Rappels

Histoire de l'appareil

Le Scottish Pionner est un avion de transport léger ADAC, monomoteur, muni d’ailes hautes haubanées, d’une dérive conventionnelle, d’un train d’atterrissage classique fixe et capable de transporter 4 passagers.

Peu après la seconde guerre mondiale, dans sa Specification A.4/45, le ministère de l’Air souhaite équiper la RAF d’un avion de liaison léger à décollage et atterrissages courts. Scottish Aviation lance immédiatement l’étude d’un avion à ailes hautes pouvant répondre à cette demande. Quatre prototypes sont commandés sous la désignation de "Scottish Aviation Prestwick Pioneer".
Le premier prototype vole le 5 novembre 1947, motorisé par un moteur en étoile de Havilland Gipsy Queen de 243cv. Le second prototype vole à son tour quelques semaines plus tard, mais les deux derniers prototypes ne seront jamais achevés. En effet, les résultats obtenus avec le moteur de Havilland Gipsy Queen ne sont pas satisfaisant et la RAF ne désire pas de cet appareil. Scottish Aviation immatricule ses prototypes en tant qu’avions civils et les équipe de moteurs plus puissants. Le premier vol dans cette configuration est effectué le 5 mai 1950.

Désormais civils, ces deux "Pioneer II" sont finalement réévalués pour la RAF et… commandés sous la désignation de Pioneer C.C.1.
La propulsion est assurée par un moteur en étoile Alvis Leonides de 527cv actionnant une hélice tripale. Cinq sièges sont installés dans la cabine, permettant de transporter ainsi quatre passagers. Les ailes hautes haubanées sont droites, carrées à leurs extrémités et situées au-dessus de la cabine. Elles sont équipées de becs de bord d’attaque et de volets Fowler de grande taille. L’empennage, conventionnel, est constitué d’une dérive trapézoïdale et d’un empennage horizontal rectangulaire. Le train d’atterrissage classique est fixe. Le train principal, de grande taille, est équipé d’amortisseurs permettant l’utilisation du Pioneer à partir de pistes sommairement aménagées.

Le premier Pioneer C.C.1 livré le 11 août 1953 à la RAF n’est autre que le premier prototype qui avait été refusé cinq ans plus tôt, simplement remotorisé, et qui a donc reçu successivement une immatriculation militaire, puis civile, puis désormais à nouveau militaire. Les trois suivants sont également les prototypes du Pioneer, achevé ou en partie, remotorisés par des Alvis Leonides.

Les Pioneer C.C.1 sont principalement utilisés pour des missions de liaison et d’évacuations sanitaires d’urgence à Aden, à Chypre et en Malaisie jusqu’en 1969. Dans la cabine, en plus du pilote, il peut emporter soit quatre passagers, soit une civière et un personnel soignant.

Les forces aériennes de Ceylan, de Malaisie, d’Iran et d’Oman ont également utilisé des Scottish Pioneer. Pour la petite histoire, en 1959 deux Scottish Pioneer ont été les premiers appareils de la toute nouvelle Sultan of Muscat and Oman’s Air Force.

Au total, 59 exemplaires ont été construits.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Scottish Pioneer CC.1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 636 kg (5 811 lbs)
  • Masse à vide : 1 743 kg (3 843 lbs)
  • Surface alaire : 36,3 m² (390,73 sq. ft)
  • Hauteur : 3,13 m (10,269 ft)
  • Envergure : 15,17 m (49,77 ft)
  • Longueur : 10,47 m (34,35 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 261 km/h (162 mph, 141 kts)
  • Vitesse de croisière : 195 km/h (121 mph, 105 kts)
  • Vitesse de décrochage : 58 km/h (36 mph, 31 kts)
  • Distance de décollage : 69 m (226 ft)
  • Distance d'atterrissage : 61 m (200 ft)
  • Distance franchissable : 676 km (420 mi, 365 nm)
  • Plafond opérationnel : 7 010 m (22 999 ft)
  • Charge alaire, à vide : 48,017 kg/m² (9,835 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 72,617 kg/m² (14,873 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile Alvis Leonides 502/4
  • Puissance unitaire : 388 kW (527 ch, 520 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Scottish Pionner à 16/09/2015 09:48 Jericho
Le Scottish Pionner est un avion de transport léger ADAC, monomoteur, muni d’ailes hautes haubanées, d’une dérive conventionnelle, d’un train d’atterrissage classique fixe et capable de transporter 4 passagers.

Peu après la seconde guerre mondiale, dans sa Specification A.4/45, le ministère de l’Air souhaite équiper la RAF d’un avion de liaison léger à décollage et atterrissages courts. Scottish Aviation lance immédiatement l’étude d’un avion à ailes hautes pouvant répondre à cette demande. Quatre prototypes sont commandés sous la désignation de "Scottish Aviation Prestwick Pioneer".
Le premier prototype vole le 5 novembre 1947, motorisé par un moteur en étoile de Havilland Gipsy Queen de 243cv. Le second prototype vole à son tour quelques semaines plus tard, mais les deux derniers prototypes ne seront jamais achevés. En effet, les résultats obtenus avec le moteur de Havilland Gipsy Queen ne sont pas satisfaisant et la RAF ne désire pas de cet appareil. Scottish Aviation immatricule ses prototypes en tant qu’avions civils et les équipe de moteurs plus puissants. Le premier vol dans cette configuration est effectué le 5 mai 1950.

Désormais civils, ces deux "Pioneer II" sont finalement réévalués pour la RAF et… commandés sous la désignation de Pioneer C.C.1.
La propulsion est assurée par un moteur en étoile Alvis Leonides de 527cv actionnant une hélice tripale. Cinq sièges sont installés dans la cabine, permettant de transporter ainsi quatre passagers. Les ailes hautes haubanées sont droites, carrées à leurs extrémités et situées au-dessus de la cabine. Elles sont équipées de becs de bord d’attaque et de volets Fowler de grande taille. L’empennage, conventionnel, est constitué d’une dérive trapézoïdale et d’un empennage horizontal rectangulaire. Le train d’atterrissage classique est fixe. Le train principal, de grande taille, est équipé d’amortisseurs permettant l’utilisation du Pioneer à partir de pistes sommairement aménagées.

Le premier Pioneer C.C.1 livré le 11 août 1953 à la RAF n’est autre que le premier prototype qui avait été refusé cinq ans plus tôt, simplement remotorisé, et qui a donc reçu successivement une immatriculation militaire, puis civile, puis désormais à nouveau militaire. Les trois suivants sont également les prototypes du Pioneer, achevé ou en partie, remotorisés par des Alvis Leonides.

Les Pioneer C.C.1 sont principalement utilisés pour des missions de liaison et d’évacuations sanitaires d’urgence à Aden, à Chypre et en Malaisie jusqu’en 1969. Dans la cabine, en plus du pilote, il peut emporter soit quatre passagers, soit une civière et un personnel soignant.

Les forces aériennes de Ceylan, de Malaisie, d’Iran et d’Oman ont également utilisé des Scottish Pioneer. Pour la petite histoire, en 1959 deux Scottish Pioneer ont été les premiers appareils de la toute nouvelle Sultan of Muscat and Oman’s Air Force.
Au total, 59 exemplaires ont été construits.


Versions :
Pioneer : Version militaire initiale motorisée par un moteur en étoile de Havilland Gipsy Queen 32 de 179kW (243cv) et capable de transporter quatre personnes, dont trois passagers. 2 prototypes construits entièrement, deux autres partiellement. Rejetés par la RAF, car jugés trop peu puissants.

Pioneer II : Version civile équipée d’un moteur en étoile Alvis Leonides 502/4 de 388kW (527cv) et capable de transporter cinq personnes. 2 prototypes du Pioneer convertis, évalués et commandés par la RAF.

Pioneer C.C.1 : Désignation des Pioneer II en service au sein de la RAF, équipés d’un moteur en étoile Alvis Leonides 502/4 de 388kW (527cv) et capable de transporter cinq personnes.


Utilisateurs militaires :
Ceylan : 6 Pioneer C.C.1 destinés à l’origine à la RAF, mais finalement livrés à la Royal Ceylan Air Force. Plus en service.

Iran : 2 Pioneer II de seconde main provenant de la RAF au sein de la force aérienne, achetés en 1958, plus en service.

Malaisie : 9 Pioneer II au sein de la Royal Malaysian Air Force, plus en service.

Oman : 2 Pioneer C.C.1 de seconde main provenant de la RAF au sein de la Sultan of Muscat and Oman’s Air Force en 1959, plus en service.

Royaume Uni : 53 Pioneer C.C.1 utilisés au sein de la RAF, plus en service.


Caractéristiques :
Equipage : 1
Passagers : 4
Longueur : 10,47m
Envergure : 15,17m
Hauteur : 3,13m
Surface alaire : 36,3m2
Masse à vide : 1’743kg
Masse maximale au décollage : 2’636kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur Alvis Leonides 502/4, à 9 cylindres en étoile, de 388kW (527cv).

Performances :
Vitesse max : 261km/h
Vitesse de croisière : 195km/h
Vitesse de décrochage : 58km/h
Plafond opérationnel : 7’010m
Distance franchissable : 676km
Distance de décollage : 69m
Distance d’atterrissage : 61m

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/Scottish_Aviation_Pioneer
http://www.aviastar.org/air/england/scottish_pioneer.php
Re: Scottish Pionner à 16/09/2015 20:07 Clansman
La fiche sur le site
Re: Scottish Pionner à 16/09/2015 21:46 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci!
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 16 septembre 2015 13:04, modifié le . ©AviationsMilitaires