Rappels

Histoire de l'appareil

Le Schweizer SGS 1-34 est un planeur monoplace à ailes hautes, muni d’un empennage conventionnel et d’un train d’atterrissage monotrace.

Dans les années 1960, le constructeur américain Schweizer Aircraft, dans l’Etat de New-York, met au point un planeur de la classe Standard, une catégorie toute nouvelle.
Désigné 1-34, ce monoplace effectue son premier vol en 1969, puis reçoit sa certification le 16 octobre de la même année. La durée de sa mise au point relativement longue pour ce genre d’appareil est principalement due à la volonté d’étaler les coûts de développement.

Le 1-34 est de conception classique, avec une structure monocoque en aluminium. Toute la surface de l’appareil est également recouverte de feuilles d’aluminium, excepté la gouverne de direction qui est recouverte de tissu. Une petite prise d’air circulaire est située à la pointe du nez. Le cockpit monoplace est abrité par une verrière d’une seule pièce qui s’ouvre en basculant sur la gauche. Le siège est réglable en hauteur et peut être avancé ou reculé, afin de permettre au pilote d’être à l’aise. Les ailes en position hautes, avec un léger dièdre positif, sont équipées d’aérofreins. L’empennage est conventionnel, avec une dérive légèrement en flèche. Le train d’atterrissage, monovoie, est fixe et l’appareil n’est pas doté de réservoirs d’eau pour faire office de ballast.

Si une mise au point sur plusieurs années a permis d’étaler les coûts de développement, il y a un revers à la médaille. Au moment de la conception du 1-34, la catégorie Standard consistait en des appareils simples, d’une envergure de 15 mètres, démunis de ballast et équipés d’un train d’atterrissage fixe. Mais lorsqu’il est enfin disponible sur le marché en 1969, les ballasts et les trains d’atterrissage escamotables sont déjà autorisés dans cette catégorie. Déjà dépassé par ses concurrents directs construits en fibres de verre, le SGS 1-34 a malgré tout été très apprécié dans les aéroclubs, surtout aux USA, pour sa robustesse.

Une version munie d’un train d’atterrissage escamotable est mise au point sous la désignation de SGS 1-34R. Elle est certifiée en 1971.

Certains de ces planeurs ont également reçus différentes modifications postérieures.
Un de ces appareils a été muni d’un empennage en "V" et de ballasts d’une capacité totale de 104kg.
Un autre a été équipé d’un moteur à pistons Lycoming TIO-360 et d’un train d’atterrissage tricycle fixe. Il est utilisé comme base pour le prototype du drone Martin Marietta Model 845, dans le cadre du programme Compass Dwell de l’USAF, au début des années 1970.

Au total, 93 SGS 1-34 ont été construits. Les exemplaires en service au sein de l’USAF y sont désignés TG-6A.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Schweizer SGS 1-34 : Version de base démunie de ballast et équipée d’un train d’atterrissage monovoie fixe.
  • Schweizer SGS 1-34R : Version modifiée, munie d’un train d’atterrissage monovoie escamotable.
  • Schweizer 1-34R Modified : Un 1-34R muni d’un empennage en "V" et de ballast d’une capacité totale de 104kg.
  • Schweizer TG-6A : Désignation des SGS 1-34 en service au sein de l’USAF.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Schweizer SGS 1-34 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Allongement : 16
  • Masse maxi au décollage : 381 kg (840 lbs)
  • Masse à vide : 259 kg (571 lbs)
  • Surface alaire : 14 m² (151 sq. ft)
  • Hauteur : 2,31 m (7,579 ft)
  • Envergure : 15 m (49 ft)
  • Longueur : 7,8 m (25,591 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 227 km/h (141 mph, 123 kts)
  • Finesse : 33
  • Taux de chute minimum : 0,73 m/s (2,4 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 18,5 kg/m² (3,79 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 27,214 kg/m² (5,574 lbs/sq. ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Schweizer SGS 1-34 à 02/07/2015 10:06 Jericho
Le Schweizer SGS 1-34 est un planeur monoplace à ailes hautes, muni d’un empennage conventionnel et d’un train d’atterrissage monotrace.

Dans les années 1960, le constructeur américain Schweizer Aircraft, dans l’Etat de New-York, met au point un planeur de la classe Standard, une catégorie toute nouvelle.
Désigné 1-34, ce monoplace effectue son premier vol en 1969, puis reçoit sa certification le 16 octobre de la même année. La durée de sa mise au point relativement longue pour ce genre d’appareil est principalement due à la volonté d’étaler les coûts de développement.

Le 1-34 est de conception classique, avec une structure monocoque en aluminium. Toute la surface de l’appareil est également recouverte de feuilles d’aluminium, excepté la gouverne de direction qui est recouverte de tissu. Une petite prise d’air circulaire est située à la pointe du nez. Le cockpit monoplace est abrité par une verrière d’une seule pièce qui s’ouvre en basculant sur la gauche. Le siège est réglable en hauteur et peut être avancé ou reculé, afin de permettre au pilote d’être à l’aise. Les ailes en position hautes, avec un léger dièdre positif, sont équipées d’aérofreins. L’empennage est conventionnel, avec une dérive légèrement en flèche. Le train d’atterrissage, monovoie, est fixe et l’appareil n’est pas doté de réservoirs d’eau pour faire office de ballast.

Si une mise au point sur plusieurs années a permis d’étaler les coûts de développement, il y a un revers à la médaille. Au moment de la conception du 1-34, la catégorie Standard consistait en des appareils simples, d’une envergure de 15 mètres, démunis de ballast et équipés d’un train d’atterrissage fixe. Mais lorsqu’il est enfin disponible sur le marché en 1969, les ballasts et les trains d’atterrissage escamotables sont déjà autorisés dans cette catégorie. Déjà dépassé par ses concurrents directs construits en fibres de verre, le SGS 1-34 a malgré tout été très apprécié dans les aéroclubs, surtout aux USA, pour sa robustesse.

Une version munie d’un train d’atterrissage escamotable est mise au point sous la désignation de SGS 1-34R. Elle est certifiée en 1971.

Certains de ces planeurs ont également reçus différentes modifications postérieures.
Un de ces appareils a été muni d’un empennage en "V" et de ballasts d’une capacité totale de 104kg.
Un autre a été équipé d’un moteur à pistons Lycoming TIO-360 et d’un train d’atterrissage tricycle fixe. Il est utilisé comme base pour le prototype du drone Martin Marietta Model 845, dans le cadre du programme Compass Dwell de l’USAF, au début des années 1970.

Au total, 93 SGS 1-34 ont été construits. Les exemplaires en service au sein de l’USAF y sont désignés TG-6.


Versions :
1-34 : Version de base démunie de ballast et équipée d’un train d’atterrissage monovoie fixe.

1-34R : Version modifiée, munie d’un train d’atterrissage monovoie escamotable.
Park 1-34R Modified : Un 1-34R muni d’un empennage en "V" et de ballast d’une capacité totale de 104kg.

TG-6 : Désignation des SGS 1-34 en service au sein de l’USAF.


Utilisateurs militaires :
USA : Au sein de l’USAF.


Caractéristiques :
Equipage : 1
Passagers : 0
Longueur : 7,80m
Envergure : 15,00m
Hauteur : 2,31m
Surface alaire : 14,0m2
Finesse : 33
Allongement : 16
Masse à vide : 259kg
Masse maximale au décollage : 381kg
Charge utile : 122kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Sans.

Performances :
Vitesse max : 227km/h
Taux de chute minimale : 0,73m/s


Armement :
Sans.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/Schweizer_SGS_1-34
http://finslab.com/enciclopedia/letra-s/schweizer-sgs-1-34.php
http://www.sailplanedirectory.com/schweiz.htm
http://soargbsc.com/members/manuals/1-34%20Notes%202010-03-30.pdf
https://books.google.ch/books?id=kIyoBgAAQBAJ&pg=PA447&lpg=PA447&dq=Schweizer+TG-6&source=bl&ots=x7wkRYbeNP&sig=FQxkFNESFd6MLzDt9-XSYfgSCqM&hl=fr&sa=X&ei=KI91VfjpN-TVyAPQ6oCwAg&ved=0CFQQ6AEwBzgK#v=onepage&q=Schweizer%20TG-6&f=false
Re: Schweizer SGS 1-34 à 03/07/2015 08:03 Clansman
La fiche sur le site
Re: Schweizer SGS 1-34 à 14/07/2015 00:27 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman.
Re: Schweizer SGS 1-34 à 14/07/2015 12:00 Trident

Jericho a écrit

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman.

Je me trompe ou vous étiez censés être en vacances ?
Re: Schweizer SGS 1-34 à 14/07/2015 12:08 Jericho

Trident a écrit

Jericho a écrit

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman.

Je me trompe ou vous étiez censés être en vacances ?
Nous sommes en vacances: du 10 juillet au 10 août nous ne posterons pas de fiches (mais vous pouvez le faire). 8-)
En ce qui me concerne, je me baladerai sur le forum par intermitence, selon mes possibilités. :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le July 3, 2015, 7:48 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires