Rappels

Histoire de l'appareil

En septembre 1951, consciente de son retard en matière d'hélicoptères sur les USA, l'URSS décida de lancer deux programmes sur ordre direct de Staline. Le plus grand, destiné à emporter 24 personnes, fut confié à Yakovlev. Celui-ci avait déjà conçu 2 hélicoptères : le Yak-EG et le Yak-100. Igor A. Erlikh prit la tête de l'étude du nouvel appareil.

2 prototypes furent construits pour les essais en vol, ainsi que deux cellules d'essais statiques. Le premier prototype effectua son vol inaugural le 3 juillet 1952 entre les mains de S.Brovtsev et Y.Milyutichev. Le Yak-24 fut surnommé Letayushchiy Vagon (wagon volant).

Il était propulsé par deux Shvetsov ASh-82V en étoile de 1700 ch, placés en tandem. Ces moteurs, ainsi que la boîte de transmission, venaient du Mi-4. Ils furent reliés de façon à pouvoir actionner n'importe lequel des moteurs, mais le système causait d'importantes vibrations. Une des cellules d'esais statiques se brisa au bout de 187 h. Le problème fut résolu en partie, en renforçant la structure et en raccourcissant le diamètre des rotors.

Les essais constructeur s'achevèrent le 15 novembre 1952, après 141 vols et 36 heures de vol. Les essais étatiques commencèrent le 7 janvier 1953, mais rapidement des accidents survinrent. Il fallut attendre février 1955 pour que les causes des accidents soient identifiées et résolues. La production démarra en 1955, avec 4 appareils de présérie. Les tous premiers appareils produits disposaient d'un empennage en V au dièdre positif de 45°, tandis que les exemplaires suivants possédaient un empennage au dièdre positif de 24°, avec des dérives au bout.

Sa première apparition publique eut lieu en juillet 1955 à Tushino (4 exemplaires furent présentés en démonstration), et il y reçut le surnom de Horse. Le 17 décembre, il battit des records mondiaux de charge utile. Il était alors le plus gros hélicoptère du monde.

La première version fut le Yak-24 de base, pouvant emporter 30 soldats, 18 blessés ou 3 tonnes de fret. Il fut mis en service en 1956, au sein du 652 VP du MVO.

Il fut suivi par d'autres versions, construites en très petites quantités. Un autre Yak-24 fut transformé en 1958 en hélicoptère ravitailleur de chars. Il est désormais exposé à Monino. En 1959, un exemplaire fut spécialement équipé pour faire des prises de vues à l'occasion d'un film.

Le Yak-24 connut de gros problèmes techniques (principalement de vibrations), et seuls 35 exemplaires furent produits. Il fut vite remplacé par le Mi-6, nettement plus fiable et plus performant. Yakovlev ne construisit plus jamais d'hélicoptères après cet échec.

Versions référencées

  • Yakovlev Yak-24 : Version initiale de série.
  • Yakovlev Yak-24A : Version civile, un exemplaire.
  • Yakovlev Yak-24K : Version raccourcie pour le transport de VIP, 9 passagers.
  • Yakovlev Yak-24P : Version civile jamais construite, qui aurait dû être dotée de turbines de 2700 ch et emporter 39 passagers.
  • Yakovlev Yak-24T : Version dédiée au transport de canalisations d'oléoducs militaires. Abandonné après 49 vols d'essais.
  • Yakovlev Yak-24U : Version améliorée.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Yakovlev Yak-24U voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 15 830 kg (34 899 lbs)
  • Masse à vide : 11 000 kg (24 251 lbs)
  • Surface du rotor : 693 m² (7 459 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 21 m (69 ft)
  • Hauteur : 6,5 m (21,325 ft)
  • Longueur : 21,34 m (70,013 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 265 km (165 mi, 143 nm)
  • Plafond opérationnel : 2 700 m (8 858 ft)
  • Vitesse maximale HA : 175 km/h (109 mph, 94 kts)
  • Charge alaire, à vide : 15,873 kg/m² (3,25 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 22,843 kg/m² (4,68 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à pistons Shvetsov ASh-82V
  • Puissance unitaire : 1 268 kW (1 724 ch, 1 700 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - dépassé depuis son enregistrement 2

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Yak-24 Horse à 05/07/2012 12:41 Clansman
En septembre 1951, consciente de son retard en matière d'hélicoptères sur les USA, l'URSS décida de lancer deux programmes sur ordre direct de Staline. Le plus grand, destiné à emporter 24 personnes, fut confié à Yakovlev. Celui-ci avait déjà conçu 2 hélicoptères : le Yak-EG et le Yak-100. Igor A. Erlikh prit la tête de l'étude du nouvel appareil.

2 prototypes furent construits pour les essais en vol, ainsi que deux cellules d'essais statiques. Le premier prototype effectua son vol inaugural le 3 juillet 1952 entre les mains de S.Brovtsev et Y.Milyutichev. Le Yak-24 fut surnommé Letayushchiy Vagon (wagon volant).

Il était propulsé par deux Shvetsov ASh-82V en étoile de 1700 ch, placés en tandem. Ces moteurs, ainsi que la boîte de transmission, venaient du Mi-4. Ils furent reliés de façon à pouvoir actionner n'importe lequel des moteurs, mais le système causait d'importantes vibrations. Une des cellules d'esais statiques se brisa au bout de 187 h. Le problème fut résolu en partie, en renforçant la structure et en raccourcissant le diamètre des rotors.

Les essais constructeur s'achevèrent le 15 novembre 1952, après 141 vols et 36 heures de vol. Les essais étatiques commencèrent le 7 janvier 1953, mais rapidement des accidents survinrent. Il fallut attendre février 1955 pour que les causes des accidents soient identifiées et résolues. La production démarra en 1955, avec 4 appareils de présérie. Les tous premiers appareils produits disposaient d'un empennage en V au dièdre positif de 45°, tandis que les exemplaires suivants possédaient un empennage au dièdre positif de 24°, avec des dérives au bout.

Sa première apparition publique eut lieu en juillet 1955 à Tushino (4 exemplaires furent présentés en démonstration), et il y reçut le surnom de Horse. Le 17 décembre, il battit des records mondiaux de charge utile. Il était alors le plus gros hélicoptère du monde.

La première version fut le Yak-24 de base, pouvant emporter 30 soldats, 18 blessés ou 3 tonnes de fret. Il fut mis en service en 1956, au sein du 652 VP du MVO.

Il fut suivi par le Yak-24U, qui se caractérisait par des pales métalliques, dont le diamètre revenait à 21 mètres, et un fuselage élargi. Il pouvait emporter 40 soldats ou 3500 kg de fret, dont 2 jeeps GAZ-69. Son prototype, un Yak-24 de série modifié, vola le 28 décembre 1957 et fut produit à partir de 1959.

Le Yak-24A fut la première variante civile, conçue pour 30 passagers. Elle fut introduite en 1960, mais elle ne fut construite qu'à un exemplaire. Elle disposait d'une livrée blanche et de larges hublots rectangulaires. Elle pouvait cependant agir comme grue volante et emporter 5 tonnes de fret sous élingue.

Le Yak-24K était une variante raccourcie, prévue pour le transport de 9 VIP. 2 exemplaires furent construits. Le Yak-24P, lui, était prévu pour 39 passagers et disposait de turbines de 2700 ch. Le Yak-24P ne fut jamais construit.

Le Yak-24T fut un exemplaire spécial destiné à poser des canalisations d'oléoducs militaires, essayé en 1957 et abandonné après 49 vols d'essais. Un autre Yak-24 fut transformé en 1958 en hélicoptère ravitailleur de chars. Il est désormais exposé à Monino. En 1959, un exemplaire fut spécialement équipé pour faire des prises de vues à l'occasion d'un film.

Le Yak-24 connut de gros problèmes techniques, et seuls 35 exemplaires furent produits. Il fut vite remplacé par le Mi-6, nettement plus fiable et plus performant.


La fiche sur le site



http://fr.wikipedia.org/wiki/Yakovlev_Yak-24

http://helimat.free.fr/Fiches_Techniques/Yakovlev/5_Yakovlev-24.htm

http://www.krasnayazvezda.com/air/appareils/helico/yak24.php

http://en.wikipedia.org/wiki/Yakovlev_Yak-24

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/jak-24.php

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraft_genericsearch=Yakovlev%20Yak-24
Re: Yak-24 Horse à 05/07/2012 15:55 glwpatton
Un autre Yak-24 fut transformé en 1958 en hélicoptère ravitailleur de chars

? C'est à dire ?
Google ne connait pas "hélicoptère ravitailleur de chars" !

Il s'agit juste de déposer carburant et munitions à des escadrons de blindés ou directement donner à chaque char du fuel & des obus ?
Re: Yak-24 Horse à 05/07/2012 17:11 PCmax

glwpatton a écrit

Un autre Yak-24 fut transformé en 1958 en hélicoptère ravitailleur de chars

? C'est à dire ?
Google ne connait pas "hélicoptère ravitailleur de chars" !

Il s'agit juste de déposer carburant et munitions à des escadrons de blindés ou directement donner à chaque char du fuel & des obus ?


"En 1958, l'usine n°272 transforma de nouveau le Yak-24 n°27203310 en hélicopètre ravitailleur emportant en soute 3 réservoirs d'une capacité unitaire de 1060 litres, 10 fûts de 200 litres ou encore 99 jerrycans de 20 litres. Le système de ravitaillement fut baptisé Loutch. L'équipage de l'appareil, commandé par le capitaine S. G. Brovtsev, mit au point une procédure de ravitaillement en vol stationnaire à très basse altitude pour les chars en forêt ou les blindés amphibie. Ce système resta expérimental et le Yak-24 n°27203310, dernier exemplaire survivant de cet hélicoptère, est aujourd'hui exposé à Monino."

Source : http://www.krasnayazvezda.com/air/appareils/helico/yak24.php cité par Clans'

Heu… Google connaît "Char ravitaillé par Yak24 ! :bonnet:

;)
Re: Yak-24 Horse à 05/07/2012 17:42 glwpatton
Merci !

Je me doutais que ce devait être dit dans les sources, mais un vent de paresse à soufflé un peu fort :oops:

En tout cas beau concept mais je vois mal ravitailler un escadron complet comme ça : vive la discrétion ^^
Re: Yak-24 Horse à 05/07/2012 18:01 Clansman
Ouaip, le vent a soufflé fort. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:54 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires