Rappels

Histoire de l'appareil

L'UTVA 75 fut conçu afin de remplacer l'Aero 3 comme avion d'entraînement de base au sein de la force aérienne yougoslave. C'est un appareil à ailes basses, au train tricycle fixe. L'élève et l'instructeur prennent place côte-à-côte. Il dérivait du M-10 polonais.

Il a effectué son vol inaugural le 19 mai 1976. 2 prototypes furent construits, le deuxième ayant un rivetage différent. Mais cette modification n'entraîna aucune amélioration, et la production en série se fit sur la base du premier prototype. Il est sans doute entré en service à la fin des années 1970.

136 appareils furent construits de 1977 à 2003 pour la Yougoslavie. On distingue 2 variantes : l'UTVA 75 biplace et l'UTVA 75A quadriplace, qui vola en 1986. Il sert également dans des aéroclubs, et est très apprécié dans les Balkans.

Il peut emporter 150 kg de charges offensives sous 2 points d'emport, tels que lance-roquettes (12 roquettes de 57 mm) ou nacelles de mitrailleuses.

Après la dissolution de la Yougoslavie, plusieurs forces aériennes l'ont conservés : la Croatie (12 appareils jusqu'en 2004), la Macédoine (4, jusqu'en 1998) et la Slovénie (1 appareil) l'ont utilisé, avant de le retirer du service. La Bosnie-Herzégovine (9 appareils) et le Montenegro (2 appareils) l'utilisent toujours. Enfin, la Serbie, le pays d'UTVA, en utilise 12, qui seront remplacés par l'UTVA 96, dont deux prototypes étaient en cours de construction en 2003, ou par le Lasta 95. Le Soudan disposerait de 6 appareils depuis 2009.

Versions référencées

  • UTVA 75 : Version biplace.
  • UTVA 75A : Version quadriplace.
  • SAFAT 03 : Version de l’UTVA 75 construite au Soudan.

UTVA 75 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 970 kg (2 138 lbs)
  • Masse à vide : 685 kg (1 510 lbs)
  • Surface alaire : 14,6 m² (157,153 sq. ft)
  • Hauteur : 3,15 m (10,335 ft)
  • Envergure : 9,73 m (31,923 ft)
  • Longueur : 7,11 m (23,327 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 185 km/h (115 mph, 100 kts)
  • Vitesse de décrochage : 82 km/h (51 mph, 44 kts)
  • Facteur de charge maximal : 6 G
  • Facteur de charge minimal : -3 G
  • Distance franchissable : 800 km (497 mi, 432 nm)
  • Distance de convoyage : 2 000 km (1 243 mi, 1 080 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 000 m (13 123 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 4,6 m/s (15,092 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 215 km/h (134 mph, 116 kts)
  • Charge alaire, à vide : 46,918 kg/m² (9,61 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 66,438 kg/m² (13,608 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Lycoming I0-360-B1F
  • Puissance unitaire : 134 kW (182 ch, 180 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
UTVA 75 à 01/05/2011 08:09 Clansman
L'UTVA 75 fut conçu afin de remplacer l'Aero 3 comme avion d'entraînement de base au sein de la force aérienne yougoslave. C'est un appareil à ailes basses, au train tricycle fixe. L'élève et l'instructeur prennent place côte-à-côte. Il dérivait du M-10 polonais.

Il a effectué son vol inaugural le 19 mai 1976. 2 prototypes furent construits, le deuxième ayant un rivetage différent. Mais cette modification n'entraîna aucune amélioration, et la production en série se fit sur la base du premier prototype. Il est sans doute entré en service à la fin des années 1970.

136 appareils furent construits de 1977 à 2003 pour la Yougoslavie. On distingue 2 variantes : l'UTVA 75 biplace et l'UTVA 75A quadriplace, qui vola en 1986. Il sert également dans des aéroclubs, et est très apprécié dans les Balkans.

Il peut emporter 150 kg de charges offensives sous 2 points d'emport, tels que lance-roquettes (12 roquettes de 57 mm) ou nacelles de mitrailleuses.

Après la dissolution de la Yougoslavie, plusieurs forces aériennes l'ont conservés : la Croatie (12 appareils jusqu'en 2004), la Macédoine (4, jusqu'en 1998) et la Slovénie (1 appareil) l'ont utilisé, avant de le retirer du service. La Bosnie-Herzégovine (9 appareils) et le Montenegro (2 appareils) l'utilisent toujours. Enfin, la Serbie, le pays d'UTVA, en utilise 12, qui seront remplacés par l'UTVA 96, dont deux prototypes étaient en cours de construction en 2003, ou par le Lasta 95. Le Soudan disposerait de 6 appareils depuis 2009.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Lola_Utva_75

http://en.wikipedia.org/wiki/UTVA_75

http://en.wikipedia.org/wiki/Utva_Aviation_Industry

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraftsearch=Utva+UTVA-75

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_utva75_en.php

http://www.vojska.net/eng/armed-forces/equipment/aircraft/utva/75/
Re: UTVA 75 à 02/05/2011 10:00 Clansman
La fiche sur le site
Re: UTVA 75 à 26/03/2019 10:01 Jericho
SAFAT-03 :

Version de l’UTVA 75 construite au Soudan.

La société soudanaise SAFAT Aviation Group (SAG) effectue des révisions d’appareils depuis plusieurs années, lorsqu’elle décide de mettre au point ses propres appareils en créant sa branche SAFAT DAMD (directorate of aircraft manufacturing and development). Ce bureau de conception situé près de Khartoum est destiné à créer une industrie locale capable de répondre à certains des besoins de l’aviation du pays, en particulier dans le domaine de la formation des pilotes. Le premier appareil créé, le SAFAT-01, est un avion léger basé sur le Piper Super Cub. Il est présenté, lors de l’ouverture officielle de l’usine en juin 2009, pour montrer que le Soudan a la capacité de développer et de construire des avions malgré les sanctions économiques étasuniennes et européennes, sans parler de l’embargo sur les armes maintenu par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Au salon de Dubaï en novembre 2011, la SAFAT présente deux de ses nouveaux modèles : un hélicoptère léger désigné SAFAT-02 et le SAFAT-03, un avion de formation tant civile que militaire.

Ce dernier appareil est directement dérivé de l’UTVA 75, dont il reprend en très grande partie la cellule entièrement métallique. Le SAFAT-03 est donc un biplace côte-à-côte, équipé d’un moteur à piston entraînant une hélice tractrice bipale. Cette dernière est remplacée par la suite par une hélice tripale. Les ailes, droites, sont en position basse. L’empennage est conventionnel, avec une dérive légèrement en flèche qui se prolonge vers l’avant avec une arête. Le train d’atterrissage tricycle est fixe. La principale différence visible avec l’UTVA 75 se situe au niveau du cockpit avec une verrière en forme de bulle, sans montants à l’avant, mais avec une visibilité vers l’arrière probablement un peu moins bonne. Le fuselage est lui aussi un peu modifié, de même que l’empennage.

Le SAFAT-03 est principalement destiné à la formation de base des pilotes, au remorquage de planeurs et au vol d'aptitude. Bien qu’il ait été présenté à plusieurs salons aéronautiques et militaires depuis, le SAFAT-03 ne semble toujours pas avoir été commandé au début de l’année 2019. Un seul prototype est construit à ce jour.


Caractéristiques et performances prévues :
Equipage : 2



Liens internet :
https://www.ainonline.com/aviation-news/2011-11-12/safat-aviation-debuts-dubai-light-airplane-and-helicopter
https://en.wikipedia.org/wiki/UTVA_75
https://www.armyrecognition.com/aad_2016_online_show_daily_news_-_coverage_-_report/safat_aviation_group_exhibits_at_african_aerospace_and_defense_exhibition_2016.html
https://www.defenceweb.co.za/industry/industry-industry/sudans-safat-aviation-group-pushes-exports/
https://www.janes.com/article/63785/sudan-spreads-its-wings-aad16d2
https://fr.scribd.com/presentation/27569809/Safat-Aviation-Complex
Re: UTVA 75 à 26/03/2019 13:38 Clansman
Le SAFAT 03 sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires