Histoire de l'appareil

Westland, qui avait déjà l'habitude de construire des appareils Sikorsky sous licence, acheta celle du H-3 peu après son premier vol. Il est alors équipé de moteurs Rolls-Royce Gnome (T58 construits sous licence), et de systèmes ASW britanniques. La Royal Navy le sélectionna en 1966, afin de remplacer le Wessex dans la lutte contre les sous-marins. 60 Sea King furent commandés le 27 juin 1966.

Le Sea King HAS.1 vola le 7 mai 1969 et fut livré à la Royal Navy la même année. En 1979, la Royal Navy avait commandé 56 HAS.1 et 21 HAS.2. Portés plus tard au standard HAS.5 et 6, ils furent remplacés par le Merlin HM.1 en 2003.

2 Sea King HAS.2 furent équipés d'un radar Thorn-EMI ARI 5930/3 Searchwater, placé dans un dôme orientable placé sur le côté du fuselage, en 1982. Ils servaient de prototypes à une variante de veille aérienne, fonction qui manquait depuis 1978 à la Royal Navy depuis le retrait de ses Gannet. Ils arrivaient trop tard pour la guerre des Malouines, conflit où leur absence s'était fait sentir. 7 HAS.2 furent portés au standard AEW.2 et entrèrent en service en 1985. 4 HAS.5 furent portés au standard AEW.5.

Ils ont été portés au standard ASaC.7 par l'ajout d'un radar Searchwater 2000AEW en 2002. Ce radar peut pister 400 avions au lieu de 250 auparavant. Le remplacement de ces 13 appareils est prévu pour l'arrivée des futurs porte-avions de la classe Queen Elizabeth, probablement par des Merlins dotés de leur équipement actuels.

Le Sea King HAR.3 a été développé pour la RAF, afin de remplir des missions de recherche et de sauvetage. Il entra en service en 1978 afin de remplacer le Whirlwind. 24 exemplaires au total furent construits. 6 furent portés au standars HAR.3A, avec une avionique plus moderne. Ils doivent rester en service jusqu'en 2018.

La version transport de troupes du Westland Sea King fut à l'origine développée pour l’Égypte sous le nom de Commando. Elle est capable d'emporter 28 soldats. La Royal Navy, qui en reçut 37 exemplaires, l'utilisa sous le nom de Sea King HC.4. 1 des HC.4 est également utilisé par l'Empire Test Pilot's School. Certains HAS.6 furent portés à ce standard. Cette version est retirée du service depuis 2010. 16 Sea King HU.5, destinés au SAR, furent également reçus.

344 Westland Sea King avaient été construits. Ils furent déployés lors de la guerre des Malouines, lors de la guerre du Golfe, dans les Balkans, lors de l'invasion de l'Irak et au Liban.

Le Westland Sea King fut également vendu à l'exportation : il est en service au sein de la marine allemande (23 Mk 41 livrés entre 1973 et 1975, dont 20 modernisés en 1986 avec un radar Ferranti Seaspray : ils servent au SAR. Ils en reste 21 en service), en Belgique (5 Mk 48 livrés en 1976 pour le SAR, 4 sont en service et sur le point d'être remplacés par le NH-90), en Égypte (6 Mk 47 ASW pour la marine égyptienne, 5 Commando Mk 1, 17 Commando Mk 2 de transport d'assaut, 2 Commando Mk 2B de liaison, 4 Commando Mk 2E de guerre électronique pour la force aérienne).

On le trouve aussi au sein de la marine indienne (12 Mk 42 et 3 Mk 42A pour la lutte ASW, 21 Mk 42B de lutte anti-navires dont il reste 14 exemplaires, 6 Mk 42C pour les missions SAR dont il reste 5 exemplaires), en Norvège (10 Mk 43, 1 Mk 43A et 3 Mk 43B pour le SAR, il reste 12 exemplaires), au sein de la marine pakistanaise (6 Mk 45 et 1 Mk 45A pour la lutte ASW et anti-navires livrés en 1974, il en reste 6) et au Qatar (3 Commando Mk 2A de transport, 1 Commando Mk 2C de liaison, une dizaine de Commando Mk 3 de lutte anti-navires : il reste 12 à 13 Commando en service).

Il fut utilisé en Australie (10 Mk 50 et 2 Mk 50A multi-rôles, jusqu'en décembre 2011), et un exemplaire de Commando (version inconnue) fut utilisé par le Sierra Leone.

Versions référencées

  • Westland Commando Mk 1 : Version de transport de troupes pour l'Egypte, 5 exemplaires.
  • Westland Commando Mk 2 : Version de transport d'assaut pour l'Egypte, 17 exemplaires.
  • Westland Commando Mk 2A : Version d'assaut et utilitaire destinée au Qatar, 3 exemplaires.
  • Westland Commando Mk 2B : Version de transport VIP pour l'Egypte, 2 exemplaires.
  • Westland Commando Mk 2C : Version de transport VIP pour le Qatar, un exemplaire.
  • Westland Commando Mk 2E : Version de guerre électronique pour l'Egypte, 4 exemplaires.
  • Westland Commando Mk 3 : Version de lutte anti-navires pour le Qatar, 8 exemplaires.
  • Westland Sea King AEW.2 : 9 Sea King HAS.1 ou 2 modifiés pour la veille aérienne.
  • Westland Sea King AEW.5 : 4 Sea King HAS.5 modifiés pour la veille aérienne.
  • Westland Sea King ASaC.7 : Version modernisée pour la veille aérienne. 13 exemplaires modifiés.
  • Westland Sea King HAR.3 : Version SAR pour la RAF.
  • Westland Sea King HAR.3A : Sea King HAR.3 avec une avionique modernisée. 6 exemplaires.
  • Westland Sea King HAR.5 : Sea King HAS.5 modifiés pour des missions SAR.
  • Westland Sea King HAS.1 : 1ere version, destinée à la lutte contre les sous-marins.
  • Westland Sea King HAS.2 : Version améliorée. 21 exemplaires.
  • Westland Sea King HAS.5 : Modernisation des HAS.1
  • Westland Sea King HAS.6 : Version modernisée des Sea King HAS.1 et 2.
  • Westland Sea King HAS.6(CR) : 5 Sea King HAS.6 modifiés pour des missions utilitaires.
  • Westland Sea King HC.4 : Version de transport de troupes dérivée du Commando.
  • Westland Sea King HC.4X : Version destinée à l'Empire Test Pilot's School. 1 exemplaire.
  • Westland Sea King HU.5 : Version SAR.
  • Westland Sea King Mk 41 : Version vendue à la Marine Allemande.
  • Westland Sea King Mk 42 : Sea King HAS.1 destiné à la Marine indienne, 12 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 42A : Sea King HAS.2 pour la Marine Indienne, 3 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 42B : Version multirôle pour la Marine indienne, 21 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 42C : Version SAR et utilitaire pour la marine indienne, 6 exemplaires. Radar Bendix dans le nez.
  • Westland Sea King Mk 43 : Version SAR du Sea King HAS.1 destinée à la Norvège, 10 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 43A : Version hybride pour la Norvège : cellule du Mk2 avec les moteurs du Mk 1. 1 exemplaire.
  • Westland Sea King Mk 43B : Modernisation des Sea King norvégiens. 3 exemplaires neufs en plus des survivants.
  • Westland Sea King Mk 45 : Sea King HAS.1 pour la marine pakistanaise, 6 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 45A : Un Sea King HAS.5 de la Royal Navy vendu au Pakistan pour contrer l'attrition.
  • Westland Sea King Mk 47 : Sea King HAS.2 destiné à la marine égyptienne, 6 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 48 : Equivalent SAR du Sea king HAS.2 pour la Belgique, avec un fuselage allongé.
  • Westland Sea King Mk.4X : 2 exemplaires basés sur le Sea King HC.4 affectés au Royal Aircraft Establishment.
  • Westland Sea King Mk 50 : Version australienne du Sea King HAS.2, 10 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 50A : Version améliorée pour la marine australienne, 2 exemplaires.
  • Westland Sea King Mk 50B : Version améliorée et multirôle de la marine australienne.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Westland Sea King HAS.5 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 9 707 kg (21 400 lbs)
  • Masse à vide : 6 373 kg (14 051 lbs)
  • Surface du rotor : 281 m² (3 020 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 19 m (62 ft)
  • Hauteur : 4,91 m (16,1 ft)
  • Longueur : 16,794 m (55,1 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 230 km (764 mi, 664 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 048 m (10 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 10,3 m/s (33,793 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 208 km/h (129 mph, 112 kts)
  • Charge alaire, à vide : 22,716 kg/m² (4,65 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 34,597 kg/m² (7,086 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbines Rolls-Royce Gnome H1400-2
  • Puissance unitaire : 1 238 kW (1 683 ch, 1 660 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Westland Sea King & Commando à 23/02/2012 14:34 Clansman
En attendant la fiche du H-3 Sea King…


Westland, qui avait déjà l'habitude de construire des appareils Sikorsky sous licence, acheta celle du H-3 peu après son premier vol. Il est alors équipé de moteurs Rolls-Royce Gnome (T58 construits sous licence), et de systèmes ASW britanniques. La Royal Navy le sélectionna en 1966, afin de remplacer le Wessex dans la lutte contre les sous-marins. 60 Sea King furent commandés le 27 juin 1966.

Le Sea King HAS 1 vola le 7 mai 1969 et fut livré à la Royal Navy la même année. En 1979, la Royal Navy avait commandé 56 HAS1 et 21 HAS2. Portés plus tard au standard HAS5 et 6, ils furent remplacés par le Merlin HM.1 en 2003.

2 Sea King HAS2 furent équipés d'un radar Thorn-EMI ARI 5930/3 Searchwater, placé dans un dôme orientable placé sur le côté du fuselage, en 1982. Ils servaient de prototypes à une variante de veille aérienne, fonction qui manquait depuis 1978 à la Royal Navy depuis le retrait de ses Gannet. Ils arrivaient trop tard pour la guerre des Malouines, conflit où leur absence s'était fait sentir. 7 HAS2 furent portés au standard AEW2 et entrèrent en service en 1985. 4 HAS5 furent portés au standard AEW5.

Ils ont été portés au standard ASaC7 par l'ajout d'un radar Searchwater 2000AEW en 2002. Ce radar peut pister 400 avions au lieu de 250 auparavant. Le remplacement de ces 13 appareils est prévu pour l'arrivée des futurs porte-avions de la classe Queen Elizabeth, probablement par des Merlins dotés de leur équipement actuels.

Le Sea King HAR.3 a été développé pour la RAF, afin de remplir des missions de recherche et de sauvetage. Il entra en service en 1978 afin de remplacer le Whirlwind. 24 exemplaires au total furent construits. 6 furent portés au standars HAR.3A, avec une avionique plus moderne. Ils doivent rester en service jusqu'en 2018.

La version transport de troupes du Westland Sea King fut à l'origine développée pour l'Egypte sous le nom de Commando. Elle est capable d'emporter 28 soldats. La Royal Navy, qui en reçut 37 exemplaires, l'utilisa sous le nom de Sea King HC4. 1 des HC4 est également utilisé par l'Empire Test Pilot's School. Certains HAS6 furent portés à ce standard. Cette version est retirée du service depuis 2010. 16 Sea King HU5, destinés au SAR, furent également reçus.

344 Westland Sea King avaient été construits. Ils furent déployés lors de la guerre des Malouines, lors de la guerre du Golfe, dans les Balkans, lors de l'invasion de l'Irak et au Liban.

Le Westland Sea King fut également vendu à l'exportation : il est en service au sein de la marine allemande (23 Mk 41 livrés entre 1973 et 1975, dont 20 modernisés en 1986 avec un radar Ferranti Seaspray : ils servent au SAR. Ils en reste 21 en service), en Belgique (5 Mk 48 livrés en 1976 pour le SAR, 4 sont en service et sur le point d'être remplacés par le NH-90), en Egypte (6 Mk 47 ASW pour la marine égyptienne, 5 Commando 1, 17 Commando 2 de transport d'assaut, 2 Commando Mk 2B de liaison, 4 Commando Mk 2E de guerre électronique pour la force aérienne).

On le trouve aussi au sein de la marine indienne (12 Mk 42 et 3 Mk 42A pour la lutte ASW, 21 Mk42B de lutte anti-navires dont il reste 14 exemplaires, 6 Mk 42C pour les missions SAR dont il reste 5 exemplaires), en Norvège (10 Mk 43, 1 Mk43A et 3 Mk43B pour le SAR, il reste 12 exemplaires), au sein de la marine pakistanaise (6 Mk 45 et 1 Mk 45A pour la lutte ASW et anti-navires livrés en 1974, il en reste 6) et au Qatar (3 Commando Mk 2A de transport, 1 Commando Mk2C de liaison, une dizaine de Commando Mk3 de lutte anti-navires : il reste 12 à 13 Commando en service).

Il fut utilisé en Australie (10 Mk 50 et 2 Mk 50A multi-rôles, jusqu'en décembre 2011), et aurait été vendu à la Malaisie et au Sierra Leone.

http://en.wikipedia.org/wiki/Westland_Sea_King

http://www.avionslegendaires.net/westland-sea-king.php
Re: Westland Sea King & Commando à 23/02/2012 18:11 Clansman
La fiche sur le site

Bon Jericho, je suis désolé. :oops:

En faisant la fiche du SH-3 Sea King, je me suis rendu compte que ce serait plus simple de séparer le Westland Sea King du SH-3. Et lorsque je me suis aperçu que tu t'étais programmé le Commmando, c'était trop tard : le texte était prêt. Je t'ai donc grillé la politesse. :oops:

Cela dit, si tu veux rajouter des choses, n'hésite pas. ;)
Westland Sea King à 23/02/2012 18:24 stanak
Image Mk41
Image

Image Mk48
Image

Image RAF HAR3A
Image

Navy HC4
Image
Re: Westland Sea King & Commando à 23/02/2012 19:31 little boy
ça c'est de l'échantillon. :geek:
Re: Westland Sea King & Commando à 23/02/2012 21:36 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site

Bon Jericho, je suis désolé. :oops:

En faisant la fiche du SH-3 Sea King, je me suis rendu compte que ce serait plus simple de séparer le Westland Sea King du SH-3. Et lorsque je me suis aperçu que tu t'étais programmé le Commmando, c'était trop tard : le texte était prêt. Je t'ai donc grillé la politesse. :oops:

Cela dit, si tu veux rajouter des choses, n'hésite pas. ;)

Si ça peut te rassurer, de tous ceux que j'avais proposé de faire, c'est le seul dont je n'ai pas encore commencé la fiche! :lol:

J'arrive au bout des italiens, et pour les hélicos il ne me reste plus que le Kaman SH-2 à finir et les Sikorsky H-34 et Wessex à relire… ;)

Je préfère attendre d'avoir du temps pour les mettre sur le forum et les entrer sur le site (suivant les appareils, c'est assez long à faire!)…
Langkawi 2015 à 05/04/2015 20:15 stanak
Image Malaysian Army
S-61A-4 Nuri
Image
j'adore ce camo :modlove:
Re: Westland Sea King & Commando à 05/04/2015 21:06 d9pouces
Très efficace ! l'appareil doit vraiment être dur à identifier
Re: Westland Sea King & Commando à 10/04/2015 22:24 Nico2
Il fait mal aux yeux !

On se croirait dans un jeu de NES ou Super NES. :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:54, modifié le . ©AviationsMilitaires