Rappels

Histoire de l'appareil

Le LAK-17 est un planeur monoplace à ailes médianes, muni d’un empennage en "T" et d’un train d’atterrissage monotrace escamotable.

C’est dans les bureaux d’études de l’entreprise LAK (Lietuviškos aviacinės konstrukcijos), qui conçoit des planeurs de hautes performances depuis 1969, que le LAK-17 a été dessiné dans les années 1990. Fabriqué par le constructeur lituanien Sportinė Aviacija, il est conçu dès le départ pour répondre aux normes de la catégorie JAR-22. Il reçoit sa certification en novembre 1994.

Sa configuration est assez conventionnelle pour un planeur monoplace moderne de la catégorie FAI des 15m, de même que sa structure en matériaux composites constitués principalement de fibres de carbone, fibres de verre et de Kevlar. Le poste de pilotage est de construction monocoque, le siège est réglable et les commandes sont disposées de façon à offrir un certain confort durant les longs vols. La verrière est monobloc et s’ouvre en basculant vers l’avant. Une fenêtre coulissante munie d’une écope pour l’aération est installée sur le côté gauche. Son train d’atterrissage monotrace est constitué d’une roue escamotable dans le fuselage et d’une roulette de queue fixe. Les ailes, en position médiane, sont équipées de volets de courbure et de réservoirs d’eau d’une capacité totale de 200 litres permettant de lester l’appareil. Des aérofreins sont installés sur les extrados et certaines versions sont équipées de winglets aux extrémités. L’empennage est en "T", avec une antenne VHF montée dans la dérive. Tous les modèles ont une envergure de 15 mètres, mais il est en général possible de les équiper de kits permettant d’allonger les ailes à 18 mètres. Une version munie d’ailes de 21 mètres d’envergure est testée depuis le 30 mai 2014.

Certaines versions plus récentes sont également équipées d’un moteur installé sur un pylône rétractable au-dessus du fuselage. L’hélice bipale, qui s’escamote également, possède un diamètre de 0,90 mètres.

D’autres versions sont équipées d’un moteur électrique dans le nez. Le poids du moteur est équilibré avec les batteries placées à l’arrière. Les hélices, d’un diamètre de 1,0 mètre se déploient lorsque le moteur tourne, mais une fois éteint, elles s’escamotent dans le fuselage afin de diminuer la trainée. Le poids total du système de propulsion est de 45 à 50kg, dont 7,3kg pour le moteur.

Quelques exemplaires sont utilisés au sein de forces aériennes. L’Italie, par exemple, utilise deux LAK-17A.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • LAK LAK-17A : Version de base équipé de volets de courbure, d’une envergure de 15 mètres, mais peut-être converti en 18 mètres.
  • LAK LAK-17AT : Version motorisée du Lak-17A.
  • LAK LAK-17A FES : Version du LAK-17A avec un moteur électrique dans le nez.
  • LAK LAK-17B : Version à l’aérodynamique améliorée, munie d’une géométrie modifiée et d’un nouveau profil.
  • LAK LAK-17BT : Version motorisée du La-17B.
  • LAK LAK-17B FES : Version du LAK-17B avec un moteur électrique dans le nez.

Pays exploitant actuellement cet appareil

LAK LAK-17A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 500 kg (1 102 lbs)
  • Masse à vide : 245 kg (540 lbs)
  • Surface alaire : 9,06 m² (97,521 sq. ft)
  • Hauteur : 1,29 m (4,23 ft)
  • Envergure : 15 m (49 ft)
  • Longueur : 6,53 m (21,424 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 275 km/h (171 mph, 148 kts)
  • Finesse : 45
  • Taux de chute minimum : 0,53 m/s (1,74 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 27,042 kg/m² (5,539 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 55,188 kg/m² (11,303 lbs/sq. ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
LAK-17 à 17/06/2015 08:34 Jericho
Le LAK-17 est un planeur monoplace à ailes médianes, muni d’un empennage en "T" et d’un train d’atterrissage monotrace escamotable.

C’est dans les bureaux d’études de l’entreprise LAK (Lietuviškos aviacinės konstrukcijos), qui conçoit des planeurs de hautes performances depuis 1969, que le LAK-17 a été dessiné dans les années 1990. Fabriqué par le constructeur lituanien Sportinė Aviacija, il est conçu dès le départ pour répondre aux normes de la catégorie JAR-22. Il reçoit sa certification en novembre 1994.

Sa configuration est assez conventionnelle pour un planeur monoplace moderne de la catégorie FAI des 15m, de même que sa structure en matériaux composites constitués principalement de fibres de carbone, fibres de verre et de Kevlar. Le poste de pilotage est de construction monocoque, le siège est réglable et les commandes sont disposées de façon à offrir un certain confort durant les longs vols. La verrière est monobloc et s’ouvre en basculant vers l’avant. Une fenêtre coulissante munie d’une écope pour l’aération est installée sur le côté gauche. Son train d’atterrissage monotrace est constitué d’une roue escamotable dans le fuselage et d’une roulette de queue fixe. Les ailes, en position médiane, sont équipées de volets de courbure et de réservoirs d’eau d’une capacité totale de 200 litres permettant de lester l’appareil. Des aérofreins sont installés sur les extrados et certaines versions sont équipées de winglets aux extrémités. L’empennage est en "T", avec une antenne VHF montée dans la dérive. Tous les modèles ont une envergure de 15 mètres, mais il est en général possible de les équiper de kits permettant d’allonger les ailes à 18 mètres. Une version munie d’ailes de 21 mètres d’envergure est testée depuis le 30 mai 2014.

Certaines versions plus récentes sont également équipées d’un moteur installé sur un pylône rétractable au-dessus du fuselage. L’hélice bipale, qui s’escamote également, possède un diamètre de 0,90 mètres.

D’autres versions sont équipées d’un moteur électrique dans le nez. Le poids du moteur est équilibré avec les batteries placées à l’arrière. Les hélices, d’un diamètre de 1,0 mètre se déploient lorsque le moteur tourne, mais une fois éteint, elles s’escamotent dans le fuselage afin de diminuer la trainée. Le poids total du système de propulsion est de 45 à 50kg, dont 7,3kg pour le moteur.

Quelques exemplaires sont utilisés au sein de forces aériennes. L’Italie, par exemple, utilise deux LAK-17A.


Versions :
LAK-17A : Version de base équipé de volets de courbure, d’une envergure de 15 mètres, mais peut-être converti en 18 mètres.

LAK-17AT : Version identique au LAK-17A avec volets de courbure, envergure de 15 ou 18 mètres, mais elle est équipée d’un moteur SOLO 2350 installé sur un pylône rétractable au-dessus du fuselage lui permettant de décoller de façon autonome.

LAK-17A FES : Version du LAK-17A avec un moteur électrique dans le nez.

LAK-17B : Version à l’aérodynamique améliorée, munie d’une géométrie modifiée et d’un nouveau profil.

LAK-17BT : Version identique au LAK-17B, mais équipée d’un moteur SOLO 2350 installé sur un pylône rétractable au-dessus du fuselage lui permettant de décoller de façon autonome.

LAK-17B FES : Version du LAK-17B avec un moteur électrique dans le nez.


Utilisateurs militaires :
Italie : 2 LAK-17A au sein de la force aérienne.


Caractéristiques LAK-17A:
Equipage : 1
Longueur : 6,53m
Envergure : 15,00m
Hauteur : 1,29m
Surface alaire : 9,06m2
Masse à vide : 245kg
Masse maximale au décollage : 500kg
Charge utile : 255kg
Finesse : 45
Points d’attache : 0

Moteurs :
Sans.

Performances :
Vitesse max : 275km/h
Taux de chute minimale : 0,53m/s

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://lak.lt/index.php?option=com_content&task=view&id=22&Itemid=135
http://lak.lt/index.php?option=com_content&task=view&id=23&Itemid=136
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sportine_Aviacija_LAK-17
http://en.wikipedia.org/wiki/LAK-17
http://home.nwi.net/~blanikam/ba/lak17b.htm
http://home.nwi.net/~blanikam/ba/lak17.htm
http://home.nwi.net/~blanikam/ba/lak17b21.htm
http://home.nwi.net/~blanikam/ba/lak.htm
Re: LAK-17 à 17/06/2015 11:55 Clansman
La fiche sur le site
Re: LAK-17 à 17/06/2015 11:59 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman!
La Lituanie est à désormais présente sur le site comme pays producteur d'avions, pis c'est pas tous les jours qu'on voit un lak en vol… :hehe:
Re: LAK-17 à 17/06/2015 13:32 Clansman
La Lituanie est à désormais présente sur le site comme pays producteur d'avions
Quand on en sera à l'entre-deux-guerre, nous aurons sûrement l'occasion de connaître un peu mieux le passé aéronautique de la Lituanie. :D

pis c'est pas tous les jours qu'on voit un lak en vol

Tant qu'il y a pas le feu au Lak, tout va bien. :mrgreen:
Re: LAK-17 à 17/06/2015 13:48 Jericho

Clansman a écrit

Tant qu'il y a pas le feu au Lak, tout va bien. :mrgreen:
Dans ce cas, en France une désignation Lak-18 aurait été préférable… :roll:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 17, 2015, 9:55 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires