Rappels

Histoire de l'appareil

Il fut conçu par José Fouad Elaskar comme avion léger afin de servir dans les aéroclubs ou comme avion agricole, la demande étant croissante. Le résultat fut très conventionnel : ailes droites et hautes à haubans, train classique fixe, structure en tubes d'aluminium recouverts de toile. Il peut emporter 2 passagers ou 400 litres de produits chimiques. L'appareil fut nommé Ranquel en hommage à une tribu qui vécut en Patagonie jusqu'à la Conquête du Désert en 1880 et leur extermination.

L'appareil vola pour la première fois le 23 décembre 1957 entre les mains de Pedro Rosell. La compagnie étatique DINFIA commença la production dès 1958. L'unique prototype fut suivi par 115 exemplaires de série, propulsés par un Lycoming O-320-A2B de 150 hp tractant une hélice bipale.

Une version dotée d'un moteur Lycoming O-360-A1A de 180 hp vit le jour, le Super Ranquel. Elle fut construite à 16 exemplaires. Enfin, la DINFIA produisit une autre version améliorée, l'IA-51 Tehuelche. Ce dernier portait également le nom d'une tribu originaire de Patagonie. Les ailes étaient recouvertes de métal, les ailerons plus grands, et il pouvait emporter 500 litres de produits agricoles. Il vola pour la première fois le 16 mars 1963. Mais il ne dépassa pas le stade de prototype et ne fut construit qu'à un exemplaire.

La force aérienne argentine utilisa 4 IA-46 comme remorqueurs de planeurs, codés PG-421 à 424. 133 exemplaires (on parle aussi de 220), prototypes compris, ont été construits. Des exemplaires sont toujours utilisés en 2013 dans les aéroclubs.

Versions référencées

  • FMA IA-46 : Première et principale version de série, moteur Lycoming O-320-A2B de 150 hp.
  • FMA IA-46 Super Ranquel : Moteur Lycoming O-360-A1A de 180 hp, 16 exemplaires.
  • FMA IA-51 Tehuelche : Construction entièrement métallique. 1 seul prototype.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

FMA IA-46 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 160 kg (2 557 lbs)
  • Masse à vide : 690 kg (1 521 lbs)
  • Surface alaire : 18 m² (194 sq. ft)
  • Hauteur : 2,15 m (7,054 ft)
  • Envergure : 11,6 m (38,058 ft)
  • Longueur : 7,45 m (24,442 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 180 km/h (112 mph, 97 kts)
  • Vitesse de croisière : 162 km/h (101 mph, 87 kts)
  • Endurance maximale : 4 h
  • Distance franchissable : 650 km (404 mi, 351 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 000 m (13 123 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 2,4 m/s (7,874 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 38,333 kg/m² (7,851 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 64,444 kg/m² (13,199 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres à plat Lycoming O-320-A2B
  • Puissance unitaire : 93 kW (127 ch, 125 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
FMA IA-46 Ranquel à 19/11/2014 07:45 Clansman
Le IA-46 Ranquel est un avion utilitaire civil argentin des années 1950.

Il fut conçu par José Fouad Elaskar comme avion léger afin de servir dans les aéroclubs ou comme avion agricole, la demande étant croissante. Le résultat fut très conventionnel : ailes droites et hautes à haubans, train classique fixe, structure en tubes d'aluminium recouverts de toile. Il peut emporter 2 passagers ou 400 litres de produits chimiques. L'appareil fut nommé Ranquel en hommage à une tribu qui vécut en Patagonie jusqu'à la Conquête du Désert en 1880 et leur extermination.

L'appareil vola pour la première fois le 23 décembre 1957 entre les mains de Pedro Rosell. La compagnie étatique DINFIA commença la production dès 1958. L'unique prototype fut suivi par 115 exemplaires de série, propulsés par un Lycoming O-320-A2B de 150 hp tractant une hélice bipale.

Une version dotée d'un moteur Lycoming O-360-A1A de 180 hp vit le jour, le Super Ranquel. Elle fut construite à 16 exemplaires. Enfin, la DINFIA produisit une autre version améliorée, l'IA-51 Tehuelche. Ce dernier portait également le nom d'une tribu originaire de Patagonie. Les ailes étaient recouvertes de métal, les ailerons plus grands, et il pouvait emporter 500 litres de produits agricoles. Il vola pour la première fois le 16 mars 1963. Mais il ne dépassa pas le stade de prototype et ne fut construit qu'à un exemplaire.

La force aérienne argentine utilisa 4 IA-46 comme remorqueurs de planeurs, codés PG-421 à 424. 133 exemplaires (on parle aussi de 220), prototypes compris, ont été construits. Des exemplaires sont toujours utilisés en 2013.


La fiche sur le site



http://en.wikipedia.org/wiki/DINFIA_IA_46

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://ru.wikipedia.org/wiki/FMA_I.Ae._46_Ranquel&prev=search

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/la/ia46.html&prev=search

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraftsearch=FMA%20IA-46%20Super%20Ranquel&distinct_entry=true

http://www.aviationcorner.net/gallery_en.asp?aircraft_type=FMA%20IA-46&aircraft_type_id=1600

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://www.maquinasdelaire.com.ar/index.php%3Fsec%3Dmodelos%26item%3D14&prev=search
Re: FMA IA-46 Ranquel à 19/11/2014 21:02 Nico2
Merci pour cette nouvelle fiche, concise mais sympa.
Re: FMA IA-46 Ranquel à 20/11/2014 08:29 Clansman
Merci !

Concise oui, c'est un appareil peu connu… Mais on voit ces derniers temps que l'Argentine a une culture aéronautique très sympa. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 19, 2014, 7:50 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires