Rappels

Histoire de l'appareil

Le Yak-152 est un projet d'avion d'entraînement de base russe. Son premier vol était attendu pour 2015, mais il ne vola finalement que le 29 septembre 2016, entre les mains de Vasily Sevastyanov.

Son origine remonte au Yak-54M, une version modifiée du Yak-54 qui vola en 1993. Le Yak-54M, lui, apparut en 1999 et devait faire partie du programme Yak-UTK. Ce programme visait à moderniser tout le système d'entraînement des forces russes, du Yak-130 au simulateur de vol en passant par un avion d'entraînement de basse. En décembre 2000, le Yak-54M fut redesigné Yak-152 par Oleg Demchenko.

Il fut mis un temps en concurrence avec le Sukhoï Su-49, qui remporta l'appel d'offres dans un premier temps. Mais la force aérienne russe annula la compétition. Le Yak-152 fut alors développé sur fonds propres par Yakovlev. En 2004, un accord fut passé avec la Chine pour développer conjointement l'appareil. Côté chinois, il donnera naissance au L-7 (désigné également CJ-7).

Il s'agit d'un avion biplace en tandem, avec des ailes basses et un train d'atterrissage tricycle rétractable. Le fuselage est entièrement métallique, avec des ailerons et des gouvernes en matériaux composites. Il ressemble assez au Yak-52M, une version modernisée du Yak-52 qui existe depuis 10 ans.

Il peut être propulsé soit par un Vedeneyev M-14X de 360 hp entraînant une hélice tripale à pas variable, soit par un moteur diesel allemand, le RED A03 de 500 hp. Le Yak-152 pourra opérer à partir de terrains mal préparés. Il dispose de sièges éjectables SKS-94M. Ses missions seront l'entraînement de base et l'acrobatie aérienne. Il disposera d'une durée de vie de 30 ans (soit 10 000 heures) et peut résister à des facteurs de charge de +9/-7 G.

Le Yak-152 intéresse fortement l'armée russe depuis 2013, qui voit en lui le successeur du Yak-52 et le complément du Yak-130. 200 à 800 exemplaires pourraient être achetés. En juin 2016, alors que 3 prototypes étaient en cours de construction, 150 exemplaires furent commandés par le ministère de la défense russe. Ils sont destinés à la formation de base des futurs pilotes militaires.

Il sera également utilisé par la DOSAAF, et bien sûr proposé à l'export. Une variante contre-insurrectionnelle pourrait également être développée. La demande pour des avions d'entraînement de base est de plus en plus forte, malgré la présence des PC-9, Super Tucano et autres T-6 Texan II.

La conception technique fut approuvée le 30 avril 2014. 4 prototypes sont prévus, 2 pour les essais en vol et 2 pour les essais au sol (dont un pour les tests de fatigue). Une maquette fut dévoilée en octobre 2014. La construction de ces prototypes devait commencer en septembre 2014, pour une livraison le 30 octobre 2015 au plus tard. Les tests étatiques sont prévus pour 2016, avec une fin prévue le 30 septembre au plus tard. L'acceptation pour le service doit être faite au plus tard au 25 novembre 2016. Le programme est évalué à 318,7 millions de roubles par Irkut Corporation, la firme chargée de la construction des prototypes.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

Yakovlev Yak-152 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 320 kg (2 910 lbs) (1490 kg selon une autre source)
  • Surface alaire : 12,9 m² (138,854 sq. ft)
  • Hauteur : 3,11 m (10,203 ft)
  • Envergure : 8,8 m (28,871 ft)
  • Longueur : 7,8 m (25,591 ft)

Performances

  • Vitesse de décrochage : 100 km/h (62 mph, 54 kts)
  • Distance de décollage : 175 m (574 ft)
  • Distance d'atterrissage : 360 m (1 181 ft)
  • Facteur de charge maximal : 9 G
  • Facteur de charge minimal : -7 G
  • Distance franchissable : 1 500 km (932 mi, 810 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 000 m (13 123 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 10 m/s (33 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 500 km/h (311 mph, 270 kts)
  • Charge alaire, au décollage : 102,326 kg/m² (20,958 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en V RED A03T V12
  • Puissance unitaire : 373 kW (507 ch, 500 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
le Yak-152 / HAIC L7 à 28/03/2014 11:00 ouakamois
La Russie lance le Yak-152Les nouvelles de l'Aviation par Pascal
"Moscou vient lancer le programme d’avion école de base Yak-152 avec comme objectif l’arrivée des premiers aéronefs au sein de l’école de pilotage de l’aviation russe en 2016. Le Yakovlev Yak-152 doit remplacer les actuels Yak-52. Selon les premières informations disponibles, l’usine IAZ d'Irkoutsk devrait produire l’appareil.
Cette décision fait suite à un appel d'offres pour la réalisation du développement de l'avion d'entraînement turbopropulseurs de base Yakolev Yak-152. Yakolev le bureau de conception, basé à Irkut a travaillé sur le développement du Yak-152 (en partenariat avec le groupe Hongdu Aviation Industry Chine - HAIC) depuis 2004. L’avionneur chinois HAIC a construit six prototypes dans sa version chinoise, appelés L-7, dont un appareil avait été présenté en public lors du salon aérien de Zhuhai en novembre 2010.

Le Yak-152/L-7 :

Le Yak-152 (version chinoise L-7) est un monomoteur, biplace, monoplan à aile basse d'une configuration classique avec un train d'atterrissage tricycle escamotable. Le train d'atterrissage anti-choc dispose de pneu basse pression. L’avion doit permettre des décollages courts et atterrissages sur de petits terrains non préparés. L'équipement de l'aéronef permettra à l'élève d'acquérir la capacité d’apprendre à naviguer avec une instrumentation moderne. Le YaK-152 est doté d’un siège éjectable SKS- 94M pour garantir une évacuation sûre pour les membres d’équipage.
Doté d’une structure simple et robuste, pour une haute fiabilité et un entretien minime, l’avion aura un coût d’exploitation particulièrement bas. La configuration aérodynamique de l'aile et la forme en plan de l'aile et l’aérodynamique ont été sélectionnés pour fournir les fonctions les plus adaptées à la voltige.
Le Yak-152 devrait être doté d'un moteur Vedeneyev M-14X de 500 ch et offrir un rayon d'action de 500km, il pourra atteindre la vitesse de 500km/h."
http://psk.blog.24heures.ch/media/01/02/2290513009.jpg
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 14/11/2014 07:15 Clansman
Le Yak-152 est un projet d'avion d'entraînement de base russe. Son premier vol est attendu pour 2015.

Son origine remonte au Yak-54M, une version modifiée du Yak-54 qui vola en 1993. Le Yak-54M, lui, apparut en 1999 et devait faire partie du programme Yak-UTK. Ce programme visait à moderniser tout le système d'entraînement des forces russes, du Yak-130 au simulateur de vol en passant par un avion d'entraînement de basse. En décembre 2000, le Yak-54M fut redesigné Yak-152 par Oleg Demchenko.

Il fut mis un temps en concurrence avec le Sukhoï Su-49, qui remporta l'appel d'offres dans un premier temps. Mais la force aérienne russe annula la compétition. Le Yak-152 fut alors développé sur fonds propres par Yakovlev. En 2004, un accord fut passé avec la Chine pour développer conjointement l'appareil. Côté chinois, il donnera naissance au L-7 (désigné également CJ-7).

Il s'agit d'un avion biplace en tandem, avec des ailes basses et un train d'atterrissage tricycle rétractable. Le fuselage est entièrement métallique, avec des ailerons et des gouvernes en matériaux composites. Il ressemble assez au Yak-52M, une version modernisée du Yak-52 qui existe depuis 10 ans.

Il devait au départ être propulsé par un Vedeneyev M-14X entraînant une hélice tripale à pas variable, mais en définitive c'est un moteur allemand, le RED A05, qui a été retenu. Le Yak-152 pourra opérer à partir de terrains mal préparés. Il dispose de sièges éjectables SKS-94M. Ses missions seront l'entraînement de base et l'acrobatie aérienne. Il disposera d'une durée de vie de 30 ans (soit 10 000 heures) et peut résister à des facteurs de charge de +9/-7 G.

Le Yak-152 intéresse fortement l'armée russe depuis 2013, qui voit en lui le successeur du Yak-52 et le complément du Yak-130. 200 à 800 exemplaires pourraient être achetés.

Il sera également utilisé par la DOSAAF, et bien sûr proposé à l'export. Une variante contre-insurrectionnelle pourrait également être développée. La demande pour des avions d'entraînement de base est de plus en plus forte, malgré la présence des PC-9, Super Tucano et autres T-6 Texan II.

La conception technique fut approuvée le 30 avril 2014. 4 prototypes sont prévus, 2 pour les essais en vol et 2 pour les essais au sol (dont un pour les tests de fatigue). Une maquette fut dévoilée en octobre 2014. La construction de ces prototypes devait commencer en septembre 2014, pour une livraison le 30 octobre 2015 au plus tard. Les tests étatiques sont prévus pour 2016, avec une fin prévue le 30 septembre au plus tard. L'acceptation pour le service doit être faite au plus tard au 25 novembre 2016. Le programme est évalué à 318,7 millions de roubles par Irkut Corporation, la firme chargée de la construction des prototypes.



<!– l –><a class="postlink-local" href="http://forum.aviationsmilitaires.net/viewtopic.php?f=32&t=4133">viewtopic.php?f=32&t=4133</a><!– l –>

http://tech.euoa.net/date/2014/09/page/8

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/03/23/la-russie-lance-le-yak-152-855534.html

http://rusairforce.blogspot.fr/2014/03/calendrier-du-developpement-du-yak-152.html

http://rusairforce.blogspot.fr/2014/10/presentation-dune-maquette-du-futur-yak.html

http://www.yak.ru/ENG/PROD/new_152.php

http://rbth.co.uk/defence/2014/09/27/russias_yak-152_trainer_to_go_into_production_in_2016_40139.html

http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/yak-152.htm

http://www.deagel.com/Trainers-and-Light-Attack-Aircraft/Yak-152_a002982001.aspx

http://www.ruaviation.com/news/2014/3/21/2240/

http://www.strategicdefenceintelligence.com/article/ETuFjCM8yP2/2014/10/01/irkutsk_to_launch_yak-152_prototypes_in_2015/
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 14/11/2014 07:45 Clansman
La fiche sur le site
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 14/11/2014 09:50 Jericho
Merci Clansman! Enfin un avion d'entrainement moderne qui ne ressemble pas aux autres! :hehe:

Je me demande si la visibilité de l'élève pilote ne pourrait pas être gênée par ce capot-moteur plus large et les ailes plus avancées que sur ses concurrents occidentaux.
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 14/11/2014 10:49 Clansman
Je pense que la maquette en photo montre le projet avec le moteur d'origine, le M14X. La maquette présentée dans la vidéo montre à priori le projet avec le moteur allemand, y'a une nette différence.

Puis dans l'ensemble, je crois que malgré tout, en terme de visibilité y'a du progrès. J'ai pas l'impression que ce soit le fort des avions russo-soviétiques…
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 14/11/2014 11:30 Jericho

Clansman a écrit

Je pense que la maquette en photo montre le projet avec le moteur d'origine, le M14X. La maquette présentée dans la vidéo montre à priori le projet avec le moteur allemand, y'a une nette différence.
Ah ben j'avais loupé la vidéo, merci! C'est vrai que ça ira un peu mieux ainsi, mais il reste quand-même bien différent des autres appareils occidentaux.
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 07/06/2016 15:24 Jericho
Petite commande de la part de la Russie: le ministère de la Défense aurait commandé 150 Yak-152 pour la formation de base des futurs pilotes militaires. Rien que ça! :shock:
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 01/10/2016 16:04 Clansman
Le Yak-152 vient de faire son vol inaugural
Re: le Yak-152 / HAIC L7 à 16/06/2018 19:59 ouakamois
YAK152 en vol
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 14, 2014, 7:23 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires