Rappels

Histoire de l'appareil

L'Il-86 Camber fut le premier avion de ligne soviétique à disposer de deux couloirs, ce qu'on appelle un avion gros-porteur. L'Il-96 en est une version modernisée, dont le fuselage est plus court de 4 mètres mais l'autonomie augmentée. Son étude a commencée en 1985. Il était alors destiné à remplacer l'Il-62 et à concurrencer, au moins sur le marché russe, les Airbus A330 et 340.

Il dispose aussi d'une voilure supercritique, d'ailettes, de commandes de vols électriques et d'un cockpit à 6 écrans multifonctions. Le premier prototype (SSSR-96000) effectua le vol inaugural le 28 septembre 1988. 2 autres prototypes furent construits, le deuxième effectuant son vol inaugural en novembre 1989. 2 cellules d'essais statiques furent également construites et la certification fut obtenue le 29 décembre 1992. Sa durée de vie est estimée à 20 ans, soit 20 000 atterrissages ou 60 000 heures de vol. Il fut mis en service par Aeroflot en juillet 1993. De ce fait, il fut le premier avion russe à ne pas recevoir de code OTAN.

Il existe deux versions principales de l'Il-96 : la version de base Il-96-300 et l'Il-96-400. La première est motorisée par 4 Aviadvigatel PS-90A de 16000 kgp chacun, qui répondent aux normes internationales en terme de bruit. Sa distance franchissable de 11000 km, lui permettant de rejoindre les villes de la côte Ouest des États-Unis à partir de Moscou représentait un réel progrès par rapport à l'Il-86. Il emporte 3 membres d'équipage et 262 passagers.

La deuxième est motorisée par des PS-90A1 de 17400 kgp et peut emporter jusqu'à 436 passagers. Il est allongé de 10 mètres et a une masse maximale au décollage augmentée de 15 tonnes.

Ces deux versions ont été déclinées en plusieurs variantes : l'Il-96-300PU est utilisé comme principal avion de transport présidentiel et l'Il-96-300V est une version à long rayon d'action. Quant à l'Il-96-400, il est décliné en Il-96M avec une avionique et des moteurs occidentaux (Collins et Pratt & Whitney PW2337 de 17030 kgp), en Il-96-400T (version de transport de fret), et enfin en Il-96-400TZ, une variante de ravitaillement en vol destinée aux forces aériennes russes.

Cependant, malgré toutes ces améliorations, l'Il-96 a souffert à la fois de la concurrence de Boeing et d'Airbus et de la difficulté d'Iliouchine à le produire en série, la moyenne tournant autour de 1 appareil par an. L'annonce de la fin de la production de l'Il-96-300 a été faite en 2009. Aeroflot a retiré l'Il-96 du service en 2014, et seule Cubana de Aviación utilise encore réellement l'appareil.

S'il est toujours en production (8 exemplaires étaient encore en commande en janvier 2015), seuls 30 exemplaires (dont 3 prototypes) ont été construits : 14 sont encore en service tandis que 12 sont stockés. Un appareil a été perdu par incendie au sol, le 3 juin 2014. Cette année-là d'ailleurs, aucun appareil n'était sorti d'usine. Le gouvernement russe utilise 9 Il-96-300 et un autre est en commande. Iliouchine a conservé un appareil.

Début janvier 2015, le ministère de la Défense russe annonçait avoir commandé 2 Il-96-400TZ de ravitaillement en vol, et plus tard dans le mois vouloir acquérir 14 exemplaires dans les 10 ans à venir, dont des variantes de commande et contrôle.

Versions référencées

  • Iliouchine Il-96-300 : Version de base capable de transporter jusqu'à 300 passagers.
  • Iliouchine Il-96-300PU : Version de transport VIP et de commandement basée sur l'Il-96-300 pour la Présidence russe.
  • Iliouchine Il-96-300V : Version à long rayon d'action.
  • Iliouchine Il-96-400 : Version allongée dérivée de l'Il-96M capable de transporter jusqu'à 436 passagers.
  • Iliouchine Il-96-400M : Projet de version modernisée de l'Il-96-400.
  • Iliouchine Il-96-400T : Version de transport de fret.
  • Iliouchine Il-96-400TZ : Version de ravitaillement en vol.
  • Iliouchine Il-96-400VPU : Version de de transport VIP et de commandement basée sur l'Il-96-400. 2 exemplaires.
  • Iliouchine Il-96M : Version allongée de l'Il-96-300 dotée d'une avionique et d'une motorisation occidentales permettant de réduire l'équipage et capable de transporter jusqu'à 420 passagers.
  • Iliouchine Il-96MK : Projet de version plus puissamment motorisée (GE90, Trent 800 ou P&W PW4000).
  • Iliouchine Il-96VKP : Projet de version servant de poste de commandement aérien.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Iliouchine Il-96-300 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Flèche des ailes : 30 °
  • Masse maxi sans carburant : 180 000 kg (396 832 lbs)
  • Masse maxi à l'atterrissage : 183 000 kg (403 446 lbs)
  • Masse maxi au décollage : 250 000 kg (551 156 lbs)
  • Masse à vide : 120 400 kg (265 437 lbs)
  • Surface alaire : 350 m² (3 767 sq. ft)
  • Hauteur : 15,7 m (51,509 ft)
  • Envergure : 60,11 m (197,211 ft)
  • Longueur : 55,3 m (181,43 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 900 km/h (559 mph, 486 kts)
  • Vitesse de croisière : 850 km/h (528 mph, 459 kts)
  • Distance de décollage : 2 340 m (7 677 ft) à plein charge
  • Distance d'atterrissage : 860 m (2 822 ft)
  • Altitude de croisière : 9 000 m (29 528 ft) jusqu'à 12000 m
  • Vitesse de croisière maximum : 870 km/h (541 mph, 470 kts)
  • Distance franchissable : 11 500 km (7 146 mi, 6 210 nm) à pleine charge
  • Distance de convoyage : 13 500 km (8 389 mi, 7 289 nm) réservoirs pleins.
  • Plafond opérationnel : 13 100 m (42 979 ft)
  • Mach maximal HA : Mach 0,84
  • Charge alaire, à vide : 344 kg/m² (70 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 714,286 kg/m² (146,297 lbs/sq. ft)

Motorisation

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Iliouchine Il-96 à 28/06/2015 08:24 Clansman
L'Il-86 Camber fut le premier avion de ligne soviétique à disposer de deux couloirs, ce qu'on appelle un avion gros-porteur. L'Il-96 en est une version modernisée, dont le fuselage est plus court de 4 mètres mais l'autonomie augmentée. Son étude a commencée en 1985. Il était alors destiné à remplacer l'Il-62 et à concurrencer, au moins sur le marché russe, les Airbus A330 et 340.

Il dispose aussi d'une voilure supercritique, d'ailettes, de commandes de vols électriques et d'un cockpit à 6 écrans multifonctions. Le premier prototype (SSSR-96000) effectua le vol inaugural le 28 septembre 1988. 2 autres prototypes furent construits, le deuxième effectuant son vol inaugural en novembre 1989. 2 cellules d'essais statiques furent également construites et la certification fut obtenue le 29 décembre 1992. Sa durée de vie est estimée à 20 ans, soit 20 000 atterrissages ou 60 000 heures de vol. Il fut mis en service par Aeroflot en juillet 1993. De ce fait, il fut le premier avion russe à ne pas recevoir de code OTAN.

Il existe deux versions principales de l'Il-96 : la version de base Il-96-300 et l'Il-96-400. La première est motorisée par 4 Aviadvigatel PS90A de 16000 kgp chacun, qui répondent aux normes internationales en terme de bruit. Sa distance franchissable de 11000 km, lui permettant de rejoindre les villes de la côte Ouest des États-Unis à partir de Moscou représentait un réel progrès par rapport à l'Il-86. Il emporte 3 membres d'équipage et 262 passagers.

La deuxième est motorisée par des PS-90A1 de 17400 kgp et peut emporter jusqu'à 436 passagers. Il est allongé de 10 mètres et a une masse maximale au décollage augmentée de 15 tonnes.

Ces deux versions ont été déclinées en plusieurs variantes : l'Il-96-300PU est utilisé comme principal avion de transport présidentiel et l'Il-96-300V est une version à long rayon d'action. Quand à l'Il-96-400, il est décliné en Il-96M avec une avionique et des moteurs occidentaux (Collins et Pratt & Whitney PW2337 de 17030 kgp), en Il-96T (version de transport de fret), et enfin en Il-96-400TZ, une variante de ravitaillement en vol destinée aux forces aériennes russes.

Cependant, malgré toutes ces améliorations, l'Il-96 a souffert à la fois de la concurrence de Boeing et d'Airbus et de la difficulté d'Iliouchine à le produire en série, la moyenne tournant autour de 1 appareil par an. L'annonce de la fin de la production de l'Il-96-300 a été faite en 2009. Aeroflot a retiré l'Il-96 du service en 2014, et seule Cubana de Aviación utilise encore réellement l'appareil.

S'il est toujours en production (8 exemplaires étaient encore en commande en janvier 2015), seuls 29 exemplaires (dont 3 prototypes) ont été construits : 14 sont encore en service tandis que 12 sont stockés. Un appareil a été perdu par incendie au sol, le 3 juin 2014. Cette année-là d'ailleurs, aucun appareil n'était sorti d'usine. Le gouvernement russe (Rossiya Airlines) utilise encore 8 Il-96-300 et deux autres sont en commande. Iliouchine a conservé un appareil.

Début janvier 2015, le ministère de la Défense russe annonçait avoir commandé 2 Il-96-400TZ de ravitaillement en vol, et plus tard dans le mois vouloir acquérir 14 exemplaires dans les 10 ans à venir, dont des variantes de commande et contrôle.


Versions :

Il-96-300 : Version de base.

Il-96-300PU : Version destinée à transporter Poutine, ou Medvedev quand celui-ci lui tient sa place au chaud. 4 exemplaires et un cinquième en commande en 2015. 58 passagers.

Il-96-300V : Version à long rayon d'action.

Il-96-400 : Version allongée, dérivée en fait de l'Il-96M.

Il-96M : Version occidentalisée de l'Il-96-400. Premier vol le 5 ou 6 avril 1993 (Il-96-300 modifié). Mis en service en 2000. 2 membres d'équipages, 315 passagers en configuration 3 classes ou 386 passagers en configuration 2 classes.

il-96MK : Variante envisagée avec des moteurs plus puissants entre 175 et 195 kN (GE90, Trent 800 ou P&W PW4000).

Il-96-400T : Version de transport de fret, appelée aussi Il-96T. Sortie d'usine le 26 avril 1997 et premier vol le 16 mai 1997.

Il-96-400TZ : Version de ravitaillement en vol.

Le 6 janvier 2015, le ministère de la défense russe a signé un contrat avec United Aircraft Corporation pour la construction de 2 Il-96-400TZ. Ces appareils pourraient emporter plus de 65 tonnes de carburant sur une distance de 3500 km. En comparaison, l'Il-78M emporte 40 tonnes de carburant sur 2000 km. Il utiliserait le système éprouvé UPAZ-1 (Unifitsirovanny Podvesnoy Agregaht Zaprahvky), qui existe déjà sur les Il-78.

L'idée de convertir des Il-96 civils en ravitailleurs avait longtemps été étudiée, mais en définitive il s'agira d'appareils neufs. Il est possible que la commande a été faite essentiellement pour sauvegarder la chaine de production, à moins que ce ne soit une mesure d'intérim en attendant l'Il-478.

Il-96-400VPU : Version de contrôle et de commande utilisée par le FSB, un exemplaire.



https://fr.wikipedia.org/wiki/Iliouchine_Il-96

http://www.air-force-one.fr/il96_russia.html

http://jn.passieux.free.fr/html/Il96.php

http://www.americas-fr.com/voyages/avions/iliouchine-il-96.html

http://red-stars.org/spip.php?article149

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/02/27/la-russie-commande-l-ilyushin-il-96-400tz-tanker-858291.html

https://en.wikipedia.org/wiki/Ilyushin_Il-96

http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=253

http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=254

http://www.aerospace-technology.com/projects/ilyushin-il-96/

http://www.janes.com/article/47749/russia-orders-new-il-96-tanker-aircraft

http://www.ainonline.com/aviation-news/defense/2015-01-26/russian-military-and-government-take-surplus-il-96-airliners
Re: Iliouchine Il-96 à 28/06/2015 09:28 Clansman
La fiche sur le site
Re: Iliouchine Il-96 à 29/06/2015 23:01 Nico2
Super fiche, bravo :) .
Re: Iliouchine Il-96 à 30/06/2015 13:08 Clansman
Merci, mais ce n'est pas ma préférée de ces derniers jours. Cela dit, j'ai été surpris de voir qu'il y avait si peu d'exemplaires construits…
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 28, 2015, 8:30 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires