Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Chasse, Reconnaissance
  • Constructeur : drapeau IAIO
  • 10 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

Le H110 Sharir est un drone de reconnaissance tactique et de combat, muni d’ailes hautes, d’un empennage bipoutre, d’un train d’atterrissage tricycle fixe et d’un moteur à piston entraînant deux hélices bipales situées à l’avant et à l’arrière du fuselage.

Le Sharir ("Trône" en persan) a été dévoilé au public le 10 avril 2013, lors d’une cérémonie organisée par l’Armée de la République islamique d’Iran ("Artesch" en persan), et sa ressemblance avec le MQ-5 Hunter est assez importante. Le nom de son constructeur n’est pour l’instant pas connu, mais il est développé sous la direction de l’IAIO (Iran Aviation Industries Organization). A cette date, 10 exemplaires auraient déjà été construits.

Le H-110 possède des ailes droites en position haute, sur lesquelles partent les deux poutres de queues terminées par un plan faisant office d’empennages horizontaux et muni à ses extrémités de deux dérives. Le fuselage de section carrée abrite le matériel de communication et de guidage, l’équipement d’observation, le réservoir de carburant et le moteur. Ce dernier entraine une hélice bipale située à l’avant et une autre à l’arrière du fuselage, entre les poutres de queue, dans une configuration "traction-propulsion". Son train d’atterrissage tricycle est fixe, et ne semble adapté qu’à une utilisation à partir de pistes relativement préparées.
Son équipement constitué de caméras électro-optiques et IR lui donne la capacité de réaliser des missions de reconnaissance aérienne et d’observation de jour comme de nuit. 

Capable d’effectuer des missions de combat air-air, le Sharir peut être équipé de deux porte-missiles Misagh-1. Ce dernier, habituellement sol-air, mesure 1 m 65 de long et possède une portée maximale de 5 km, un plafond de 4’000 m, et une vitesse initiale de 660 m/s, soit près de Mach 2. Son utilisation à partir d’un drone, pour autant que l’acquisition d’une cible soit réalisable de manière efficace, permettrait d’améliorer les performances du missile, principalement en ce qui concerne son plafond opérationnel. 

Selon les représentants militaires et politiques iraniens, grâce à ses missiles anti-aériens le H-110 possède des capacités presque équivalentes aux plateformes aériennes habitées, tel les F-4 Phantom, F-14 Tomcat et autres MiG-29. D’après eux, il possède de bonnes capacités contre les drones, hélicoptères, missiles de croisière et même des jets supersoniques dans certaines conditions… Les plus faibles capacités d’emport du Sharir et ses performances moindres seraient compensées par une plus longue autonomie de vol, son faible coût opérationnel et la faible probabilité qu’il soit repéré du fait de sa discrétion tant électromagnétique que thermique. Sa configuration bipoutre, avec des formes très carrées, ses deux hélices et son train d’atterrissage fixe ne semble pourtant pas permettre une furtivité importante.

Peu d’information son diffusées quand à ses caractéristiques et ses performances. Selon les images fournies, il est possible d’imaginer des dimensions et des performances proches du MQ-5 Hunter. Par conséquent, il pourrait avoir une envergure de 8 à 9 mètres, une longueur de 6 à 7 mètres, une hauteur inférieure à 2 mètres, une endurance de 8 à 12 heures, un plafond opérationnel maximal de 5’500 m et une charge utile de 80 à 100 kg…

L’H-110 Sharir est en service au sein de l’Armée de la république islamique d’Iran depuis 2013, il est officiellement en cours de fabrication à grande échelle. 


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • IAIO H110 Sharir : Version de base fabriquée en série.
  • IAIO H-110 Sarir : Autre désignation.

Pays exploitant actuellement cet appareil

IAIO H110 Sharir voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Hauteur : 2 m (7 ft) environ
  • Envergure : 8 m (26 ft) environ
  • Longueur : 6 m (20 ft) environ

Performances

  • Endurance maximale : 8 h environ
  • Plafond opérationnel : 5 500 m (18 045 ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
IAIO H110 Sharir à 10/12/2014 08:41 Jericho
Le H110 Sharir est un drone de reconnaissance tactique et de combat, muni d’ailes hautes, d’un empennage bipoutre, d’un train d’atterrissage tricycle fixe et d’un moteur à piston entraînant deux hélices bipales situées à l’avant et à l’arrière du fuselage.

Le Sharir ("Trône" en persan) a été dévoilé au public le 10 avril 2013, lors d’une cérémonie organisée par l’Armée de la République islamique d’Iran ("Artesch" en persan), et sa ressemblance avec le MQ-5 Hunter est assez importante. Le nom de son constructeur n’est pour l’instant pas connu, mais il est développé sous la direction de l’IAIO (Iran Aviation Industries Organization).

Le H-110 possède des ailes droites en position haute, sur lesquelles partent les deux poutres de queues terminées par un plan faisant office d’empennages horizontaux et muni à ses extrémités de deux dérives. Le fuselage de section carrée abrite le matériel de communication et de guidage, l’équipement d’observation, le réservoir de carburant et le moteur. Ce dernier entraine une hélice bipale située à l’avant et une autre à l’arrière du fuselage, entre les poutres de queue, dans une configuration "traction-propulsion". Son train d’atterrissage tricycle est fixe, et ne semble adapté qu’à une utilisation à partir de pistes relativement préparées.
Son équipement constitué de caméras électro-optiques et IR lui donne la capacité de réaliser des missions de reconnaissance aérienne et d’observation de jour comme de nuit.
Capable d’effectuer des missions de combat air-air, le Sharir peut être équipé de deux porte-missiles Misagh-1. Ce dernier, habituellement sol-air, mesure 1m65 de long et possède une portée maximale de 5km, un plafond de 4’000m, et une vitesse initiale de 660m/s, soit près de Mach2. Son utilisation à partir d’un drone, pour autant que l’acquisition d’une cible soit réalisable de manière efficace, permettrait d’améliorer les performances du missile, principalement en ce qui concerne son plafond opérationnel.
Selon les représentants militaires et politiques iraniens, grâce à ses missiles anti-aériens le H-110 possède des capacités presque équivalentes aux plateformes aériennes habitées, tel les F-4 Phantom, F-14 Tomcat et autres MiG-29. D’après eux, il possède de bonnes capacités contre les drones, hélicoptères, missiles de croisière et même des jets supersoniques dans certaines conditions… Les plus faibles capacités d’emport du Sharir et ses performances moindres seraient compensées par une plus longue autonomie de vol, son faible coût opérationnel et la faible probabilité qu’il soit repéré du fait de sa discrétion tant électromagnétique que thermique. Sa configuration bipoutre, avec des formes très carrées, ses deux hélices et son train d’atterrissage fixe ne semble pourtant pas permettre une furtivité importante.

Peu d’information son diffusées quand à ses caractéristiques et ses performances. Selon les images fournies, il est possible d’imaginer des dimensions et des performances proches du MQ-5 Hunter. Par conséquent, il pourrait avoir une envergure de 8 à 9 mètres, une longueur de 6 à 7 mètres, une hauteur inférieure à 2 mètres, une endurance de 8 à 12 heures, un plafond opérationnel maximal de 5’500m et une charge utile de 80 à 100kg…

L’H-110 Sharir est en service au sein de l’Armée de la république islamique d’Iran depuis 2013, il est officiellement en cours de fabrication à grande échelle.


Versions :
H-110 Sharir : Version de base fabriquée en série.


Utilisateurs militaires :
Iran : En service depuis 2013 au sein de l’Armée de la république islamique d’Iran.


Caractéristiques :
—–

Moteurs :
Un moteur à piston.

Performances :
—–

Armement :
2 missiles Misagh-1.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/H-110_Sarir_(UCAV)
http://www.armyrecognition.com/april_2013_news_defence_army_military_industry_uk/iran_unveils_new_drone_sarir_h-110_armed_air-to-air_missiles_during_military_parade_tehran_1904131.html
http://theiranproject.com/blog/2013/05/13/photos-first-iranian-air-to-air-combat-drone/
http://worlddefencenews.blogspot.de/2013/04/iran-unveils-new-drone-sarir-h-110.html
http://www.irdc.ir/en/content/29883/default.aspx


Remarque: L'utilisation du conditionnel en ce qui concerne certaines révélations officielles sur les capacités de l'appareil… :hehe:
Re: IAIO H110 Sharir à 10/12/2014 17:50 Clansman
La fiche sur le site
Re: IAIO H110 Sharir à 10/12/2014 21:24 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman.
Re: IAIO H110 Sharir à 10/12/2014 21:51 Nico2

Jericho a écrit

Le Sharir ("Trône" en persan)

Je me cultive avec tes fiches controversées. :hehe:

Jericho a écrit

Remarque: L'utilisation du conditionnel en ce qui concerne certaines révélations officielles sur les capacités de l'appareil… :hehe:

La réputation de sérieux et d'objectivité du site et du forum associé dépendent de ce genre de précaution. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Dec. 10, 2014, 5:32 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires