Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Drone-cible
  • Constructeur : drapeau Beech
  • 2 200 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

En 1955, Beech conçut un drone-cible à hélice, le Model 1001, à la fois pour concurrencer le KD2R (MQM-36) de Radioplane et pour répondre à une demande de l'US Navy. L'appareil devait servir à l'entraînement des artilleurs anti-aériens et aux pilotes de chasse en tir air-air, être lent et récupérable. Beech ayant été désigné vainqueur, l'appareil fut désigné KDB. Le prototype XKDB-1 vola pour la première fois au début de 1957.

La version de série, le KDB-1, fut produite à partir de 1959 et fut désignée MQM-39A en 1963. Presque 1000 exemplaires furent construits jusqu'au début des années 1970.

L'US Army s'intéressa à l'appareil et en commanda sa propre version, le Beech 1025, en 1958. Celui-ci reçut en 1963 la désignation MQM-61A "Cardinal", mais était identique au MQM-39. Plus de 1300 exemplaires furent construits pour l'US Army jusqu'en 1972.

Le Cardinal était nettement plus grand que le Radioplane MQM-36. Ses ailes étaient droites et hautes. Sa dérive est en V. Il est propulsé par un McCulloch TC6150-J-2 à 6 cylindres à plat refroidi par air, fournissant 125 hp de puissance et actionnant une hélice tractrice. Il pouvait remorquer 2 cibles installées sous ses ailes. Il était catapulté grâce à des fusées d'appoint et récupéré par parachute.

L'US Army utilisa la majorité des 2200 exemplaires construits, le reste étant réparti entre l'US Navy, l'US Marine Corps et l'Espagne. L'Allemagne et la Suisse en ont peut-être utilisé. Il se peut qu'il ait été encore en service il y a peu.

Beech proposa une version à réaction, le Beech 1025-TJ, mais sans succès.

Versions référencées

  • Beech XKDB-1 : Prototypes pour l'US Navy.
  • Beech MQM-39A KDB-1 : Version de série pour l'US Navy.
  • Beech MQM-61A Cardinal : Version pour l'US Army.
  • Beech 1025-TJ : Version à réaction, proposée sans succès.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Beech MQM-61A Cardinal voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 301 kg (664 lbs)
  • Hauteur : 1,02 m (3,35 ft)
  • Envergure : 3,95 m (12,959 ft)
  • Longueur : 4,6 m (15,092 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 563 km/h (350 mph, 304 kts)
  • Endurance maximale : 1 h
  • Distance franchissable : 483 km (300 mi, 261 nm)
  • Plafond opérationnel : 13 106 m (43 000 ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres à plat McCulloch TC6150-J-2
  • Puissance unitaire : 93 kW (127 ch, 125 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Beech MQM-39 et 61 à 20/01/2015 07:36 Clansman
Drone-cible américain des années 1950.

En 1955, Beech conçut un drone-cible à hélice, le Model 1001, à la fois pour concurrencer le KD2R (MQM-36) de Radioplane et pour répondre à une demande de l'US Navy. L'appareil devait servir à l'entraînement des artilleurs anti-aériens et aux pilotes de chasse en tir air-air, être lent et récupérable. Beech ayant été désigné vainqueur, l'appareil fut désigné KDB. Le prototype XKDB-1 vola pour la première fois au début de 1957.

La version de série, le KDB-1, fut produite à partir de 1959 et fut désignée MQM-39A en 1963. Presque 1000 exemplaires furent construits jusqu'au début des années 1970.

L'US Army s'intéressa à l'appareil et en commanda sa propre version, le Beech 1025, en 1958. Celui-ci reçut en 1963 la désignation MQM-61A "Cardinal", mais était pratiquement identique au MQM-39. Plus de 1300 exemplaires furent construits pour l'US Army jusqu'en 1972.

Le Cardinal était nettement plus grand que le Radioplane MQM-36. Ses ailes étaient droites et hautes. Sa dérive est en V. Il est propulsé par un McCulloch TC6150-J-2 à 6 cylindres à plat refroidi par air, fournissant 125 hp de puissance et actionnant une hélice tractrice. Il pouvait remorquer 2 cibles installées sous ses ailes. Il était catapulté grâce à des fusées d'appoint et récupéré par parachute.

L'US Army utilisa la majorité des 2200 exemplaires construits, le reste étant réparti entre l'US Navy, l'US Marine Corps et l'Espagne. L'Allemagne et la Suisse en ont peut-être utilisé. Il se peut qu'il ait été encore en service il y a peu.

Beech proposa une version à réaction, le Beech 1025-TJ, mais sans succès.


La fiche sur le site


http://en.wikipedia.org/wiki/Beechcraft_MQM-61_Cardinal

http://www.designation-systems.net/dusrm/m-39.html

http://www.designation-systems.net/dusrm/m-61.html

http://craymond.no-ip.info/awk/twuav1.html#m3
Re: Beech MQM-39 et 61 à 20/01/2015 11:20 Jericho
Merci Clans!

Clansman a écrit

L'Allemagne et la Suisse en ont peut-être utilisé.
Concernant la Suisse, je n'en ai jamais entendu parlé et jamais vu non plus, mais ça ne veut pas dire qu'elle n'en a jamais utilisé. Je sais que la plupart des entraînements se font avec des cibles tractées ou avec des EKW KZD 85. Par contre, de nombreux essais de missiles ont été effectués aux USA depuis les années 1960, tant avec les Mirage III que les Tiger et les F/A-18: c'est possible que les forces aériennes en aient utilisé là-bas.

C'est justement une des difficultés pour les fiches de drones-cibles, lorsqu'une force aérienne fait un exercice sur un polygone de tir dans un pays étranger équipé de cible-volante: on parle d'exercices avec telle cible-volante, mais elle ne fait de toutes façons pas partie de son inventaire, c'est pas toujours facile de se retrouver pour les fiches. :S
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Jan. 20, 2015, 7:45 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires