Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Drone-cible
  • Constructeur : drapeau Teledyne Ryan

Histoire de l'appareil

Après l'annulation du programme BQM-90 en 1973, l'US Navy chercha d'autres drones-cibles capables de simuler des missiles anti-navires. Dans un premier temps, en 1975, des missiles RIM-8 Talos obsolètes furent convertis en drones MGM-8G Vandal comme mesure d'intérim. Mais ces derniers simulaient surtout l'ultime phase d'attaque.

Ce qu'il fallait à l'US Navy, c'était un drone capable de simuler toutes les phases d'attaque d'un missile anti-navires. En conséquence, le programme ZBQM-111A fut lancé. En mai 1977, le contrat de développement fut attribué à Teledyne Ryan pour leur Model 258 Firebrand.

Le Model 258 était conçu pour être lancé d'un DC-130 ou du sol, propulsé par deux statoréacteurs Marquardt placés au bout des empennages horizontaux et récupérable par parachute. Des fusées d'appoint à poudre propulsaient l'appareil à Mach 1,2 et les statoréacteurs prenaient alors le relais. Largué d'un DC-130, le Firebrand pouvait voler à Mach 2,1 et 40000 ft (12200 m) avant de plonger à 300 pieds (90 mètres). L'appareil suivait généralement un vol pré-programmé mais pouvait être contrôlé à distance. Une déviation non-prévue par le profil de vol enclenchait automatiquement la procédure de récupération.

Il était prévu à l'origine que 9 prototypes soient construits et que les essais en vol démarrent en 1983. Cependant, le programme fit face à des difficultés de financement. Le programme fut donc annulé en janvier 1982 et l'US Navy continua à utiliser les MQM-8 Vandal. Elle lança plus tard un nouveau programme, qui allait mener à l'AQM-127 SLAT.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Teledyne Ryan ZBQM-111A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 812 kg (6 200 lbs)
  • Envergure : 2,74 m (9 ft)
  • Longueur : 10 m (34 ft)

Performances

  • Plafond opérationnel : 12 192 m (40 000 ft)
  • Mach maximal HA : Mach 2,1

Motorisation

  • 2 statoréacteurs Marquardt 5000
  • Puissance unitaire : 2 268 kgp (22 kN, 5 000 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Ryan BQM-111 Firebrand à 25/02/2015 10:02 Clansman
Projet de drone-cible américain de la fin des années 1970.


Après l'annulation du programme BQM-90 en 1973, l'US Navy chercha d'autres drones-cibles capables de simuler des missiles anti-navires. Dans un premier temps, en 1975, des missiles RIM-8 Talos obsolètes furent convertis en drones MGM-8G Vandal comme mesure d'intérim. Mais ces derniers simulaient surtout l'ultime phase d'attaque.

Ce qu'il fallait à l'US Navy, c'était un drone capable de simuler toutes les phases d'attaque d'un missile anti-navires. En conséquence, le programme ZBQM-111A fut lancé. En mai 1977, le contrat de développement fut attribué à Teledyne Ryan pour leur Model 258 Firebrand.

Le Model 258 était conçu pour être lancé d'un DC-130 ou du sol, propulsé par deux statoréacteurs Marquardt placés au bout des empennages horizontaux et récupérable par parachute. Des fusées d'appoint à poudre propulsaient l'appareil à Mach 1,2 et les statoréacteurs prenaient alors le relais. Largué d'un DC-130, le Firebrand pouvait voler à Mach 2,1 et 40000 ft (12200 m) avant de plonger à 300 pieds (90 mètres). L'appareil suivait généralement un vol pré-programmé mais pouvait être contrôlé à distance. Une déviation non-prévue par le profil de vol enclenchait automatiquement la procédure de récupération.

Il était prévu à l'origine que 9 prototypes soient construits et que les essais en vol démarrent en 1983. Cependant, le programme fit face à des difficultés de financement. Le programme fut donc annulé en janvier 1982 et l'US Navy continua à utiliser les MQM-8 Vandal. Elle lança plus tard un nouveau programme, qui allait mener à l'AQM-127 SLAT.


http://xplanes.free.fr/stato/stato-19.html

http://www.designation-systems.net/dusrm/m-111.html
Re: Ryan BQM-111 Firebrand à 25/02/2015 20:28 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Feb. 25, 2015, 8:13 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires