Rappels

Histoire de l'appareil

Le CASC CH-1 est un drone de reconnaissance tactique à ailes hautes, muni d’un empennage bipoutre, d’un moteur actionnant une hélice propulsive et de patins.

Le CH-1, dont le programme de développement est lancé en l’an 2000, est le premier modèle de la série des drones CH (Cai Hong - Arc en Ciel) produits par CASC (China Aerospace Science and technology Corporation). Ce modèle est conçu afin de réaliser des vols de surveillance aux frontières ou au dessus de points stratégiques, des missions de reconnaissance et d’observation au dessus du champ de bataille, ainsi que d’effectuer des corrections des tirs d’artillerie.

Capable de voler de façon autonome grâce à un système de pilotage automatique, le CH-1 transmet les informations obtenues à la station de guidage au sol en temps réel.

Le fuselage est de section carrée, avec le système de communication et de guidage à l’avant, le réservoir de carburant, puis le moteur à l’arrière. Ce dernier entraîne une hélice propulsive bipale. Les ailes, en position haute, sont droites. Elles soutiennent les poutres de queue qui sont terminées par les dérives, qui sont reliées entre elles à leurs bases par un plan servant d’empennage horizontal. Le CH-1 est équipé de patins lui permettant de glisser sur le sol. Il s’envole à l’aide de moteurs-fusées depuis une rampe de lancement située sur un véhicule ou sur une remorque. L’atterrissage s’effectue à l’aide d’un parachute de récupération.

En général, durant ses missions il vole à une altitude variant entre 1'000 et 3'000 mètres au dessus du sol. Ses six heures d’autonomie lui permettent de survoler durant plus de quatre heures un objectif situé à une centaine de kilomètres de son point de départ. Son équipement d’observation est constitué de caméras TV et IR.

Le CASC CH-1 est en service au sein de l’armée populaire de libération de Chine sous la désignation PW-1.

Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • CASC CH-1 : Version de base.
  • CASC PW-1 : Désignation du CH-1 au sein de l’armée chinoise.

CASC PW-1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse à vide : 40 kg (88 lbs)
  • Hauteur : 0,87 m (2,85 ft)
  • Envergure : 4,4 m (14,436 ft)
  • Longueur : 3,75 m (12,303 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 170 km/h (106 mph, 92 kts)
  • Vitesse de croisière : 120 km/h (75 mph, 65 kts)
  • Facteur de charge maximal : 3 G
  • Facteur de charge minimal : -1,5 G
  • Vitesse de croisière maximum : 150 km/h (93 mph, 81 kts)
  • Endurance maximale : 6 h
  • Rayon d'action : 100 km (62 mi, 54 nm)
  • Distance franchissable : 740 km (460 mi, 400 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 600 m (15 092 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 4,3 m/s (14,108 ft/s)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
CASC CH-1 à 14/02/2015 10:45 Jericho
Le CASC CH-1 est un drone de reconnaissance tactique à ailes hautes, muni d’un empennage bipoutre, d’un moteur actionnant une hélice propulsive et de patins.

Le CH-1, dont le programme de développement est lancé en l’an 2000, est le premier modèle de la série des drones CH (Cai Hong - Arc en Ciel) produits par CASC (China Aerospace Science and technology Corporation). Ce modèle est conçu afin de réaliser des vols de surveillance aux frontières ou au dessus de points stratégiques, des missions de reconnaissance et d’observation au dessus du champ de bataille, ainsi que d’effectuer des corrections des tirs d’artillerie.
Capable de voler de façon autonome grâce à un système de pilotage automatique, le CH-1 transmet les informations obtenues à la station de guidage au sol en temps réel.

Le fuselage est de section carrée, avec le système de communication et de guidage à l’avant, le réservoir de carburant, puis le moteur à l’arrière. Ce dernier entraîne une hélice propulsive bipale. Les ailes, en position haute, sont droites. Elles soutiennent les poutres de queue qui sont terminées par les dérives, qui sont reliées entre elles à leurs bases par un plan servant d’empennage horizontal. Le CH-1 est équipé de patins lui permettant de glisser sur le sol. Il s’envole à l’aide de moteurs-fusées depuis une rampe de lancement située sur un véhicule ou sur une remorque. L’atterrissage s’effectue à l’aide d’un parachute de récupération.
En général, durant ses missions il vole à une altitude variant entre 1'000 et 3'000 au dessus du sol. Ses six heures d’autonomie lui permettent de survoler durant plus de quatre heures un objectif situé à une centaine de kilomètres de son point de départ. Son équipement d’observation est constitué de caméras TV et IR.

Le CASC CH-1 est en service au sein de l’armée populaire de libération de Chine sous la désignation PW-1.


Versions :
CH-1 : Version de base.

PW-1 : Désignation au sein de l’armée chinoise.


Utilisateurs militaires :
Chine : En service au sein de l’armée populaire de libération de chine sous la désignation PW-1.


Caractéristiques :
Longueur : 3,75m
Envergure : 4,4m
Hauteur : 0,87m
Masse à vide : 40kg
Masse maximale au décollage : 71kg
Charge utile : 4,5kg
Masse de carburant : 26kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur à pistons.

Performances :
Vitesse max : 170km/h
Vitesse de croisière : 120-150km/h
Vitesse ascensionnelle : 4,3m/s
Plafond opérationnel : 4’600m
Endurance : 6h
Rayon d’action : 100km
Distance franchissable : 740km
Facteurs de charge limite : +3 /- 1,5G

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/CASC_Rainbow
http://www.globalsecurity.org/military/world/china/ch-1.htm
http://www.uavglobal.com/wu-zhen-5/
Re: CASC CH-1 à 14/02/2015 18:37 Clansman
La fiche sur le site

La dernière source de Jericho doit être la seule à proposer des photos du CH-1. Sinon, pour les avant-dernières, celle qui renvoient à notre site et/ou au WZ-5, il s'agit d'un autre CH-1, la désignation export d'un clone du BQM-34 qui n'a rien à voir.
Re: CASC CH-1 à 15/02/2015 00:49 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci!



Clansman a écrit

La dernière source de Jericho doit être la seule à proposer des photos du CH-1. Sinon, pour les avant-dernières, celle qui renvoient à notre site et/ou au WZ-5, il s'agit d'un autre CH-1, la désignation export d'un clone du BQM-34 qui n'a rien à voir.
Zut, j'ai oublié d'effacer ces fausses sources qui m'ont fait perdre pas mal de temps (j'en avait d'autres allant dans ce sens…) :roll:
Je les efface pour éviter les confusions.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Feb. 14, 2015, 6:25 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires