Rappels

Histoire de l'appareil

Le Grumman F2F, le successeur du Grumman FF, montra lors de ses tests de tels problèmes de stabilité et de mise en vrille qu'une version améliorée fut réclamée avant même sa livraison en unité. Cependant, l'US Navy estimait que l'appareil avait un réel potentiel.

C'est ainsi que l'US Navy commanda le prototype XF3F-1 le 15 octobre 1934. Celui-ci, en plus de son rôle de chasse, devait également avoir des capacités d'attaque au sol. Il fut conçu par Leroy Grumman et conservait toujours le même train d'atterrissage depuis le Grumman FF.

Le prototype, BuNo. 9727, vola pour la première fois le 20 mars 1935 avec Jimmy Collins aux commandes. Le F3F conservait le moteur du F2F, un Pratt & Whitney R-1535-72 (ou -84) Twin Wasp Junior de 700 hp, mais le fuselage était allongé de pouces et la surface alaire agrandie de 30 pieds carrés. Le diamètre des roues principales fut réduit afin d'amincir un peu le fuselage avant, dans lequel elles se logeaient.

Au 10e vol le 22 mars, le prototype se rompit lors d'une ressource où il avait encaissé 14 G, tuant Collins. Un deuxième prototype fut construit avec une structure renforcée, et effectua son vol inaugural le 9 mai. 2 jours après, il s'écrasa après avoir échoué à sortir de vrille. Un troisième prototype fut construit pour participer aux tests et vola le 20 juin 1935.

54 F3F-1 (G-11 au sein de la compagnie) furent commandés le 4 août 1935. Le premier appareil de série fut livré le 29 janvier 1936 à NAS Anacostia. Les premiers exemplaires furent mis en service au sein de la VF-5B du Ranger (CV-4) et de la VF-6B du Saratoga en mars. Les 6 derniers exemplaires furent réceptionnés par le VF-4M de l'US Marine Corps en janvier 1937.

Grumman tenait à tirer parti du nouveau moteur à compresseur, le Wright R-1820 de 950 hp. Aussi travailla-t-il sur une nouvelle version du F3F, désignée G-19 en interne, sans aucune commande. Celle-ci intervint le 25 juillet 1936, deux jours avant le vol inaugural du prototype. Désigné XF3F-2, celui-ci voyait son capot moteur encore agrandi à cause du diamètre du moteur. Mais celui-ci le propulsait à 255 mph (410 km/h) à 12000 pieds (environ 3600 mètres). L'hélice bipale d'origine fut remplacée par une Hamilton Standard tripale à pas constant.

81 F3F-2 furent construits et livrés entre 1937 et 1938, équipant en premier le VF-6 sur l'USS Enterprise et les VMF-1 et 2 de l'US Marine Corps. Les 7 escadrons de chasse de l'US Navy et de l'US Marine Corps furent tous équipés de Grumman F3F.

Le 65e F3F-2 (revenu à Grumman pour maintenance ou prélevé sur les chaînes de montage selon les sources) fit l'objet d'améliorations aérodynamiques (dont une hélice de plus grand diamètre, un nouveau capot-moteur et un pare-brise courbé). Il fut alors désigné XF3F-3. L'US Navy en commanda 27 exemplaires de série le 21 juin 1938, en attendant la mise au point des chasseurs monoplans comme le Brewster F2A ou le Grumman F4F qui s'avérait longue. Les F3F-3 furent livrés jusqu'à la mi-1939, le premier d'entre eux étant assigné à l'USS Yorktown (CV- 5).

Lorsque le F2A entra en service, il remplaça le Grumman F3F et l'ère du chasseur biplan embarqué fut révolue. Les F3F furent retirés des premières lignes fin 1941 et 117 exemplaires furent assignés à des bases navales pour des missions d'entraînement ou utilitaires. Ils furent définitivement retirés du service en novembre ou décembre 1943, sans avoir vu le combat.

3 exemplaires furent construits à des fins civiles : le G-22 Gulfhawk II et 2 G-32 Gulfhawk III. Les 2 G-32 furent réquisitionnés par l'USAAF en 1942, sous la désignation d'UC-103. Ils servirent à l'entraînement des pilotes de convoyage.

Le Grumman F3F fut le dernier biplan de chasse destiné à l'US Navy, mais servit de base directe, surtout dans sa version F3F-3, au F4F Wildcat monoplan. Toutes les versions reçurent le même armement, à savoir 2 mitrailleuses de calibre différents (une Browning M1919 de 7,62 mm à gauche, avec 500 munitions, et une M2 de 12,7 mm avec 200 munitions) ainsi qu'une bombe Mk IV de 116 livres sous chaque aile. 147 exemplaires furent construits de 1936 à 1939. 5 exemplaires ont survécu et 4 sont en état de vol, dont le G-32A.

Versions référencées

  • Grumman XF3F-1 : Prototypes, 3 exemplaires. Moteur Pratt & Whitney R-1535-72 Twin Wasp Junior de 700 hp.
  • Grumman F3F-1 : 1ere version de série, moteur R-1535-84 de 650 hp (700 au décollage).
  • Grumman XF3F-2 : Prototype de la version F3F-2, un exemplaire. Moteur Wright XR-1820-22 Cyclone G de 850 hp.
  • Grumman F3F-2 : 2e version de série, 81 exemplaires. Moteur Wright R-1820-22 Cyclone de 950 hp.
  • Grumman XF3F-3 : Prototype de la version F3F-3, 65e F3F-2 de série modifié.
  • Grumman F3F-3 : 3e et dernière version de série, 27 exemplaires. Aérodynamique améliorée.
  • Grumman G-22 Gulfhawk II : Version civile, 1 exemplaire.
  • Grumman G-32 Gulfhawk III : Version civile, 2 exemplaires construits en 1938.
  • Grumman UC-103 : Désignation des 2 G-32 lorsqu'ils furent réquisitionnés par l'USAAF en 1942.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Grumman F3F-3 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 175 kg (4 795 lbs)
  • Masse à vide : 1 490 kg (3 285 lbs)
  • Surface alaire : 24 m² (260 sq. ft)
  • Hauteur : 2,84 m (9,318 ft)
  • Envergure : 10 m (32 ft)
  • Longueur : 7,06 m (23,163 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 241 km/h (150 mph, 130 kts)
  • Distance franchissable : 1 577 km (980 mi, 852 nm)
  • Plafond opérationnel : 10 119 m (33 200 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 14 m/s (46 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 425 km/h (264 mph, 229 kts) à 15250 pieds (4658 mètres d'altitude)
  • Charge alaire, à vide : 61,688 kg/m² (12,635 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 90,043 kg/m² (18,442 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile Wright R-1820-22 Cyclone
  • Puissance unitaire : 708 kW (963 ch, 950 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Grumman F3F à 17/12/2014 17:23 stanak
Dernier chasseur biplan de l'US Navy
avion de construction américaine
mis en service en 1936 et produit à 147 exemplaires

ce F-3F-2 a fait un amerrissage forcé en août 1940
il a été repêché 50 ans plus tard
le voici après 4 ans de restauration
Image
Re: Grumman F3F à 17/12/2014 18:08 Clansman
… Je pense qu'on aura pas fini les drones avant mars l'année prochaine, du coup. :bonnet:
Re: Grumman F3F à 18/12/2014 07:46 Tandure

stanak a écrit

Dernier chasseur biplan de l'US Navy
avion de construction américaine
mis en service en 1936 et produit à 147 exemplaires

ce F-3F-2 a fait un amerrissage forcé en août 1940
il a été repéché 50 ans plus tard
le voici après 4 ans de restauration
Image
:shock: il a fait un plongeon dans un bocal de naphtaline chez Grumman???!!!
Merci Stanak de toutes ces beautés
Re: Grumman F3F à 18/12/2014 09:33 Jericho

Tandure a écrit

:shock: il a fait un plongeon dans un bocal de naphtaline chez Grumman???!!!
Voui, pour le protéger des mythes… :bonnet:


Tandure a écrit

Merci Stanak de toutes ces beautés
+1! :oui:
Re: Grumman F3F à 20/12/2014 22:04 Nico2

stanak a écrit

le voici après 4 ans de restauration

Et bien !

Magnifique résultat.

Merci pour cette photo.
Re: Grumman F3F à 17/05/2015 09:59 Clansman
Chasseur biplan embarqué américain de l'entre-deux-guerre.

Le Grumman F2F, le successeur du Grumman FF, montra lors de ses tests de tels problèmes de stabilité et de mise en vrille qu'une version améliorée fut réclamée avant même sa livraison en unité. Cependant, l'US Navy estimait que l'appareil avait un réel potentiel.

C'est ainsi que l'US Navy commanda le prototype XF3F-1 le 15 octobre 1934. Celui-ci, en plus de rôle de chasse, devait également avoir des capacités d'attaque au sol. Il fut conçu par Leroy Grumman et conservait toujours le même train d'atterrissage depuis le Grumman FF.

Le prototype, BuNo. 9727, vola pour la première fois le 20 mars 1935 avec Jimmy Collins aux commandes. Le F3F conservait le moteur du F2F, un Pratt & Whitney R-1535-72 (ou -84) Twin Wasp Junior de 700 hp, mais le fuselage était allongé de pouces et la surface alaire agrandie de 30 pieds carrés. Le diamètre des roues principales fut réduit afin d'amincir un peu le fuselage avant, dans lequel elles se logeaient.

Au 10e vol le 22 mars, le prototype se rompit lors d'une ressource où il avait encaissé 14 G, tuant Collins. Un deuxième prototype fut construit avec une structure renforcée, et effectua son vol inaugural le 9 mai. 2 jours après, il s'écrasa après avoir échoué à sortir de vrille. Un troisième prototype fut construit pour participer aux tests et vola le 20 juin 1935.

54 F3F-1 (G-11 au sein de la compagnie) furent commandés le 4 août 1935. Le premier appareil de série fut livré le 29 janvier 1936 à NAS Anacostia. Les premiers exemplaires furent mis en service au sein de la VF-5B du Ranger (CV-4) et de la VF-6B du Saratoga en mars. Les 6 derniers exemplaires furent réceptionnés par le VF-4M de l'US Marine Corps en janvier 1937.

Grumman tenait à tirer parti du nouveau moteur à compresseur, le Wright R-1820 de 950 hp, aussi travailla-t-il sur une nouvelle version du F3F, désignée G-19 en interne, sans aucune commande. Celle-ci intervint le 25 juillet 1936, deux jours avant le vol inaugural du prototype. Désigné XF3F-2, celui-ci voyait son capot moteur encore agrandi à cause du diamètre du moteur. Mais celui-ci le propulsait à 255 mph (410 km/h) à 12000 pieds (environ 3600 mètres). L'hélice bipale d'origine fut remplacée par une Hamilton Standard tripale à pas constant.

81 F3F-2 furent construits et livrés entre 1937 et 1938, équipant en premier le VF-6 sur l'USS Enterprise et les VMF-1 et 2 de l'US Marine Corps. Les 7 escadrons de chasse de l'US Navy et de l'US Marine Corps étaient alors tous équipés de Grumman monoplaces.

Le 65e F3F-2 (revenu à Grumman pour maintenance ou prélevé sur les chaînes de montage selon les sources) fit l'objet d'améliorations aérodynamiques (dont une hélice de plus grand diamètre, un nouveau capot-moteur et un pare-brise courbé). Il fut alors désigné XF3F-3. L'US Navy en commanda 27 exemplaires de série le 21 juin 1938, en attendant la mise au point des chasseurs monoplans comme le Brewster F2A ou le Grumman F4F qui s'avérait longue. Les F3F-3 furent livrés jusqu'à la mi-1939, le premier d'entre eux étant assigné à l'USS Yorktown (CV- 5).

Lorsque le F2A entra en service, il remplaça le Grumman F3F et l'ère du chasseur biplan embarqué fut révolue. Les F3F furent retirés des premières lignes fin 1941 et 117 exemplaires furent assignés à des bases navales pour des missions d'entraînement ou utilitaires. Ils furent définitivement retirés du service en novembre ou décembre 1943, sans avoir vu le combat.

3 exemplaires furent construits à des fins civiles : le G-22 Gulfhawk II et 2 G-32 Gulfhawk III. Les 2 G-32 furent réquisitionnés par l'USAAF en 1942, sous la désignation d'UC-103. Ils servirent à l'entraînement des pilotes de convoyage.

Le Grumman F3F fut le dernier biplan de chasse destiné à l'US Navy, mais servit de base directe, surtout dans sa version F3F-3, au F4F Wildcat monoplan. Toutes les versions reçurent le même armement, à savoir 2 mitrailleuses de calibre différents (une Browning M1919 de 7,62 mm à gauche, avec 500 munitions, et une M2 de 12,7 mm avec 200 munitions) ainsi qu'une bombe Mk IV de 116 livres sous chaque aile. 147 exemplaires furent construits de 1936 à 1939. 5 exemplaires ont survécu et 4 sont en état de vol, dont le G-32A.


Versions :

XF3F-1 : Prototypes, 3 exemplaires. Moteur Pratt & Whitney R-1535-72 Twin Wasp Junior de 700 hp.

F3F-1 : 1ere version de série, 54 exemplaires. Désigné G-11 par le constructeur. Moteur R-1535-84 de 650 hp (700 au décollage).

XF3F-2 : Prototype de la version F3F-2, un exemplaire. Moteur Wright XR-1820-22 Cyclone G de 850 hp.

F3F-2 : 2e version de série, 81 exemplaires. Moteur Wright R-1820-22 Cyclone de 950 hp.

XF3F-3 : Prototype de la version F3F-3, un F3F-2 de série modifié.

F3F-3 : 3e et dernière version de série, 27 exemplaires. Aérodynamique améliorée.

G-22 Gulfhawk II : Version civile, 1 exemplaire.

Cet appareil, qui combinait le fuselage d'un F3F, les ailes d'un F2F et un moteur Wright R-1820-G Cyclone de 1000 hp, fut construit en 1932 pour le compte du Major Alfred "Al" Williams. Le Major avait pris sa retraite de l'armée et directeur de la branche aviation de la Gulf Oil Company. Il s'agissait d'une variante destinée aux acrobaties aériennes, et qui effectua des vols de démonstration sponsorisés par la même compagnie. Il pouvait atteindre 290 mph et une vitesse ascensionnelle de 3000 pieds à la minute. Il fut transféré au National Air & Space museum en octobre 1948.

G-32 Gulfhawk III : Version civile, 2 exemplaires construits en 1938.

Le G-32 était un F3F motorisé par un Wright R-1820-G5 Cyclone de 950 hp, mais biplace. Le premier exemplaire fut livré à Gulf Oil mais fut détruit lors d'un crash en Floride après-guerre. Le G-32 fut conservé par Grumman (désigné plus exactement G-32A et surnommé "Little Red Ship") et servit notamment au transport de VIP. Il fut endommagé lors d'un crash à Oshkosh après-guerre et a été restauré depuis.

UC-103 : Désignation des 2 G-32 lorsqu'ils furent réquisitionnés par l'USAAF en 1942. Ils servirent à l'entraînement des pilotes de convoyage.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Grumman_F3F

http://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/grumman-f3f/

http://cyber.breton.pagesperso-orange.fr/usa/f3f_3.htm



http://en.wikipedia.org/wiki/Grumman_F3F

http://www.aviastar.org/air/usa/grumman_f3f.php

http://www.fantasyofflight.com/aircraft/wwii/1938-grumman-f3f-2/

http://www.mucheswarbirds.com/F3Fart.html

http://www.fiddlersgreen.net/models/aircraft/Grumman-F3F.html *

http://www.militaryaircrafthistorian.com/f3f.html
Re: Grumman F3F à 17/05/2015 11:07 Clansman
La fiche sur le site
Re: Grumman F3F à 26/06/2016 07:49 stanak

Clansman a écrit

G-22 Gulfhawk II : Version civile, 1 exemplaire.

Cet appareil, qui combinait le fuselage d'un F3F, les ailes d'un F2F et un moteur Wright R-1820-G Cyclone de 1000 hp, fut construit en 1932 pour le compte du Major Alfred "Al" Williams. Le Major avait pris sa retraite de l'armée et directeur de la branche aviation de la Gulf Oil Company. Il s'agissait d'une variante destinée aux acrobaties aériennes, et qui effectua des vols de démonstration sponsorisés par la même compagnie. Il pouvait atteindre 290 mph et une vitesse ascensionnelle de 3000 pieds à la minute. Il fut transféré au National Air & Space museum en octobre 1948.
Image
désolé pour la qualité, j'ai fait le Smithonian avec mon mobile
Re: Grumman F3F à 26/06/2016 10:11 ciders
Livrée typique de l'entre-deux-guerres aux États-Unis, très flashy et colorée. J'adore !
Re: Grumman F3F à 10/07/2016 15:01 Nico2
Ça va Stanak, elle est nickel ta photo !

Nettement meilleure que celle que j'avais prise il y a 6 ans, avec mon mobile aussi.

Il est vrai avec un appareil (iPhone 4) nettement moins bien que mon actuel (iPhone 5S en attendant le 7).[/size:2cmo9ghj]

Image

Bref, faut pas être trop exigeant. ;)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Dec. 17, 2014, 8 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires