Rappels

Histoire de l'appareil

Le Spartan Executive était un avion de liaison privé, construit aux Etats-Unis juste avant la seconde guerre mondiale. Il était destiné à une clientèle fortunée.

Il fut conçu à la demande de William G. Skelly, qui désirait un appareil à la fois rapide et très confortable. L'intérieur est en conséquence spacieux et luxueux, avec de grands hublots. L'appareil est de construction métallique, avec un train classique rétractable.

Le premier vol fut effectué le 8 mars 1936. Il y eut 2 prototypes : le 7X motorisé par un Jacobs L-5 de 285 hp, et le 7W-P préfigurant la série 7W. Ce prototype fut vendu à la Chine nationaliste en 1937. Il fut intégré au 13th squadron avec le numéro 1309 et endommagé le 12 décembre. Non réparable, il fut capturé par les Japonais pour être exposé. La version de série était motorisée par un Pratt & Whitney Wasp SB de 400 hp.

Arlene Davis remporta la 5e place dans la compétition Bendix Air Races de 1939 grâce aux performances de l'appareil. 34 exemplaires de série furent construits jusqu'en 1940 : parmi les plus célèbres propriétaires de Spartan Executive, on peut noter la présence d'Howard Hughes, J. Paul Getty et le roi Ghazi d'Irak.

Lorsque la guerre éclata, 16 Spartan Executive furent réquisitionnés par l'USAAC sous la désignation UC-71-SP. A part 2 exemplaires, ils furent tous rendus à la vie civile après la guerre. La Royal Air Force utilisa 3 exemplaires pour l'entraînement en Californie (KD100 à 102), qui furent transférés à la Royal Canadian Air Force et basés à Montréal. Les républicains espagnols utilisèrent plusieurs Executive. L'un d'eux, réquisitionné auprès de la Líneas Aéreas Postales Españolas, fut capturé par les Nationalistes.

Spartan avait également construit deux versions militarisée du 7W : le 7W-F biplace était doté de 2 mitrailleuses tirant vers l'avant et d'une mitrailleuse en place arrière, ainsis que de 10 bombes de 25 livres (13 kg) sous les ailes. Construit à un seul exemplaire, il fut plus tard remis au standard 7W.

La deuxième version militarisée fut le 8W Zeus : cette version, biplace en tandem, vola pour la première fois en 1937. A la différence du 7W-F, elle ne disposait que d'une mitrailleuse tirant vers l'avant. Elle était motorisée par un Pratt & Whitney R-1340 de 550 hp. Elle fut proposée comme avion d'entraînement avancé à l'USAAC, sans succès. 4 ou 5 exemplaires furent construits et vendus à la Chine nationaliste, le Mexique et la force aérienne républicaine espagnole.

Enfin, Spartan construisit après-guerre le prototype du 12W Executive, une version à train tricycle. Il devait être à la fois plus performant et plus économe. L'avion vola en 1946, mais Spartan perdit soudainement tout intérêt pour l'aviation et se focalisa sur… les roulottes. Le 12W servit à l'entraînement au vol au sein de la firme, puis fut restauré en 1967 avant d'être exposé à Tulsa.


Versions référencées

  • Spartan 7W : Version de série, 34 exemplaires.
  • Spartan 7W-F : Un appareil de série doté d'un armement pour essais.
  • Spartan 7W-P : Second prototype, proche de la version de série.
  • Spartan 7X : Prototype, un exemplaire motorisé par un Jacobs L-5 de 285 hp.
  • Spartan 8W Zeus : Dérivé destiné à la chasse ou l'entraînement, 4 ou 5 exemplaires.
  • Spartan 12W : Version tricycle développée après-guerre, un exemplaire.
  • Spartan UC-71 : Désignation des Spartan 7W réquisitionnés par l'USAAC. 16 appareils.

Spartan 7W voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 996 kg (4 400 lbs)
  • Masse à vide : 1 542 kg (3 400 lbs)
  • Surface alaire : 23 m² (250 sq. ft)
  • Hauteur : 2,44 m (8 ft)
  • Envergure : 12 m (39 ft)
  • Longueur : 7,955 m (26,1 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 344 km/h (214 mph, 186 kts)
  • Distance franchissable : 1 611 km (1 001 mi, 870 nm)
  • Plafond opérationnel : 7 315 m (24 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,5 m/s (18,045 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 413 km/h (257 mph, 223 kts)
  • Charge alaire, à vide : 66,401 kg/m² (13,6 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 85,931 kg/m² (17,6 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile Pratt & Whitney R-985-AN-3
  • Puissance unitaire : 336 kW (456 ch, 450 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Spartan Executive à 17/07/2014 19:42 stanak
Monomoteur de luxe de construction américaine
produit à 34 exemplaires de 1936 à 1940

Spartan 7W Executive
Image
Re: Spartan Executive à 17/07/2014 20:19 glwpatton
Il a une bonne bouille lui !

merci stanak !
Re: Spartan Executive à 17/07/2014 20:44 Clansman
Question : a-t-il été employé par une force aérienne ?
Re: Spartan Executive à 17/07/2014 23:19 Nico2
Rutilante antiquité, merci stanak. :)
Re: Spartan Executive à 18/07/2014 11:22 Jericho

Clansman a écrit

Question : a-t-il été employé par une force aérienne ?
D'après wiki (oui, je sais, mais je n'ai pas beaucoup de temps :? ), il aurait été utilisé par le Canada, la Chine nationaliste, la République espagnole, la Grande-bretagne et les USA…

T'as ton argument pour en faire sa fiche, vas-y! :D
Re: Spartan Executive à 21/07/2014 01:15 Nico2

Jericho a écrit

D'après wiki (oui, je sais, mais je n'ai pas beaucoup de temps :? )

Suis scandalisé. Halte à la fraude.[/size:d7iuc6kt] :mrgreen:
Re: Spartan Executive à 16/09/2014 11:21 Clansman
Le Spartan Executive était un avion de liaison privé, construit aux Etats-Unis juste avant la seconde guerre mondiale. Il était destiné à une clientèle fortunée.

Il fut conçu à la demande de William G. Skelly, qui désirait un appareil à la fois rapide et très confortable. L'intérieur est en conséquence spacieux et luxueux, avec de grands hublots. L'appareil est de construction métallique, avec un train classique rétractable.

Le premier vol fut effectué le 8 mars 1936. Il y eut 2 prototypes : le 7X motorisé par un Jacobs L-5 de 285 hp, et le 7W-P préfigurant la série 7W. Ce prototype fut vendu à la Chine nationaliste en 1937. Il fut plus tard endommagé et non réparable, puis capturé par les Japonais pour être exposé. La version de série était motorisée par un Pratt & Whitney Wasp SB de 400 hp.

Arlene Davis remporta la 5e place dans la compétition Bendix Air Races de 1939 grâce aux performances de l'appareil. 34 exemplaires de série furent construits jusqu'en 1940 : parmi les plus célèbres propriétaires de Spartan Executive, on peut noter la présence d'Howard Hughes, J. Paul Getty et le roi Ghazi d'Irak.

Lorsque la guerre éclata, 16 Spartan Executive furent réquisitionnés par l'USAAC sous la désignation UC-71-SP. A part 2 exemplaires, ils furent tous rendus à la vie civile après la guerre. La Royal Air Force utilisa 3 exemplaires pour l'entraînement en Californie (KD100 à 102), qui furent transférés à la Royal Canadian Air Force et basés à Montréal. Les républicains espagnols utilisèrent plusieurs Executive. L'un d'eux, réquisitionné auprès de la Líneas Aéreas Postales Españolas, fut capturé par les Nationalistes.

Spartan avait également construit deux versions militarisée du 7W : le 7W-F biplace était doté de 2 mitrailleuses tirant vers l'avant et d'une mitrailleuse en place arrière, ainsis que de 10 bombes de 25 livres (13 kg) sous les ailes. Construit à un seul exemplaire, il fut plus tard remis au standard 7W.

La deuxième version militarisée fut le 8W Zeus : cette version, biplace en tandem, vola pour la première fois en 1937. A la différence du 7W-F, elle ne disposait que d'une mitrailleuse tirant vers l'avant. Elle était motorisée par un Pratt & Whitney R-1340 de 550 hp. Elle fut proposée comme avion d'entraînement avancé à l'USAAC, sans succès. 4 ou 5 exemplaires furent construits et vendus à la Chine nationaliste, le Mexique et la force aérienne républicaine espagnole.

Enfin, Spartan construisit après-guerre le prototype du 12W Executive, une version à train tricycle. Il devait être à la fois plus performant et plus économe. L'avion vola en 1946, mais Spartan perdit soudainement tout intérêt pour l'aviation et se focalisa sur… les roulottes. Le 12W servit à l'entraînement au vol au sein de la firme, puis fut restauré en 1967 avant d'être exposé à Tulsa.


http://www.aerofiles.com/_spartan.html

http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=16549.0


http://fr.wikipedia.org/wiki/Spartan_Executive

http://en.wikipedia.org/wiki/Spartan_Executive

http://en.wikipedia.org/wiki/Spartan_8W_Zeus

http://www.spartan7w.com/

http://www.aviastar.org/air/usa/spartan_executive.php
Re: Spartan Executive à 17/09/2014 08:25 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires