Rappels

Histoire de l'appareil

Le RTAF-6 est un avion d’entrainement et de liaison motorisé par un turbopropulseur entrainant une hélice bipale, il est muni d’ailes basses équipées de réservoirs de carburant à leurs extrémités, d’une dérive en flèche, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable et il peut emporter jusqu’à quatre personnes.

Au début des années 2000, la Thaïlande désire produire un avion d’entrainement à partir de la cellule d’un avion déjà existant. Cette option permet non seulement d’équiper sa force aérienne d’appareils modernes, mais elle permet surtout de retrouver un savoir faire dans la construction aéronautique, tant en ce qui concerne la mécanique que l’électronique, qui lui permet de s’assurer une certaine indépendance face aux autres pays.
Sous la direction du DAE (Directorate of Aeronautical Engineering), le programme DAE-2 est lancé avec pour but de développer ce nouvel appareil d’entrainement et de liaison désigné RTAF-6.

L’appareil de base choisi est le SIAI SF-260, dont 18 appareils ont été utilisés au sein de la force aérienne thaïlandaise entre 1973 et 1999 sous la désignation de B.F-15.

Les deux premières phases de ce programme sont l’étude complète de l’avion de base et déterminer quelles sont les améliorations à lui apporter. En l’occurrence, les principales modifications apportées sont une modernisation de l’électronique et un le remplacement du moteur à piston par un turbopropulseur permettant de meilleures performances.

Deux prototypes désignés B.ChOr2 sont directement construits à partir de cellules de SF-260 retirés de la force aérienne thaïlandaise (les F15-113/21 et F15/18/21). Le premier de ces prototypes est officiellement remis à la force aérienne le 5 novembre 2007 pour effectuer les essais en vol et tester l’électronique de bord.

Par la suite, 25 RTAF-6 sont commandés par la force aérienne thaïlandaise.
Le cockpit de cet appareil, qui peut accueillir jusqu’à quatre personnes, possède une planche de bord équipée d’écrans multifonctions permettant un transfert plus facile des élèves-pilotes vers des appareils modernes. La motorisation est assurée par un turbopropulseur Allison 250-B17-D de 313 kW (426 cv) qui actionne une hélice Hartzell tripale. Le nouveau moteur, plus long, mais moins large, oblige les ingénieurs à allonger le fuselage, mais permet également d’affiner le nez, améliorant ainsi l’aérodynamisme. Des échappements sont situés sous le nez de l’appareil, de chaque côté de la prise d’air principale. Les ailes en position basse possèdent un léger dièdre. Elles peuvent être équipées de réservoirs de carburants à leurs extrémités et de diverses charges sur 2 points d’attache sous chacune d’elles. L’empennage est classique, avec une dérive en flèche. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable.

Les appareils de série sont désignés B.CHOr6 ou RTAF-6. Le premier exemplaire effectue son premier vol le 14 juin 2012. Cet appareil, qui convient également à une utilisation civile, est aussi proposé sur le marché de l’exportation.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • RTAF B.ChOr2 : Deux prototypes motorisés par un Textron Lycoming de 262 cv. Construits à partir de cellules de SIAI-260 modifiées, ces appareils permettent l’intégration de l’avionique.
  • RTAF B.ChOr6 : Désignation interne de la version de série au fuselage allongé et motorisé par un turbopropulseur Allison 250-B17-D de 313 kW (426 cv) entrainant une hélice Hartzell tripale.

Pays exploitant actuellement cet appareil

RTAF B.ChOr6 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Surface alaire : 10,1 m² (108,715 sq. ft)
  • Hauteur : 2,41 m (7,907 ft)
  • Envergure : 8,35 m (27,395 ft)
  • Longueur : 8 m (26 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 593 km/h (368 mph, 320 kts)
  • Vitesse de croisière : 414 km/h (257 mph, 224 kts)
  • Distance franchissable : 668 km (415 mi, 361 nm)
  • Plafond opérationnel : 7 620 m (25 000 ft)

Motorisation

  • 1 turbopropulseur Allison 250-B17D
  • Puissance unitaire : 261 kW (355 ch, 350 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture

Forum

Sujet complet »
RTAF-6 à 10/06/2015 10:13 Jericho
Le RTAF-6 est un avion d’entrainement et de liaison motorisé par un turbopropulseur entrainant une hélice bipale, il est muni d’ailes basses équipées de réservoirs de carburant à leurs extrémités, d’une dérive en flèche, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable et il peut emporter jusqu’à quatre personnes.

Au début des années 2000, la Thaïlande désire produire un avion d’entrainement à partir de la cellule d’un avion déjà existant. Cette option permet non seulement d’équiper sa force aérienne d’appareils modernes, mais elle permet surtout de retrouver un savoir faire dans la construction aéronautique, tant en ce qui concerne la mécanique que l’électronique, qui lui permet de s’assurer une certaine indépendance face aux autres pays.
Sous la direction du DAE (Directorate of Aeronautical Engineering), le programme DAE-2 est lancé avec pour but de développer ce nouvel appareil d’entrainement et de liaison désigné RTAF-6.
L’appareil de base choisi est le SIAI SF-260, dont 18 appareils ont été utilisés au sein de la force aérienne thaïlandaise entre 1973 et 1999 sous la désignation de B.F-15.
Les deux premières phases de ce programme sont l’étude complète de l’avion de base et déterminer quelles sont les améliorations à lui apporter. En l’occurrence, les principales modifications apportées sont une modernisation de l’électronique et un le remplacement du moteur à piston par un turbopropulseur permettant de meilleures performances.
Deux prototypes désignés B.ChOr2 sont directement construits à partir de cellules de SF-260 retirés de la force aérienne thaïlandaise (les F15-113/21 et F15/18/21). Le premier de ces prototypes est officiellement remis à la force aérienne le 5 novembre 2007 pour effectuer les essais en vol et tester l’électronique de bord.

Par la suite, 25 RTAF-6 sont commandés par la force aérienne thaïlandaise.
Le cockpit de cet appareil, qui peut accueillir jusqu’à quatre personnes, possède une planche de bord équipée d’écrans multifonctions permettant un transfert plus facile des élèves-pilotes vers des appareils modernes. La motorisation est assurée par un turbopropulseur Allison 250-B17-D de 313kW (426cv) qui actionne une hélice Hartzell tripale. Le nouveau moteur, plus long, mais moins large, oblige les ingénieurs à allonger le fuselage, mais permet également d’affiner le nez, améliorant ainsi l’aérodynamisme. Des échappements sont situés sous le nez de l’appareil, de chaque côté de la prise d’air principale. Les ailes en position basse possèdent un léger dièdre. Elles peuvent être équipées de réservoirs de carburants à leurs extrémités et de diverses charges sur 2 points d’attache sous chacune d’elles. L’empennage est classique, avec une dérive en flèche. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable.

Les appareils de série sont désignés B.CHOr6 ou RTAF-6. Le premier exemplaire effectue son premier vol le 14 juin 2012. Cet appareil, qui convient également à une utilisation civile, est aussi proposé sur le marché de l’exportation.


Versions :
B.ChOr2 : Deux prototypes motorisés par un Textron Lycoming de 262cv. Construits à partir de cellules de SIAI-260 modifiées, ces appareils permettent l’intégration de l’avionique.

B.ChOr6 : Désignation interne de la version de série au fuselage allongé et motorisé par un turbopropulseur Allison 250-B17-D de 313kW (426cv) entrainant une hélice Hartzell tripale.

RTAF-6 : Autre désignation du B.ChOr6.


Utilisateurs militaires :
Thaïlande : La force aérienne possède 2 B.ChOr2 en test depuis 2007 et 25 RTAF-6 en cours de livraison (le premier en service depuis 2012).


Caractéristiques RTAF-6 :
Equipage : 1
Passagers : 3
Envergure : 8,35m
Surface alaire : 10,1m2
Hauteur : 2,41m
Points d’attache : 4 points sous voilure pouvant emporter 68kg sur les points intérieurs et 45kg sur les points extérieurs.

Moteurs :
Un turbopropulseur Allison 250-B17-D de 313kW (426cv).

Performances :
Vitesse max : 593km/h
Vitesse de croisière : 414km/h
Plafond opérationnel : 7’620m
Distance franchissable : 668km

Armement :
Eventuellement des roquettes ou des mitrailleuses en nacelle.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/RTAF-6
http://www.timawa.net/forum/index.php?topic=30079.0
http://www.wings-aviation.ch/11-RTAF/200-Aircraft/RTAF-6/Trainer.htm
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.547227352018310.1073741867.172244062849976&type=3
https://www.youtube.com/watch?v=1rynUSwLswI
http://www.google.de/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fsphotos-b.ak.fbcdn.net%2Fhphotos-ak-prn1%2F561797_282103251882263_1261454817_n.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fthaidefense-news.blogspot.com%2F2012%2F10%2F6.html&h=379&w=720&tbnid=zDwFnUcuJvWpeM%3A&zoom=1&docid=h2SsN069kZr1dM&ei=bHuJVI-mAsKwacWlgdAI&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=248&page=1&start=0&ndsp=14&ved=0CCUQrQMwAQ
Re: RTAF-6 à 10/06/2015 11:35 Clansman
La fiche sur le site

Pas encore de photos, mais ça viendra sûrement plus tard.
Re: RTAF-6 à 10/06/2015 14:23 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman.


Clansman a écrit

Pas encore de photos, mais ça viendra sûrement plus tard.
Espérons. :hehe:
Re: RTAF-6 à 20/06/2015 16:09 Nico2
Encore un exotique. :)
Re: RTAF-6 à 10/02/2018 11:01 stanak
soit le proto1 ou 2
Image

soit le proto2 ou 1 :)
Image

le projet a été annulé
les trois avions de présérie ont été intégrés au 604 Sqn à Don Muang
Re: RTAF-6 à 07/07/2018 14:24 Clansman

Jericho a écrit

Clansman a écrit

Pas encore de photos, mais ça viendra sûrement plus tard.
Espérons. :hehe:

En plus des 2 de Stanak, une autre piochée sur Wikimedia Commons. :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 10, 2015, 11:12 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires