Rappels

Histoire de l'appareil

Avion de ligne biréacteur américain des années 2000.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

Boeing 787-8 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi à l'atterrissage : 172 365 kg (380 000 lbs)
  • Masse maxi au décollage : 227 930 kg (502 500 lbs)
  • Masse à vide : 117 707 kg (259 500 lbs)
  • Surface alaire : 325 m² (3 501 sq. ft)
  • Hauteur : 16,9 m (55,446 ft)
  • Envergure : 60,1 m (197,178 ft)
  • Longueur : 56,7 m (186,024 ft)

Performances

  • Distance de décollage : 3 139 m (10 300 ft) à pleine charge.
  • Vitesse de croisière maximum : 902 km/h (560 mph, 487 kts)
  • Distance franchissable : 13 600 km (8 451 mi, 7 343 nm)
  • Plafond opérationnel : 13 106 m (43 000 ft)
  • Mach maximal HA : 0,9
  • Vitesse maximale HA : 956 km/h (594 mph, 516 kts)
  • Charge alaire, à vide : 361,893 kg/m² (74,122 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 700,776 kg/m² (143,53 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs General Electric GEnx-1B
  • Puissance unitaire : 29 030 kgp (285 kN, 64 000 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Re: Les innovations du Boeing 787 à 04/05/2015 17:12 foxkilo02
ça fait froid dans le dos :o
Re: Les innovations du Boeing 787 à 04/05/2015 18:22 Paxwax

foxkilo02 a écrit

ça fait froid dans le dos :o
Ça fait d'autant plus froid dans le dos que le "mode dégradé de fonctionnement" dont parle l'article, c'est la coupure complète de tout le courant électrique de l'avion, APU inclus. Ce qui serait juste catastrophique sur un avion "normal", sans parler d'un avion tout électrique comme le Dreamliner.
On en parle là aussi, et c'est bien confirmé sur la directive de la FAA:

La FAA a écrit

a Model 787 airplane that has been powered continuously for 248 days can lose all alternating current (AC) electrical power due to the generator control units (GCUs) simultaneously going into failsafe mode. This condition is caused by a software counter internal to the GCUs that will overflow after 248 days of continuous power.
Après, il faut relativiser: je ne vois pas comment un avion pourrait rester allumer, sans jamais éteindre complètement son circuit électrique, pendant 248 jours (plus de 8 mois).

Et puis, la panne n'a quasiment aucune chance d'arriver: en 248 jours, il se produira bien un feu de batterie pour couper le courant. :mrgreen: [/size:5za6tcnu]
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/06/2015 20:59 Paxwax
Un nouveau problème découvert: le B787 Dreamliner ne peut pas voler s'il y a des mangues à bord :bonnet: .

Source: Belfast Telegraph
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/06/2015 21:50 glwpatton
Le F-35 non plus ne peut pas voler dans ces conditions, mais l'alarme ne fonctionnant pas, il ne vol pas du tout :mrgreen:
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/06/2015 23:28 Nico2

Paxwax a écrit

Un nouveau problème découvert: le B787 Dreamliner ne peut pas voler s'il y a des mangues à bord :bonnet: .

Source: Belfast Telegraph

Pour sur, une sacrée innovation dans les bugs… :hehe:
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 11:52 Paxwax
Un Dreamliner de American Airline s'est fait massacrer par un orage de grêle hier, peu après le décollage de Pékin. Les photos sont impressionnantes, je ne pensais pas que la grêle pouvait faire de tels dégats!! Apparemment, en raison de la technique de fabrication des Dreamliners (monobloc de composites), la réparation risque de coûter cher.

Sources:
Daily Mail
Forbes
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 14:48 glwpatton
C’est bizarre que ça ai amoché que l’extrémité du nez ? non ?
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 15:46 d9pouces
je me suis fait la même réflexion.

Peut-être qu'un oiseau est venu se rajouter à la grêle…
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 17:04 Paxwax
C'est bizarre, en effet. Je ne pense pas qu'il puisse s'agir d'un oiseau, car selon l'article l'avion volait depuis 44 min. Il avait donc largement dépassé l'altitude que peuvent atteindre les oiseaux.

Peut-être la grêle, quoique tapant sur tout le fuselage, a-t-elle créé un impact sur une faiblesse de la coupole coiffant le nez de l'avion faisant s'écraser uniquement cette pièce?
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 17:08 Tyreann
J'avais déjà vu des images semblables y'a quelques mois. La première explication donnée était celle du choc aviaire, puis, après correction, de la grèle, comme ici. Et, comme ici, ce n'était que le nez qui était visiblement endommagée. Ça ne me choque pas plus que ça… En imaginant les grêlons comme en suspension dans le flux d'air traversé par l'avion, les lignes de courant suivent ses contours et donc, pas ou peu d'impact (ou à vitesses relatives faibles)… Sauf sur le nez, qui est un point d'arrêt. Et donc, c'est là que les chocs font mal.
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 20:09 d9pouces
Ok, merci pour l'info
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 21:27 Paxwax
C'est logique, effectivement. Merci pour la démo.
Tout au plus une petite remarque: on pourrait s'attendre dans ce cas à des dégats sur les bords d'attaque des ailes et de l'empennage.
Re: Les innovations du Boeing 787 à 29/07/2015 21:39 Tyreann
Ils font partie des points les plus impactés par les chocs aviaires, ça j'en suis sûr, donc logiquement aussi par les grêlons. Mais je suppute qu'étant plus critique que le nez pour l'intégrité de l'appareil, ils doivent être bien blindés, donc subir moins de dégats. Les bords d'attaque du Rafale ne sont-ils en titane, si ma mémoire est bonne ?

Mais ce ne sont que des suppositions, là.
Re: Les innovations du Boeing 787 à 30/07/2015 12:04 glwpatton

Tyreann a écrit

J'avais déjà vu des images semblables y'a quelques mois. La première explication donnée était celle du choc aviaire, puis, après correction, de la grèle, comme ici. Et, comme ici, ce n'était que le nez qui était visiblement endommagée. Ça ne me choque pas plus que ça… En imaginant les grêlons comme en suspension dans le flux d'air traversé par l'avion, les lignes de courant suivent ses contours et donc, pas ou peu d'impact (ou à vitesses relatives faibles)… Sauf sur le nez, qui est un point d'arrêt. Et donc, c'est là que les chocs font mal.

Effectivement, et si on ajoute que plus le nez est endommagé plus il y aura d'impact (aérodynamisme cassée) et plus il sera sensible aux impacts (faiblesse structurelle) …
Re: Les innovations du Boeing 787 à 14/11/2015 12:45 Paxwax
Air France/KLM reçoit son 1er Dreamliner, affecté à KLM.
Source: Avia News

(Quant à l'actualité lourde du jour, j'aime autant ne même pas en parler aujourd'hui. Ça m'évitera de perdre mon calme).
Re: Les innovations du Boeing 787 à 15/11/2015 10:59 Nico2

Paxwax a écrit

Air France/KLM reçoit son 1er Dreamliner, affecté à KLM.
Source: Avia News


Merci de cette info Paxwax.

Paxwax a écrit

(Quant à l'actualité lourde du jour, j'aime autant ne même pas en parler aujourd'hui. Ça m'évitera de perdre mon calme).

Sage décision si tu ne le sentais pas. ;)
Re: Les innovations du Boeing 787 à 11/12/2015 01:34 Paxwax
Certains Dreamliners peuvent s'afficher sur les écrans des contrôleurs aériens très loin de leur position réelle (à 70 km, dans un exemple au Canada!) :shock: . Cela vient d'un problème logiciel sur l'ADS-B (le transpondeur du radar secondaire, utilisé par tous les contrôleurs aériens civils) embarqué sur les B787.

Du coup, le contrôle aérien du Canada interdit désormais au Dreamliner d'utiliser la procédure de séparation réduite (permettant d'utiliser les couloirs aériens les plus denses). Le contrôle aérien d'Australie, quant à lui, menace d'interdir de vol les Dreamliners au-dessus de 29000 pieds si les compagnies aériennes n'implémentent pas le correctif de Boeing promptement.

Le problème est en effet aujourd'hui corrigé sur les Dreamliners qui sortent d'usine, mais les opérateurs ayant déjà des avions en service n'ont pas l'obligation de le faire. A l'inverse des autorités de contrôle aérien australienne et canadienne, apparemment, Boeing juge en effet que le problème "ne crée pas de risque pour la sécurité" :roll: .

Source: Flightglobal
Re: Les innovations du Boeing 787 à 11/12/2015 07:50 d9pouces
Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas entendu parler du 787…

j'ai du mal à comprendre comment peut-on considérer que ça ne crée pas un petit problème de sécurité…
Re: Les innovations du Boeing 787 à 15/12/2015 21:01 Nico2
On est pas à 70 km près. :bonnet:

Pathétique comme positionnement du constructeur, c'est indigne.
Re: Les innovations du Boeing 787 à 23/12/2015 19:38 d9pouces

Nico2 a écrit

On est pas à 70 km près. :bonnet:

Pathétique comme positionnement du constructeur, c'est indigne.
C'est un positionnement à 70km près ^^
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires