Rappels

Histoire de l'appareil

L’Ikarus "Kurir" est un avion monomoteur léger, muni d’ailes hautes, d’un train d’atterrissage classique fixe et capable de transporter jusqu’à trois personnes.

L’entreprise yougoslave Ikarus met au point, au milieu des années 1950, un avion utilitaire léger aux capacités de décollage et atterrissage courts pour la force aérienne yougoslave. L’équipe de développement, menée par les ingénieurs Boris Tsiyan et Micah Mazovich, s’inspirent du Fieseler Fi-156 "Storch".
L’appareil, qui est désigné "Kurir", possède une structure entièrement métallique. Le moteur, qui est un DM-6R de 116kW (155cv), entraine une hélice bipale à vitesse constante. Le cockpit est habituellement équipé de deux sièges, mais un troisième peut y être installé si besoin. Il est également possible de le configurer pour le transport de blessés, il suffit d’ôter les sièges passagers pour laisser la place à deux civières. Le fuselage et les ailes hautes cantilevers ont un revêtement métallique, par contre, l’empennage est recouvert de tissus. Le train d’atterrissage classique est fixe et le train principal est équipé de freins hydrauliques.

Le premier vol est effectué en 1955 et les premiers exemplaires de série sont livrés à partir de 1958.
Par la suite, certains appareils sont remotorisés avec un moteur Lycoming O-435-1 de 182cv, ils sont alors désignés "Kurir L". Quelques appareils ont également été équipés de moteurs tchécoslovaques Walter Minor.

Une version dont les roues sont remplacées par des flotteurs est développée sous la désignation de Kurir H. Le manque de budget n’a pas permis à Ikarus de le produire en série.

Au total, environ 145 Ikarus "Kurir" sont construits entre 1958 et 1961. Ils sont en service au sein de la force aérienne yougoslave jusqu’en 1972 où ils sont utilisés pour des missions de liaison, d’observation et de transport sanitaire. Une fois retirés du service, la plupart sont revendus à des privés et à des aéroclubs.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation

Versions référencées

  • Ikarus Kurir : Version standard propulsé par un moteur DM-6R de 116 kW (155 cv), parfois aussi désignée Kurir DM-6R.
  • Ikarus Kurir H : Version équipée de flotteurs, jamais produite en série.
  • Ikarus Kurir L : Appareils remotorisés avec un moteur Lycoming O-435-1 de 134 kW (182 cv).

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Ikarus Kurir voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 400 kg (3 086 lbs)
  • Masse à vide : 980 kg (2 161 lbs)
  • Surface alaire : 23,4 m² (251,876 sq. ft)
  • Hauteur : 2,5 m (8,202 ft)
  • Envergure : 14,9 m (48,885 ft)
  • Longueur : 9,68 m (31,759 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 160 km/h (99 mph, 86 kts)
  • Distance de décollage : 220 m (722 ft)
  • Distance d'atterrissage : 100 m (328 ft)
  • Endurance maximale : 5 h
  • Distance franchissable : 760 km (472 mi, 410 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 300 m (10 827 ft)
  • Vitesse maximale HA : 189 km/h (117 mph, 102 kts)
  • Charge alaire, à vide : 41,88 kg/m² (8,578 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 59,829 kg/m² (12,254 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons DM-6R
  • Puissance unitaire : 114 kW (155 ch, 153 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Média externes

Forum

Sujet complet »
Ikarus "Kurir" à 03/10/2014 15:10 Jericho
L’Ikarus "Kurir" est un avion monomoteur léger, muni d’ailes hautes, d’un train d’atterrissage classique fixe et capable de transporter jusqu’à trois personnes.

L’entreprise yougoslave Ikarus met au point, au milieu des années 1950, un avion utilitaire léger aux capacités de décollage et atterrissage courts pour la force aérienne yougoslave. L’équipe de développement, menée par les ingénieurs Boris Tsiyan et Micah Mazovich, s’inspirent du Fieseler Fi-156 "Storch".
L’appareil, qui est désigné "Kurir", possède une structure entièrement métallique. Le moteur, qui est un DM-6R de 116kW (155cv), entraine une hélice bipale à vitesse constante. Le cockpit est habituellement équipé de deux sièges, mais un troisième peut y être installé si besoin. Il est également possible de le configurer pour le transport de blessés, il suffit d’ôter les sièges passagers pour laisser la place à deux civières. Le fuselage et les ailes hautes cantilevers ont un revêtement métallique, par contre, l’empennage est recouvert de tissus. Le train d’atterrissage classique est fixe et le train principal est équipé de freins hydrauliques.

Le premier vol est effectué en 1955 et les premiers exemplaires de série sont livrés à partir de 1958.
Par la suite, certains appareils sont remotorisés avec un moteur Lycoming O-435-1 de 182cv, ils sont alors désignés "Kurir L". Quelques appareils ont également été équipés de moteurs tchécoslovaques Walter Minor.

Une version dont les roues sont remplacées par des flotteurs est développée sous la désignation de Kurir H. Le manque de budget n’a pas permis à Ikarus de le produire en série.

Au total, environ 145 Ikarus "Kurir" sont construits entre 1958 et 1961. Ils sont en service au sein de la force aérienne yougoslave jusqu’en 1972 où ils sont utilisés pour des missions de liaison, d’observation et de transport sanitaire. Une fois retirés du service, la plupart sont revendus à des privés et à des aéroclubs.


Versions :
Kurir : Version standard propulsé par un moteur DM-6R de 116kW (155cv), parfois aussi désignée Kurir DM-6R.

Kurir H : Version équipée de flotteurs, jamais produite en série.

Kurir L : Appareils remotorisés avec un moteur Lycoming O-435-1 de 134kW (182cv).


Utilisateurs militaires :
Yougoslavie : 145 Ikarus "Kurir" en service au sein de la force aérienne de 1958 à 1972.


Caractéristiques Kurir :
Equipage : 1
Passagers : 1 (éventuellement 2)
Longueur : 9,68m
Envergure : 14,9m
Hauteur : 2,5m
Surface alaire : 23,40m2
Masse à vide : 980kg
Masse maximale au décollage : 1’400kg

Moteurs :
Un moteur DM-6R de 116kW (155cv).

Performances :
Vitesse max : 189km/h
Vitesse de croisière : 160km/h
Plafond opérationnel : 3’300m
Endurance : 5h
Distance franchissable : 760km

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/Ikarus_Kurir
http://sr.wikipedia.org/wiki/%D0%98%D0%BA%D0%B0%D1%80%D1%83%D1%81_%D0%9A%D1%83%D1%80%D0%B8%D1%80
http://www.airwar.ru/enc/other/kurir.html
Re: Ikarus "Kurir" à 03/10/2014 15:16 Clansman
Celle-là, tu peux toujours kurir pour que je la mette sur le site.

:mrgreen:
Re: Ikarus "Kurir" à 03/10/2014 15:29 Jericho

Clansman a écrit

Celle-là, tu peux toujours kurir pour que je la mette sur le site.

:mrgreen:
:lol:

Toutes les excuses sont bonnes à ce que je vois… Bah! C'est pas grave, elle fera partie des 95% des fiches entrées sur le site par Garfield ! :p
Re: Ikarus "Kurir" à 03/10/2014 15:43 Paxwax

Jericho a écrit

L’entreprise yougoslave Ikarus met au point, au milieu des années 1950, un avion utilitaire léger aux capacités de décollage et atterrissage courts

De fait, chez Icare, ca a fini par un atterrissage tres court :mrgreen: .
Re: Ikarus "Kurir" à 03/10/2014 16:10 Jericho

Paxwax a écrit

Jericho a écrit

L’entreprise yougoslave Ikarus met au point, au milieu des années 1950, un avion utilitaire léger aux capacités de décollage et atterrissage courts

De fait, chez Icare, ca a fini par un atterrissage tres court :mrgreen: .
Après m'être plongé dans un dédale de documentations écrites en alphabet cyrillique, je pense pouvoir vous assurer que dans ce cas, Ikarus n'y a pas laissé des plumes, bien au contraire… :bonnet:
Re: Ikarus "Kurir" à 03/10/2014 16:44 Clansman

Paxwax a écrit

Jericho a écrit

L’entreprise yougoslave Ikarus met au point, au milieu des années 1950, un avion utilitaire léger aux capacités de décollage et atterrissage courts

De fait, chez Icare, ca a fini par un atterrissage tres court :mrgreen: .

C'est la fête au jeu de mots, avec celui-ci. :mrgreen:
Re: Ikarus "Kurir" à 03/10/2014 17:25 Jericho

Clansman a écrit

Paxwax a écrit

Jericho a écrit

L’entreprise yougoslave Ikarus met au point, au milieu des années 1950, un avion utilitaire léger aux capacités de décollage et atterrissage courts

De fait, chez Icare, ca a fini par un atterrissage tres court :mrgreen: .

C'est la fête au jeu de mots, avec celui-ci. :mrgreen:
C'est toi qui a commencé… :p
Re: Ikarus "Kurir" à 06/10/2014 21:14 Nico2
Bon, il en reste dans ta besace Jericho … :mrgreen: (tant des fiches que de l'humour).
Re: Ikarus "Kurir" à 17/10/2014 08:07 Clansman
La fiche sur le site

Hélas, j'ai beau Kurir, pas de photos…
Re: Ikarus "Kurir" à 17/10/2014 09:41 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clans. ;)


Clansman a écrit

Hélas, j'ai beau Kurir, pas de photos…
C'est bon, tu peux t'arrêter pour souffler près de la fontaine, puisque de toutes façons "rien ne sert de Kurir… etc." :bonnet:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Oct. 17, 2014, 7:38 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires