Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Observation, Reconnaissance
  • Constructeur : drapeau BPL
  • un seul appareil construit (cellule neuve)

Histoire de l'appareil

Le BPL Pegaz 011 est un drone de reconnaissance muni d’ailes hautes, d’un empennage bipoutre, d’un train d’atterrissage tricycle fixe, d’un moteur entrainant une hélice propulsive et d’une tourelle hémisphérique contenant le matériel d’observation sous le ventre.

Le BPL Pegaz 011 est un drone de reconnaissance aérienne et d’observation développé par l’institut technique militaire serbe (Vojnotehničkog Institut) de Žarkovo, près de Belgrade. Le programme a commencé en mars 2010 et il a été présenté en public pour la première fois durant le salon des armes "Partner 2011" en juin 2011.

Son premier vol est effectué le 4 octobre 2011.

La structure de l’appareil est construite en matériaux composites. Le fuselage, profilé, est équipé à l’arrière d’un moteur de deux cylindres à plat de 32k W (43 cv) entrainant une hélice propulsive bipale en bois. Les ailes sont droites et en position haute. À leurs extrémités, elles sont légèrement relevées afin de diminuer la trainée et augmenter les performances de vol. Elles supportent également deux poutres de queues terminées par des dérives penchées vers l’intérieur et reliées à leur bases par un plan servant d’empennage horizontal. Le train d’atterrissage tricycle est fixe. 

Le Pegaz 011 emporte des caméras TV et IR, ainsi qu’un désignateur et télémètre laser. Il peut également emporter un radar.
Le décollage et l’atterrissage s’effectuent habituellement de façon conventionnelle sur une distance de 400 mètres depuis une piste sommairement aménagée en béton, en terre ou recouverte d’herbe. Il peut également être catapulté et utiliser un parachute de récupération en cas d’urgence. Les phases de décollage et d’atterrissage sont automatisées et le vol peut également être effectué de manière autonome. En cas de perte du signal de guidage, l’appareil doit être capable de rentrer et se poser seul.

La mise au point pratiquement terminée, il est testé par les forces armées serbes. Aucune commande n’a été faite avant 2015.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

BPL Pegaz 011 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 230 kg (507 lbs)
  • Masse à vide : 120 kg (265 lbs)
  • Surface alaire : 4,24 m² (45,639 sq. ft)
  • Hauteur : 1,6 m (5,249 ft)
  • Envergure : 6,34 m (20,801 ft)
  • Longueur : 5,395 m (17,7 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 200 km/h (124 mph, 108 kts)
  • Vitesse de croisière : 150 km/h (93 mph, 81 kts)
  • Endurance maximale : 12 h
  • Rayon d'action : 100 km (62 mi, 54 nm)
  • Distance franchissable : 1 800 km (1 118 mi, 972 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 000 m (9 843 ft)
  • Charge alaire, à vide : 28,302 kg/m² (5,797 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 54,245 kg/m² (11,11 lbs/sq. ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
BPL Pegaz 011 à 19/03/2015 08:32 Jericho
Le BPL Pegaz 011 est un drone de reconnaissance muni d’ailes hautes, d’un empennage bipoutre, d’un train d’atterrissage tricycle fixe, d’un moteur entrainant une hélice propulsive et d’une tourelle hémisphérique contenant le matériel d’observation sous le ventre.

Le BPL Pegaz 011 est un drone de reconnaissance aérienne et d’observation développé par l’institut technique militaire serbe (Vojnotehničkog Institut) de Žarkovo, près de Belgrade. Le programme a commencé en mars 2010 et il a été présenté en public pour la première fois durant le salon des armes "Partner 2011" en juin 2011.
Son premier vol est effectué le 4 octobre 2011.

La structure de l’appareil est construite en matériaux composites. Le fuselage, profilé, est équipé à l’arrière d’un moteur de deux cylindres à plat de 32kW (43cv) entrainant une hélice propulsive bipale en bois. Les ailes sont droites et en position haute. À leurs extrémités, elles sont légèrement relevées afin de diminuer la trainée et augmenter les performances de vol. Elles supportent également deux poutres de queues terminées par des dérives penchées vers l’intérieur et reliées à leur bases par un plan servant d’empennage horizontal. Le train d’atterrissage tricycle est fixe.
Le Pegaz 011 emporte des caméras TV et IR, ainsi qu’un désignateur et télémètre laser. Il peut également emporter un radar.
Le décollage et l’atterrissage s’effectuent habituellement de façon conventionnelle sur une distance de 400 mètres depuis une piste sommairement aménagée en béton, en terre ou recouverte d’herbe. Il peut également être catapulté et utiliser un parachute de récupération en cas d’urgence. Les phases de décollage et d’atterrissage sont automatisées et le vol peut également être effectué de manière autonome. En cas de perte du signal de guidage, l’appareil doit être capable de rentrer et se poser seul.

La mise au point pratiquement terminée, il est testé par les forces armées serbes. Aucune commande n’a été faite avant 2015.


Versions :
Pegaz011 : Version de base.


Utilisateurs militaires :
Serbie : En test au sein de l’armée serbe.

Caractéristiques :
Longueur : 5,395m
Envergure : 6,34m
Hauteur : 1,60m
Surface alaire : 4,24m2
Masse à vide : 120kg
Masse maximale au décollage : 230kg
Charge utile : 40kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur à piston deux cylindres de 32kW (43cv).

Performances :
Vitesse max : 200km/h
Vitesse de croisière : 150km/h
Plafond opérationnel : 3’000m
Endurance : 12h
Distance franchissable : 1’800km
Rayon d’action : 100km

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://sr.wikipedia.org/sr-el/%D0%91%D0%9F%D0%9B_%D0%9F%D0%B5%D0%B3%D0%B0%D0%B7_011
http://en.wikipedia.org/wiki/Pegaz_011
http://www.paluba.info/smf/index.php?topic=15430.15
http://www.rts.rs/page/stories/sr/story/125/Dru%C5%A1tvo/985474/%22Pegaz%22+poleteo.html
http://www.nezavisne.com/novosti/ex-yu/Pegaz-011-Srpska-bespilotna-letjelica-95206.html
http://www.blic.rs/tag/59627/Pegaz-011
http://www.novosti.rs/vesti/naslovna/aktuelno.69.html:349977-Uspeo-prvi-let-srpske-bespilotne-letelice
http://www.vti.mod.gov.rs/index.php?view=actuality&type=projects&category=1&id=138
Re: BPL Pegaz 011 à 19/03/2015 17:46 Clansman
La fiche sur le site
Re: BPL Pegaz 011 à 20/03/2015 09:25 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci! ;)


Au passage, je crois que Pégase a un soucis de flèche, mais rien de grave… :hehe:
Re: BPL Pegaz 011 à 20/03/2015 12:52 Clansman
Ah bah oui, le correcteur orthographique a tendance à vouloir mettre une majuscule d'office, je suis obligé de rester vigilant par rapport à ça. Merci !
Re: BPL Pegaz 011 à 27/03/2015 23:58 Nico2
Je réalise ainsi que la Serbie fabrique des drones également !

Merci pour cette fiche Jericho.
Re: BPL Pegaz 011 à 28/03/2015 10:14 Clansman
Je crois que tous les pays ont au moins lancé un programme de drone. Il y a quelque temps, j'avais fait une fiche de drones arménien et géorgien, c'est dire…

Et la Serbie, mine de rien, a un joli petit passé aéronautique, depuis la Yougoslavie.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le March 19, 2015, 5:33 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires