Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Drone-cible
  • Constructeur : drapeau Continental RPV

Histoire de l'appareil

Le MQM-143 fait suite au FQM-117, en reproduisant à échelle réduite d'authentiques appareils soviétiques. Continental RPVs devint en 1983 le principal fournisseur de l'US Army en maquettes de MiG-27 Flogger-D destinées à l'entraînement au tir de missiles Stinger. Si plusieurs échelles étaient disponibles (1/9e, 1/7e et 1/5e), seul le Flogger au 1/5e reçut une désignation militaire. Celui-ci étant trop lourd pour être lancé à la main, la désignation FQM-143A fut abandonnée au profit de la désignation MQM-143A en 1988.

Outre le MiG-27, des maquettes de Su-25 et de Mi-24 Hind-D au 1/5e sont également utilisées. Mais elles ne possèdent apparemment pas de désignation militaire et sont appelées RPVT (Remotely Piloted Vehicle Target). Ces drones sont lancés à partir d'une catapulte pneumatique sans rail, et atterrissent sur le ventre ou sur un ski, éventuellement grâce à un parachute. Ils sont contrôlés à partir d'une radiocommande portable jusqu'à 3 kilomètres, mais les derniers modèles disposent également d'un GPS pour voler de manière autonome.

Ils peuvent emporter jusqu'à 9 kg d'équipements spéciaux tels que réflecteurs radar, infrarouge, pour augmenter la visibilité, l'évaluation des tirs ou encore le système MILES (Multiple Integrated Laser Engagement System) déjà présent sur le FQM-117 et qui permet de se baser uniquement sur la désignation laser pour valider le tir. Une fumée est alors émise pour signaler que le drone a bien été accroché.

Des milliers d'exemplaires ont été construits. Si le MQM-143A (le MiG-27 au 1/5e) ne semble plus être utilisé, les RPVT (Su-25 et Mi-24 à la même échelle) le sont toujours et semblent toujours être en production. Si l'US Army est leur principal utilisateur, ils sont utilisés en petit nombre par les autres branches des forces armées américaines.

Versions référencées

  • Continental RPV MQM-143A : Maquette de MiG-27 au 1/5e destinée à l'entraînement. Plus en service.
  • Continental RPV RPVT Su-25 : Maquette de Su-25 à l'échelle 1/5e.
  • Continental RPV RPVT Mi-24 : Maquette de Mi-24 à l'échelle 1/5e.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Continental RPV MQM-143A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 27 kg (60 lbs)
  • Envergure : 3 m (10 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 209 km/h (130 mph, 113 kts)
  • Endurance maximale : 0,5 h

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Continental MQM-143 RPVT à 03/03/2015 08:59 Clansman
Drone-cible américain des années 1980.

Le MQM-143 fait suite au FQM-117, en reproduisant à échelle réduite d'authentiques appareils soviétiques. Continental RPVs devint en 1983 le principal fournisseur de l'US Army en maquettes de MiG-27 Flogger-D destinées à l'entraînement au tir de missiles Stinger. Si plusieurs échelles étaient disponibles (1/9e, 1/7e et 1/5e), seul le Flogger au 1/5e reçut une désignation militaire. Celui-ci étant trop lourd pour être lancé à la main, la désignation FQM-143A fut abandonnée au profit de la désignation MQM-143A en 1988.

Outre le MiG-27, des maquettes de Su-25 et de Mi-24 Hind-D au 1/5e sont également utilisées. Mais elles ne possèdent apparemment pas de désignation militaire et sont appelées RPVT (Remotely Piloted Vehicle Target). Ces drones sont lancés à partir d'une catapulte pneumatique sans rail, et atterrissent sur le ventre ou sur un ski, éventuellement grâce à un parachute. Ils sont contrôlés à partir d'une radiocommande portable jusqu'à 3 kilomètres, mais les derniers modèles disposent également d'un GPS pour voler de manière autonome.

Ils peuvent emporter jusqu'à 9 kg d'équipements spéciaux tels que réflecteurs radar, infrarouge, pour augmenter la visibilité, l'évaluation des tirs ou encore le système MILES (Multiple Integrated Laser Engagement System) déjà présent sur le FQM-117 et qui permet de se baser uniquement sur la désignation laser pour valider le tir. Une fumée est alors émise pour signaler que le drone a bien été accroché.

Des milliers d'exemplaires ont été construits. Si le MQM-143A (le MiG-27 au 1/5e) ne semble plus être utilisé, les RPVT (Su-25 et Mi-24 à la même échelle) le sont toujours et semblent toujours être en production. Si l'US Army est leur principal utilisateur, ils sont utilisés en petit nombre par les autres branches des forces armées américaines.


La fiche sur le site


http://www.designation-systems.net/dusrm/m-143.html

http://marvellouswings.com/Aircraft/Missile/M-143/M-143.html

http://stargazer2006.online.fr/unmanned/pages/rpvt.htm

http://www.fas.org/spp/starwars/docops/fm44-100-2fd/chapter6.htm
Re: Continental MQM-143 RPVT à 06/03/2015 23:33 Nico2
Merci pour cette fiche Clans, problèmes de connexion ou pas, tu es toujours très performant. :)
Re: Continental MQM-143 RPVT à 07/03/2015 10:32 Clansman
Je venais de les régler. Définitivement je croyais. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le March 3, 2015, 9:04 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires