Rappels

Histoire de l'appareil

L’Aero Ae-45 est un avion utilitaire bimoteur à ailes basses, train d’atterrissage classique et pouvant emporter jusqu’à quatre passagers.

Après avoir dû construire des avions allemands durant la seconde guerre mondiale, l’usine Aero de Vysočany construit des Siebel Si-204 sous licence dès la fin du conflit. Désignés C-3, ces appareils sont destinés à la force aérienne tchécoslovaque. Des C-103 sont également construits, mais pour une utilisation civile.

Dès l’été 1945, un groupe d’ingénieurs décide de mettre au point un nouvel appareil et renouer ainsi avec les productions locales d’avant-guerre. Le soir, après leur journée de travail, ils dessinent les plans d’un bimoteur utilitaire à structure métallique, muni d’ailes basses cantilever et d’un train d’atterrissage principal escamotable. Ce n’est qu’en 1946 qu’une nouvelle structure administrative est mise en place et autorise enfin le développement officiel de leur avion.

La fabrication des premiers appareils s’effectue rapidement et le premier vol du prototype Ae 45.1 (OK-BCA) a lieu le 21 juillet 1947. Le second prototype désigné Ae 45.2 (OK-CCA), légèrement modifié, prend l’air le 12 mars 1948.

Bien que plus petit, l’Ae-45 a une certaine ressemblance avec le Siebel Si-204 qu’Aero a été contraint de fabriquer durant l’occupation. L’avant de l’appareil est arrondi, sans décrochement, et très largement vitré. La capacité d’emport est de quatre passagers, soit cinq personnes au total, d’où le 4 et 5 de sa désignation Ae-45.

On accède à la cabine par le côté gauche où la verrière s’ouvre largement vers le haut. Les ailes sont en position basse, avec un léger dièdre positif. Les nacelles-moteurs contiennent également un compartiment permettant au train d’atterrissage de s’y loger. Les moteurs sont deux Walther Minor 4-III de 77 kW (105 cv) entrainant des hélices bipales. L’empennage horizontal est fixé à la base de la dérive.

La construction des premiers appareils de série est lancée en 1948 à l’usine Aero près de Prague. Cette même année, durant l’été, les deux prototypes sillonnent le ciel d’Europe à des fins promotionnelles, Aero ne désirant pas se contenter de vendre son appareil aux pays de l’est.
Le premier exemplaire d’usine est disponible en avril 1949.

En 1951, Aero déménage à Vodochody pour y consacrer tous ses moyens de production à la construction de MiG-15. Les Ae-45 sont désormais fabriqués par le constructeur aéronautique Let installé à Kunovice.

L’appareil est apprécié, tant des civils que des militaires, pour sa vitesse, sa distance franchissable, la visibilité et la capacité d’adapter l’aménagement de sa cabine permettant le transport de passagers, de blessés sur civière ou de fret.

À partir de 1954, une version capable d’emporter une charge utile plus importante et désignée Ae-45S "Super Aero" est proposée, suivie ensuite par l’Ae-145 dès 1959. Cette dernière version est équipée de moteurs plus puissants et d’une verrière comportant moins de montants, augmentant ainsi la visibilité du pilote.

Les Ae-45 effectuent quelques vols impressionnants pour l’époque et enregistrent également plusieurs records nationaux et internationaux. En août 1949, Jan Anderle remporte la Norton Griffiths Race en Grande-Bretagne. Le même pilote a ensuite effectué la traversée du Sahara sans étape. Le 10 et 11 août 1958, un Ae-45 immatriculé en Italie devient le premier appareil tchécoslovaque ayant traversé l’Atlantique sud en reliant Buenos Aires à Milan avec une étape sur l’île de Fernando de Norronha, au large du Brésil. Ces performances aident les ventes à l’étranger, où ils sont utilisés dans de nombreux pays : Allemagne de l’Est, France, Hongrie, Inde, Italie, Malaisie, Pologne, République populaire de Chine, Roumanie, Suisse, URSS et Viêt-Nam.

Les chaines de production sont stoppées en 1963 après la construction de 590 appareils des différentes versions. Certains de ces appareils ont été utilisés par les forces aériennes d’Allemagne de l’Est, de Chine, de Hongrie, d’Inde, de Roumanie, de Tchécoslovaquie et du Viêt-Nam.


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Aero Ae-45 : Version de base. 200 exemplaires.
  • Aero Ae-45S Super Aero : Version à la structure renforcée.
  • Aero Ae-145 : Moteurs compressés Avia M332 de 140 cv.
  • Aero Ae-245 : Projet d’une version motorisée avec des moteurs Walter 6-III de 160 cv, d’abord désignée Ae-145, mais jamais produite en série.
  • Aero Ae-345 : Projet d’une version améliorée, jamais produit en série.
  • Aero K-75 : Désignation des Ae-45 au sein de la force aérienne tchécoslovaque.
  • Aero Suingari-1 : Aero-45S construits en République populaire de Chine pour l’Armée populaire de Libération à partir de 1958.

Aero Ae-45S Super Aero voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 600 kg (3 527 lbs)
  • Masse à vide : 960 kg (2 116 lbs)
  • Surface alaire : 17,09 m² (183,955 sq. ft)
  • Hauteur : 2,3 m (7,546 ft)
  • Envergure : 12,25 m (40,19 ft)
  • Longueur : 7,54 m (24,738 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 230 km/h (143 mph, 124 kts)
  • Distance franchissable : 1 350 km (839 mi, 729 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 350 m (14 272 ft)
  • Vitesse maximale HA : 265 km/h (165 mph, 143 kts)
  • Charge alaire, à vide : 56,173 kg/m² (11,505 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 93,622 kg/m² (19,175 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à cylindres en ligne Walter Minor 4-III
  • Puissance unitaire : 77 kW (105 ch, 104 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Aero Ae-45 à 25/07/2014 10:37 Jericho
L’Aero Ae-45 est un avion utilitaire bimoteur à ailes basses, train d’atterrissage classique et pouvant emporter jusqu’à quatre passagers.

Après avoir dû construire des avions allemands durant la seconde guerre mondiale, l’usine Aero de Vysočany construit des Siebel Si-204 sous licence dès la fin du conflit. Désignés C-3, ces appareils sont destinés à la force aérienne tchécoslovaque. Des C-103 sont également construits, mais pour une utilisation civile.
Dès l’été 1945, un groupe d’ingénieurs décide de mettre au point un nouvel appareil et renouer ainsi avec les productions locales d’avant-guerre. Le soir, après leur journée de travail, ils dessinent les plans d’un bimoteur utilitaire à structure métallique, muni d’ailes basses cantilever et d’un train d’atterrissage principal escamotable. Ce n’est qu’en 1946 qu’une nouvelle structure administrative est mise en place et autorise enfin le développement officiel de leur avion.
La fabrication des premiers appareils s’effectue rapidement et le premier vol du prototype Ae 45.1 (OK-BCA) a lieu le 21 juillet 1947. Le second prototype désigné Ae 45.2 (OK-CCA), légèrement modifié, prend l’air le 12 mars 1948.

Bien que plus petit, l’Ae-45 a une certaine ressemblance avec le Siebel Si-204 qu’Aero a été contraint de fabriquer durant l’occupation. L’avant de l’appareil est arrondis, sans décrochement, et très largement vitré. La capacité d’emport est de quatre passagers, soit cinq personnes au total, d’où le 4 et 5 de sa désignation Ae-45. On accède à la cabine par le côté gauche où la verrière s’ouvre largement vers le haut. Les ailes sont en position basse, avec un léger dièdre positif. Les nacelles-moteurs contiennent également un compartiment permettant au train d’atterrissage de s’y loger. Les moteurs sont deux Walther Minor 4-III de 77kW (105cv) entrainant des hélices bipales. L’empennage horizontal est fixé à la base de la dérive.

La construction des premiers appareils de série est lancée en 1948 à l’usine Aero près de Prague. Cette même année, durant l’été, les deux prototypes sillonnent le ciel d’Europe à des fins promotionnelles, Aero ne désirant pas se contenter de vendre son appareil aux pays de l’est.
Le premier exemplaire d’usine est disponible en avril 1949.

En 1951, Aero déménage à Vodochody pour y consacrer tous ses moyens de production à la construction de MiG-15. Les Ae-45 sont désormais fabriqués par le constructeur aéronautique Let installé à Kunovice.
L’appareil est apprécié, tant des civils que des militaires, pour sa vitesse, sa distance franchissable, la visibilité et la capacité d’adapter l’aménagement de sa cabine permettant le transport de passagers, de blessés sur civière ou de fret.

À partir de 1954, une version capable d’emporter une charge utile plus importante et désignée Ae-45S "Super Aero" est proposée, suivie ensuite par l’Ae-145 dès 1959. Cette dernière version est équipée de moteurs plus puissants et d’une verrière comportant moins de montants, augmentant ainsi la visibilité du pilote.

Les Ae-45 effectuent quelques vols impressionnants pour l’époque et enregistrent également plusieurs records nationaux et internationaux. En août 1949, Jan Anderle remporte la Norton Griffiths Race en Grande-Bretagne. Le même pilote a ensuite effectué la traversée du Sahara sans étape. Le 10 et 11 août 1958, un Ae-45 immatriculé en Italie devient le premier appareil Tchécoslovaque ayant traversé l’Atlantique sud en reliant Buenos Aires à Milan avec une étape sur l’île de Fernando de Norronha, au large du Brésil. Ces performances aident les ventes à l’étranger, où ils sont utilisés dans de nombreux pays : Allemagne de l’Est, France, Hongrie, Inde, Italie, Malaisie, Pologne, République populaire de Chine, Roumanie, Suisse, URSS et Viêt-Nam.

Les chaines de production sont stoppées en 1963 après la construction de 590 appareils des différentes versions. Certains de ces appareils ont été utilisés par les forces aériennes d’Allemagne de l’Est, de Chine, de Hongrie, d’Inde, de Roumanie, de Tchécoslovaquie et du Viêt-Nam.


Versions :
Aero Ae-45 : Version de base construite à 200 exemplaires entre 1949 et 1951.

Aero Ae-45S "Super Aero" : Version à la structure renforcée possédant une masse maximale au décollage supérieure, mais muni d’une motorisation identique, d’où des performances parfois moins bonne que l’Ae-45. 228 appareils construits par Let à Kunovice entre 1954 et 1959.

Aero Ae-145 : Appellation initialement prévue pour désigner la version motorisée par des Walter 6-III et qui sera par la suite désignée Ae-245. Elle est finalement utilisée pour une version munie d’une verrière comportant moins de montants et équipés de moteurs compressés Avia M332 de 140cv. 142 exemplaires construits entre 1957 et 1963 par Let à Kunovice, principalement pour Aeroflot.

Aero Ae-245 : Projet d’une version motorisée avec des moteurs Walter 6-III de 160cv, d’abord désignée Ae-145, mais jamais produite en série.

Aero Ae-345 : Projet d’une version améliorée, jamais produit en série.

K-75 : Désignation des Ae-45 au sein de la force aérienne tchécoslovaque.

Suingari-1 : Aero-45S construits en République populaire de Chine pour l’Armée populaire de Libération à partir de 1958.


Utilisateurs militaires :
Allemagne de l’Est : En service au sein de la force aérienne.

Chine : Ae-45 et Suingari-1 en service au sein de la force aérienne de l’Armée populaire de Libération.

Hongrie : En service au sein de la force aérienne.

Inde : Un appareil offert par le gouvernement tchécoslovaque, en service au sein de la force aérienne.

Roumanie : En service au sein de la force aérienne.

Tchécoslovaquie : En service au sein de la force aérienne sous la désignation de K-75 pour des missions de liaison, ainsi qu’au sein de la Garde Nationale de sécurité tchécoslovaque.

Viêt-Nam : 3 Ae-45 à partir de 1956 (achetés à la Chine).


Caractéristiques Ae-45:
Equipage : 1
Passagers : 4
Longueur : 7,54m
Envergure : 12,25m
Hauteur : 2,30m
Surface alaire : 17,09m2
Masse à vide : 820kg
Masse maximale au décollage : 1’400kg

Moteurs :
Deux Walther Minor 4-III de 77kW (105cv) chacun.

Performances :
Vitesse max : 280km/h
Vitesse de croisière : 245km/h
Plafond opérationnel : 4’700m
Distance franchissable : 1’000km

Armement :
Sans.

********************************************

Caractéristiques Ae-45S:
Equipage : 1
Passagers : 4
Longueur : 7,54m
Envergure : 12,25m
Hauteur : 2,30m
Surface alaire : 17,09m2
Masse à vide : 960kg
Masse maximale au décollage : 1’600kg

Moteurs :
Deux Walther Minor 4-III de 77kW (105cv) chacun.

Performances :
Vitesse max : 265km/h
Vitesse de croisière : 230km/h
Plafond opérationnel : 4’350m
Distance franchissable : 1’350km

Armement :
Sans.

********************************************

Caractéristiques Ae-145:
Equipage : 1
Passagers : 4
Longueur : 7,77m
Envergure : 12,25m
Hauteur : 2,30m
Surface alaire : 17,1m2
Masse à vide : 960kg
Masse maximale au décollage : 1’600kg

Moteurs :
Deux Walther M 332-III de 104kW (142cv) chacun.

Performances :
Vitesse max : 282km/h
Vitesse de croisière : 250km/h
Vitesse ascensionnelle : 5,0m/s
Plafond opérationnel : 5’900m
Distance franchissable : 1’700km

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/Aero_Ae-45
http://cs.wikipedia.org/wiki/Aero_Ae-45
http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_ae45_en.php
http://techmag.valka.cz/let_l_ae45.htm
http://pickledwings.wordpress.com/aero-ae-45-and-ae-145-success-in-the-wake-of-war/
http://aero145.cz/
http://www.waymarking.com/waymarks/WMB7XK_Aero_Ae_45_Prague_CZ
Re: Aero Ae-45 à 26/07/2014 07:02 Clansman
La fiche sur le site

Merci !
Re: Aero Ae-45 à 26/07/2014 07:31 Jericho
Merci à toi. ;)
Re: Aero Ae-45 à 26/07/2014 15:55 Nico2
Et Jericho, tu rivalises avec Clans dirait-on. :hehe:
Re: Aero Ae-45 à 26/07/2014 18:23 Jericho

Nico2 a écrit

Et Jericho, tu rivalises avec Clans dirait-on. :hehe:
Oublie! :mrgreen:
Bucarest 2015 à 14/10/2015 19:52 stanak
au moins 5 avions utilisés
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires