Rappels

Histoire de l'appareil

Le CASA C-201 est un avion de transport bimoteur pouvant transporter jusqu’à 10 passagers, muni d’ailes basses cantilevers et d’un train d’atterrissage classique escamotable.

Durant la seconde guerre mondiale et à la fin de celle-ci, l’industrie aéronautique espagnole ne construit que des avions étrangers sous licences. Le gouvernement décide alors d’encourager les entreprises locales à développer de nouveaux appareils.
L’entreprise Construcciones Aeronáuticas SA (CASA) se lance dans l’étude de plusieurs avions de transport de différentes capacités qui donneront par la suite les C-201, C-202 et C-207.
En juin 1946, un contrat est signé avec le gouvernement pour la construction de deux prototypes du C-201. Cet appareil, le plus petit des trois projets, est désigné "Alcótan" (faucon hobereau) et doit être capable de transporter une dizaine de passagers ou une charge d’une tonne sur 1’000 km.

Le premier prototype effectue son premier vol le 11 février 1949.
Le C-201se présente comme un avion de transport classique à structure métallique. Les ailes basses cantilevers possèdent un léger dièdre positif et leurs extrémités sont arrondies. Les nacelles-moteur abritent des moteurs en étoile Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475 cv entrainant des hélices tripales. Les jambes du train d’atterrissage principal se rétractent également dans ces nacelles. La dérive, qui est prolongée vers l’avant par une arête, est également arrondie à son extrémité. Le poste de pilotage accueille les deux pilotes côte-à-côte et dix personnes peuvent prendre place sur des sièges dans la cabine, son accès se faisant par une porte sur le côté gauche du fuselage.

Les essais en vols sont satisfaisants et en juillet 1950, le gouvernement espagnol commande douze appareils de présérie munis d’équipements divers leur permettant d’être également utilisés pour la reconnaissance aérienne, la formation des équipages à la navigation aux instruments et au bombardement.
Une centaine de C-201 de différentes versions est également commandée, ces avions devront être construits dans les usines à Getafe et Cádiz.

La grosse difficulté que rencontre CASA est l’approvisionnement en moteurs. Les entreprises espagnoles n’ont pas la capacité d’en produire à grande échelle et l’Espagne est politiquement isolée en cette période d’après-guerre, sous la dictature franquiste.
Les avions de préséries sont donc équipés de différents moteurs : la plupart avec des Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475 cv, trois avec des moteurs Sirio S-VII-A de 500 cv fabriqués par la société espagnole ENMASA et un avec des Pratt & Whitney R-1340 Wasp H de 550 cv. Quatre moteurs Alvis Leonides-503 de 503 cv sont obtenus en 1956, permettant ainsi de porter à onze ou treize selon les sources, le nombre total de C-201 construits.

Devant les difficultés à se procurer les moteurs nécessaires et les difficultés financières, le programme est finalement annulé en 1962 alors que 96 C-201 de série sont en partie construits, la plupart n’attendant que leurs moteurs pour être complets !
Ces appareils semblent avoir été démolis ou recyclés et CASA fut dédommagé par le gouvernement espagnol, afin d’éviter une faillite. Ces premiers avions de transport d’après-guerre ne sont construits qu’en petite quantité, mais c’est également grâce à cette poignée d’appareil que CASA a pu réellement redémarrer après-guerre pour redevenir un constructeur aéronautique européen au premier plan.

Onze C-201, déclinés en six versions, ont été utilisés pour le transport et la formation au sein de la force aérienne espagnole entre 1956 et 1968 sous la désignation de T.5.


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • CASA C-201 : Deux prototypes munis de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv chacun.
  • CASA C-201A : Version de transport de passagers munie de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475 cv chacun.
  • CASA C-201B : Version de transport de passagers munie de moteurs ENMASA Sirio S-VII-A de 500 cv chacun, un C-201A remotorisé.
  • CASA C-201C : Selon des sources, désignation d’un C-201 ou C-201A modifié avec un équipements civil, destiné au transport de passagers VIP.
  • CASA C-201D : Version d’entrainement à la navigation, au vol aux instruments et pour les opérateurs radio munie de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475 cv chacun.
  • CASA C-201E : Version d’entrainement au bombardement et à la reconnaissance photographique munie de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475 cv chacun.
  • CASA C-201F : Version d’entrainement à la navigation, au vol aux instruments et pour les opérateurs radio munie de moteurs ENMASA Sirio S-VII-A de 500 cv chacun. Un appareil construit.
  • CASA C-201G : Version d’entrainement au bombardement et à la reconnaissance photographique munie de moteurs ENMASA Sirio S-VII-A de 500 cv chacun. Un appareil construit.
  • CASA T.5 : Désignation des C-201 au sein de la force aérienne espagnole.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

CASA C-201A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 5 095 kg (11 233 lbs)
  • Masse à vide : 3 550 kg (7 826 lbs)
  • Surface alaire : 41,8 m² (449,931 sq. ft)
  • Hauteur : 3,85 m (12,631 ft)
  • Envergure : 18,4 m (60,367 ft)
  • Longueur : 13,8 m (45,276 ft)

Performances

  • Endurance maximale : 4 h
  • Distance franchissable : 1 000 km (621 mi, 540 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 600 m (18 373 ft)
  • Vitesse maximale HA : 325 km/h (202 mph, 175 kts)
  • Charge alaire, à vide : 84,928 kg/m² (17,395 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 121,89 kg/m² (24,965 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à cylindres en étoile Cheetah XXVIII
  • Puissance unitaire : 354 kW (482 ch, 475 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
CASA C-201 "Alcotán" à 18/09/2014 11:17 Jericho
Le CASA C-201 est un avion de transport bimoteur pouvant transporter jusqu’à 10 passagers, muni d’ailes basses cantilevers et d’un train d’atterrissage classique escamotable.

Durant la seconde guerre mondiale et à la fin de celle-ci, l’industrie aéronautique espagnole ne construit que des avions étrangers sous licences. Le gouvernement décide alors d’encourager les entreprises locales à développer de nouveaux appareils.
L’entreprise Construcciones Aeronáuticas SA (CASA) se lance dans l’étude de plusieurs avions de transport de différentes capacités qui donneront par la suite les C-201, C-202 et C-207.
En juin 1946, un contrat est signé avec le gouvernement pour la construction de deux prototypes du C-201. Cet appareil, le plus petit des trois projets, est désigné "Alcótan" (faucon hobereau) et doit être capable de transporter une dizaine de passagers ou une charge d’une tonne sur 1’000km.

Le premier prototype effectue son premier vol le 11 février 1949.
Le C-201se présente comme un avion de transport classique à structure métallique. Les ailes basses cantilevers possèdent un léger dièdre positif et leurs extrémités sont arrondies. Les nacelles-moteur abritent des moteurs en étoile Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv entrainant des hélices tripales. Les jambes du train d’atterrissage principal se rétractent également dans ces nacelles. La dérive, qui est prolongée vers l’avant par une arête, est également arrondie à son extrémité. Le poste de pilotage accueille les deux pilotes côte-à-côte et dix personnes peuvent prendre place sur des sièges dans la cabine, son accès se faisant par une porte sur le côté gauche du fuselage.

Les essais en vols sont satisfaisants et en juillet 1950, le gouvernement espagnol commande douze appareils de présérie munis d’équipements divers leur permettant d’être également utilisés pour la reconnaissance aérienne, la formation des équipages à la navigation aux instruments et au bombardement.
Une centaine de C-201 de différentes versions est également commandée, ces avions devront être construits dans les usines à Getafe et Cádiz.

La grosse difficulté que rencontre CASA est l’approvisionnement en moteurs. Les entreprises espagnoles n’ont pas la capacité d’en produire à grande échelle et l’Espagne est politiquement isolée en cette période d’après-guerre, sous la dictature franquiste.
Les avions de préséries sont donc équipés de différents moteurs : la plupart avec des Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv, trois avec des moteurs Sirio S-VII-A de 500cv fabriqués par la société espagnole ENMASA et un avec des Pratt & Whitney R-1340 Wasp H de 550cv. Quatre moteurs Alvis Leonides-503 de 503cv sont obtenus en 1956, permettant ainsi de porter à onze ou treize selon les sources, le nombre total de C-201 construits.

Devant les difficultés à se procurer les moteurs nécessaires et les difficultés financières, le programme est finalement annulé en 1962 alors que 96 C-201 de série sont en partie construits, la plupart n’attendant que leurs moteurs pour être complets !
Ces appareils semblent avoir été démolis ou recyclés et CASA fut dédommagé par le gouvernement espagnol, afin d’éviter une faillite. Ces premiers avions de transport d’après-guerre ne sont construits qu’en petite quantité, mais c’est également grâce à cette poignée d’appareil que CASA a pu réellement redémarrer après-guerre pour redevenir un constructeur aéronautique européen au premier plan.

Onze C-201, déclinés en six versions, ont été utilisés pour le transport et la formation au sein de la force aérienne espagnole entre 1956 et 1968 sous la désignation de T.5.


Versions :
C-201 : Deux prototypes munis de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv chacun.

C-201A : Version de transport de passagers munie de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv chacun.

C-201B : Version de transport de passagers munie de moteurs ENMASA Sirio S-VII-A de 500cv chacun, un C-201A remotorisé.

C-201C: Selon des sources, désignation d’un C-201 ou C-201A modifié avec un équipements civil, destiné au transport de passagers VIP.

C-201D : Version d’entrainement à la navigation, au vol aux instruments et pour les opérateurs radio munie de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv chacun.

C-201E : Version d’entrainement au bombardement et à la reconnaissance photographique munie de moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv chacun.

C-201F : Version d’entrainement à la navigation, au vol aux instruments et pour les opérateurs radio munie de moteurs ENMASA Sirio S-VII-A de 500cv chacun. Un appareil construit.

C-201G: Version d’entrainement au bombardement et à la reconnaissance photographique munie de moteurs ENMASA Sirio S-VII-A de 500cv chacun. Un appareil construit.

T.5 : Désignation des C-201 au sein de la force aérienne espagnole.


Utilisateurs militaires :
Etat Espagnol : 11 T.5 en service au sein de la force aérienne entre 1956 et 1968.


Caractéristiques C-201A/D/E:
Equipage : 2
Passagers : 10
Longueur : 13,80m
Envergure : 18,40m
Hauteur : 3,85m
Surface alaire : 41,80m2
Masse à vide : 3’550kg
Masse maximale au décollage : 5’095kg

Moteurs :
Deux moteurs Armstrong Siddeley Cheetah-XXVIII de 475cv chacun.

Performances :
Vitesse max : 325km/h
Plafond opérationnel : 5’600m
Endurance : 4h
Distance franchissable : 1’000km

Armement :
Sans.

**********************************************

Caractéristiques C-201B/F/G:
Equipage : 2
Passagers : 10
Longueur : 13,80m
Envergure : 18,40m
Hauteur : 3,85m
Surface alaire : 41,80m2
Masse à vide : 3’590kg
Masse maximale au décollage : 5’488kg

Moteurs :
Deux moteurs ENMASA Sirio S-VII-A de 500cv chacun.

Performances :
Vitesse max : 352km/h
Plafond opérationnel : 6’095m

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://es.wikipedia.org/wiki/CASA_C-201_Alcot%C3%A1n
http://en.wikipedia.org/wiki/CASA_C-201_Alcot%C3%A1n
http://it.wikipedia.org/wiki/CASA_C-201_Alcot%C3%A1n
http://books.google.ch/books?id=NJWF-drQiY0C&pg=PA127&lpg=PA127&dq=CASA+C-201+Alcot%C3%A1n&source=bl&ots=M3zwgD5v1T&sig=xuCiE7AKSOS7TP2etxBjiA_dJDw&hl=fr&sa=X&ei=UOntU_eQK-rX7AauxIGYBA&ved=0CEwQ6AEwCA#v=onepage&q=CASA%20C-201%20Alcot%C3%A1n&f=false
http://www.aviastar.org/air/spain/casa_alcotan.php
http://www.aeropinakes.com/entrada/civicraft/avionesdescrip/casaalcotan1949.html
http://militaryaircraft-airbusds.com/Company/CompanyHistory03.aspx
http://theaviationanorak.blogspot.ch/2011/04/casa-c-202-halcon.html
Re: CASA C-201 "Alcotán" à 26/09/2014 20:07 Clansman
La fiche sur le site
Re: CASA C-201 "Alcotán" à 26/09/2014 21:21 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! ;)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 25, 2014, 5:37 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires