Rappels

Histoire de l'appareil

L’Alpi-Aviation/A3R Sixton est un drone de reconnaissance tactique à décollage et atterrissage muni de trois doubles-rotors contrarotatifs et d’un train d’atterrissage muni de patins.

Le Sixton développé par Alpi-Aviation et A3R dans les années 2000, peut être considéré comme un micro-drone (<2kg) sans sa charge utile. Il est testé par les forces armées italienne et il est certifié par le département militaire italien en novembre 2010.

Le fuselage contient les systèmes de guidage et de communication, les batteries et la caméra d’observation. À l’arrière, de même que de chaque côté vers l’avant, la cellule est pourvu de poutres soutenant à leurs extrémités deux moteurs et deux doubles hélices bipales contrarotatives chacun. Des patins permettent d’amortir les chocs à l’atterrissage. La charge utile de l’appareil, qui peut atteindre 1 kg, est en général une caméra vidéo avec zoom x10, ou une caméra IR thermique avec grossissement x2 pour les missions nocturnes.

Le système se transporte dans deux sacs à dos, qui pèsent moins de 20 kg au total, et ne nécessite qu’une seule personne pour son utilisation. Il est constitué de trois appareils, dont les hélices sont repliées, d’un poste de contrôle et de batteries de rechange. En 5 minutes environ, le système est opérationnel. Le décollage et l’atterrissage s’effectuent de façon autonome. Le vol peut être programmé, l’appareil se rendant alors à des points fixés à l’avance, mais le Sixton peut également être piloté manuellement depuis le poste de contrôle. Les images, de même que les données du vol, sont retransmises en direct. Il est également possible de faire voler simultanément les trois drones, permettant ainsi d’obtenir une couverture aérienne continue au dessus d’un objectif durant près d’une heure et demie.

La cellule, le dispositif d’observation et les systèmes dynamiques sont mis au point par Alpi-Aviation, alors que les commandes de vol du drone, ainsi que les systèmes de contrôle au sol sont mises au point par l’entreprise A3R. Le système de guidage a une portée de 7 km, nettement plus que ce que peut effectuer l’appareil.

En service au sein des forces armées italiennes, sa petite taille et sa discrétion sonore font de ce drone un engin apprécié par les forces spéciales.

Au début de l’année 2015, seule l’armée et les Carabinieri italiens sont équipés du Sixton.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • A3R/Alpi Sixton A : Version de base en service au sein des forces armées italiennes.

A3R/Alpi Sixton A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Largeur : 0,99 m (3,26 ft)
  • Masse maxi au décollage : 2 kg (4,41 lbs)
  • Masse à vide : 1 kg (2,2 lbs)
  • Surface du rotor : 0,46 m² (4,91 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 0,44 m (1,44 ft)
  • Hauteur : 0,32 m (1,05 ft)
  • Longueur : 0,92 m (3,02 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 32 km/h (20 mph, 17 kts)
  • Vitesse de croisière : 9 km/h (6 mph, 4,86 kts)
  • Endurance maximale : 0,5 h 30 minutes
  • Rayon d'action : 3 km (1,86 mi, 1,62 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 000 m (9 843 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 2 m/s (7 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 2,19 kg/m² (0,45 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 4,39 kg/m² (0,9 lbs/sq. ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Alpi-Aviation/A3R Sixton à 18/03/2015 09:49 Jericho
L’Alpi-Aviation/A3R Sixton est un drone de reconnaissance tactique à décollage et atterrissage muni de trois doubles-rotors contrarotatifs et d’un train d’atterrissage muni de patins.

Le Sixton développé par Alpi-Aviation et A3R dans les années 2000, peut être considéré comme un micro-drone (<2kg) sans sa charge utile. Il est testé par les forces armées italienne et il est certifié par le département militaire italien en novembre 2010.

Le fuselage contient les systèmes de guidage et de communication, les batteries et la caméra d’observation. À l’arrière, de même que de chaque côté vers l’avant, la cellule est pourvu de poutres soutenant à leurs extrémités deux moteurs et deux doubles hélices bipales contrarotatives chacun. Des patins permettent d’amortir les chocs à l’atterrissage. La charge utile de l’appareil, qui peut atteindre 1kg, est en général une caméra vidéo avec zoom x10, ou une caméra IR thermique avec grossissement x2 pour les missions nocturnes.
Le système se transporte dans deux sacs à dos, qui pèsent moins de 20kg au total, et ne nécessite qu’une seule personne pour son utilisation. Il est constitué de trois appareils, dont les hélices sont repliées, d’un poste de contrôle et de batteries de rechange. En 5 minutes environ, le système est opérationnel. Le décollage et l’atterrissage s’effectuent de façon autonome. Le vol peut être programmé, l’appareil se rendant alors à des points fixés à l’avance, mais le Sixton peut également être piloté manuellement depuis le poste de contrôle. Les images, de même que les données du vol, sont retransmises en direct. Il est également possible de faire voler simultanément les trois drones, permettant ainsi d’obtenir une couverture aérienne continue au dessus d’un objectif durant près d’une heure et demie.
La cellule, le dispositif d’observation et les systèmes dynamiques sont mis au point par Alpi-Aviation, alors que les commandes de vol du drone, ainsi que les systèmes de contrôle au sol sont mises au point par l’entreprise A3R. Le système de guidage a une portée de 7km, nettement plus que ce que peut effectuer l’appareil.

En service au sein des forces armées italiennes, sa petite taille et sa discrétion sonore font de ce drone un engin apprécié par les forces spéciales.

Au début de l’année 2015, seule l’armée et les Carabinieri italiens sont équipés du Sixton.


Versions :
Sixton A : Version de base en service au sein des forces armées italiennes.

Utilisateurs militaires :
Italie : En service au sein de l’armée.

Caractéristiques :
Longueur : 0,92m
Hauteur : 0,319m
Largeur totale : 0,995m
Diamètre des rotors : 0,44m
Surface d’un rotor : 0,152m2
Surface totale des rotors: 0,456m2
Masse à vide : 1kg
Masse maximale au décollage : 2kg
Charge utile : 1kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
6 moteurs électriques.

Performances :
Vitesse max : 32km/h
Vitesse de croisière : 9km/h
Vitesse ascensionnelle : 2m/s
Plafond opérationnel : 3’000m
Endurance : 30 minutes
Rayon d’action : 3km

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://www.a3r.it/public/en/Products/uavs.html
http://www.a3r.it/news.html
http://www.a3r.it/public/docs/A3R-SO-SIXTON-1.0.pdf
http://www.hellotrade.com/a3rsrl/sixton-uav.html
http://www.alpiaviation.com/it/uav.htm?mod=Sixton-A
Re: Alpi-Aviation/A3R Sixton à 18/03/2015 20:27 Clansman
La fiche sur le site
Re: Alpi-Aviation/A3R Sixton à 20/03/2015 09:22 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci d'avoir entré un des drones les plus lourds de la base de donnée… :mrgreen:
Re: Alpi-Aviation/A3R Sixton à 20/03/2015 19:50 Clansman
C'est vrai que six tonne sur les épaules d'un coup, ça fait lourd. :lol:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le March 18, 2015, 8:14 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires