avec 2 réacteurs AM-5F à post-combustion (4740 lbf à sec, 5960 lbf avec PC), un fuselage allongé d'1,6 mètres, une envergure réduite à 9,04 mètres et une flèche plus prononcée de 55°. L'aile est en fait dérivée de celle de l'I-350. La masse à vide augmente pour passer à 6802 kg. Les deux canons N-37 sont déplacés vers la racine des ailes afin de réserver l'espace dans le nez pour un radar, et sont alimentés par 100 obus chacun. Le cockpit et le train d'atterrissage sont modifiés. La dérive est agrandie et en T.

L'I-360 vole pour la première fois le 24 ou 27 mai 1952 entre les mains de Grigori Sedov. Grâce à ses réacteur AM-5F, il franchit Mach 1,19 en palier. L'empennage fut modifié deux fois : d'abord en configuration cruciforme (SM-2A), puis en empennage conventionnel (SM-2B).

132 vols furent effectués avant qu'il ne soit perdu. Mais il servit de base au SM-9, le véritable prototype du MiG-19.

Versions référencées

  • Mikoyan-Gourevitch SM-2 : Version d'origine, avec un empennage en T.
  • Mikoyan-Gourevitch SM-2A : Version à empennage cruciforme.
  • Mikoyan-Gourevitch SM-2B : Configuration définitive, avec l'empennage conventionnel.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Mikoyan-Gourevitch SM-2B voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Flèche des ailes : 55 °
  • Masse maxi au décollage : 6 820 kg (15 036 lbs)
  • Masse à vide : 4 718 kg (10 401 lbs)
  • Surface alaire : 25 m² (269 sq. ft)
  • Hauteur : 3,95 m (12,959 ft)
  • Envergure : 9,04 m (29,659 ft)
  • Longueur : 13,9 m (45,604 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 1 153 km/h (716 mph, 623 kts)
  • Distance franchissable : 1 620 km (1 007 mi, 875 nm)
  • Distance de convoyage : 2 700 km (1 678 mi, 1 458 nm)
  • Plafond opérationnel : 15 200 m (49 869 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 64,1 m/s (210,302 ft/s)
  • Mach maximal HA : Mach 1,19
  • Charge alaire, à vide : 188,72 kg/m² (38,653 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 272,8 kg/m² (55,874 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 Mikouline AM-5F
  • Puissance unitaire : 2 000 kgp (20 kN, 4 409 lbf), 2 700 kgp (26 kN, 5 952 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
MiG I-340/360 (SM) à 02/11/2015 07:05 Clansman
I-340 :

L'I-340 était un démonstrateur, dérivé biréacteur du MiG-17F qui servit de point de départ au MiG-19.

Le 20 avril 1951, MiG se voit notifier l'ordre de concevoir un dérivé biréacteur à partir du MiG-17 et de 2 réacteurs Mikulin AM-5, une version réduite de l'AM-3 et dépourvue de post-combustion fournissant 2000 kgp. Les spécifications demandées sont les suivantes : Mach 1 (1160 km/h) à 2000 mètres d'altitude, Mach 0,97 (1090 km/h à 10000 mètres d'altitude), montée à 10000 mètres en 2,9 minutes et plafond opérationnel de 17500 m. Il s'agit de parvenir à un chasseur supersonique dédié à l'escorte des bombardiers.

Un des prototypes du MiG-17, le SI-02, est modifié avec ces 2 réacteurs placés côte-à-côte. Les modifications sont terminées en mars 1952 et l'appareil prend la désignation interne SM-1.

L'I-340 souffre d'une pressurisation réduite du cockpit, et surtout du manque de fiabilité de l'AM-5 sujet à de nombreuses extinctions. Les AM-5 sont alors remplacés par des AM-5A plus puissants, fournissant 2150 kgp. L'AM-5A est plus puissant que le VK-1F à post-combustion, tout en étant plus économe. Le SM-01 devient supersonique avec Mach 1,03 à 5000 mètres d'altitude, mais la performance reste insuffisante. Une nouvelle version de l'AM-5, l'AM-5F à post-combustion, est proposée, mais est montée sur un autre prototype : l'I-360.



I-360 : Prédécesseur du MiG-19.

L'I-340 était un démonstrateur, non destiné à être produit en série. Dès le 10 août 1951, le conseil des ministres soviétiques décide de passer à un autre appareil, l'I-360.

L'I-360, désigné SM-2 chez MiG, reprend donc la configuration générale de l'I-340, mais avec 2 réacteurs AM-5F à post-combustion (4740 lbf à sec, 5960 lbf avec PC), un fuselage allongé d'1,6 mètres, une envergure réduite à 9,04 mètres et une flèche plus prononcée de 55°. L'aile est en fait dérivée de celle de l'I-350. La masse à vide augmente pour passer à 6802 kg. Les deux canons N-37D sont déplacés vers la racine des ailes afin de réserver l'espace dans le nez pour un radar, et sont alimentés par 100 obus chacun. Le cockpit et le train d'atterrissage sont modifiés. La dérive est agrandie et en T.

L'I-360 vole pour la première fois le 24 ou 27 mai 1952 entre les mains de Grigori Sedov. Grâce à ses réacteur AM-5F, il franchit Mach 1,19 en palier. L'empennage fut modifié deux fois : d'abord en configuration cruciforme (SM-2A), puis en empennage conventionnel (SM-2B).

132 vols furent effectués avant qu'il ne soit perdu. Mais il servit de base au SM-9, le véritable prototype du MiG-19.




Le grand livre des chasseurs/ Green & Swanborough

https://en.wikipedia.org/wiki/Mikoyan-Gurevich_MiG-19

http://www.aviastar.org/air/russia/mig_i-360.php

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/fighter/mig17sm1.html&prev=search

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/fighter/i360.html&prev=search

http://www.ctrl-c.liu.se/misc/ram/i-340.html

http://www.ctrl-c.liu.se/misc/ram/i-360.html

http://q-zon-fighterplanes.com/fighter-jets-in-action/fighters-ussrrussia/ussr-russia-iii/

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=de&u=https://de.wikipedia.org/wiki/Mikojan-Gurewitsch_I-340&prev=search
Re: MiG I-340/360 (SM) à 02/11/2015 07:34 Clansman
L'I-340 sur le site en tant que version du MiG-17.

L'I-360 sur le site avec sa propre fiche.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 2, 2015, 7:52 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires