Rappels

Histoire de l'appareil

Dans les années 70, l'URSS chercha à construire un banc d'essais volant pour expérimenter des armes laser. Beriev fut choisi pour construire cet appareil, alors connu sous le sobre nom de 1A. Comme pour ses avions radars A-50, Beriev choisit l'Ilyouchine Il-76MD comme base.
Naturellement, de nombreux partenaires furent mis à contribution pour résoudre les défis posés par cette nouvelle génération d'arme, TSKB Almaz étant le plus grand contributeur. Cette arme consiste en un laser au dioxyde de carbone de 1 MW, créé par l'Institut à l'Énergie Atomique. Cette arme serait capable de détruire un appareil ennemi à une distance d'environ "200 km".

De nombreuses modifications furent apportées à l'Il-76, rendant l'appareil final facilement reconnaissable :

- une tourelle orientable a été installée dans le nez afin de contenir les optiques de guidage, 
- une tourelle dorsale rétractable fut également ajoutée, avec l'arme laser proprement dite,
- deux nacelles latérales contiennent les turbogénérateurs nécessaires à l'alimentation du laser,
- les portes de chargement arrière ainsi que la tourelle de tir arrière furent supprimées.

Cependant, certaines sources supposent que l'arme laser est bien contenue dans la tourelle de nez, comme pour le YAL-1 américain.

Deux appareils furent construits : un premier vola en août 1981, et le premier tir du canon laser eut lieu deux ans après ce premier vol, en 1983. Malheureusement, il fut détruit par un incendie en 1988. Faute de financements, un second prototype (nommé 1A2 et immatriculé СССР-86879) vola dix ans après, le 29 août 1991.

Après presque 20 ans d'oubli, le programme fut relancé en mai 2009 et les appareils furent aperçus en vol près de Rostov et Taganrog.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Beriev A-60 voir la fiche complète

Motorisation

  • 4 turbofans Saturn D-30KPV
  • Puissance unitaire : 11 995,923 kgp (117,68 kN, 26 446,504 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Beriev A-60 à 23/01/2011 23:53 d9pouces
Avion laser, mais version russe. Et oui, bien avant le YAL-1 américain, les Soviétiques avaient déjà construit un appareil équipé d'un canon laser, avec une tourelle assez semblable. Encore un oiseau que je ne connaissais pas :shock: Malheureusement, peu de choses sont connues à son sujet, mais l'appareil revole depuis peu.


Dans les années 70, l'URSS chercha à construire un banc d'essais volant pour expérimenter des armes laser. Beriev fut choisi pour construire cet appareil, alors connu sous le sobre nom de 1A. Comme pour ses avions radars A-50, Beriev choisit l'Ilyouchine Il-76MD comme base. Naturellement, de nombreux partenaires furent mis à contribution pour résoudre les défis posés par cette nouvelle génération d'arme, TSKB Almaz étant le plus grand contributeur. Cette arme consiste en un laser au dioxyde de carbone de 1 MW, créé par l'Institut à l'Énergie Atomique. Cette arme serait capable de détruire un appareil ennemi à une distance d'environ 200 km (124 mi, 108 nm).

De nombreuses modifications furent apportées à l'Il-76, rendant l'appareil final facilement reconnaissable :
- une tourelle orientable a été installée dans le nez afin de contenir les optiques de guidage,
- une tourelle dorsale rétractable fut également ajoutée, avec l'arme laser proprement dite,
- deux nacelles latérales contiennent les turbogénérateurs nécessaires à l'alimentation du laser,
- les portes de chargement arrière ainsi que la tourelle de tir arrière furent supprimées.
Cependant, certaines sources supposent que l'arme laser est bien contenue dans la tourelle de nez, comme pour le YAL-1 américain.


Deux appareils furent construits : un premier vola en août 1981, et le premier tir du canon laser eut lieu deux ans après ce premier vol, en 1983. Malheureusement, il fut détruit par un incendie en 1988. Faute de financements, un second prototype (nommé 1A2 et immatriculé СССР-86879) vola dix ans après, le 29 août 1991.
Après presque 20 ans d'oubli, le programme fut relancé en mai 2009 et les appareils furent aperçus en vol près de Rostov et Taganrog.
Re: Beriev A-60 à 13/02/2011 16:10 Nanimo
Programme relancé ya 2 ans et si peu d'infos.

Soit ça tourne au ralenti, soit c'est du top secret à la russe
Re: Beriev A-60 à 13/02/2011 22:08 d9pouces
Sûrement un peu des deux, à vrai dire ^^
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires