Rappels

Histoire de l'appareil

Au début de l'année 1948, les Philippines firent savoir à la société Temco qu'elles étaient intéressés par un appareil d'entraînement. En l’occurrence, une version d'entraînement en tandem du Globe Swift, un appareil de voltige civil dont Temco avait acheté les droits de production un an auparavant. L'appareil qui en découla fut appelé TE-1A par la firme, et vola dans la même année.

Les TE-1A étaient motorisés par un Continental C-145-2H de 145 hp. En tout, 2 appareils furent construits. En 1949, il fut soumis à un appel d'offres de l'USAF pour un appareil d'entraînement de base, qui l'opposait au YT-31 et au YT-34. La compétition fut remportée par le YT-31, mais tourna court faute de budget, et Temco étudia soigneusement le bilan de la compétition.

Le nouveau TE-1A qui en résulta incorporait les modifications suivantes : allongement du fuselage et des empennages horizontaux, renforcement de la structure de l'aile afin de supporter 9G, décalage du train d'atterrissage principal, meilleure finition, équipement amélioré et passant au standard américain de 24 volts. C'est alors qu'il prit le nom de "Buckaroo".

Le TE-1A, désigné cette fois YT-35, participa à un nouvel appel d'offres de l'USAF, l'opposant de nouveau au YT-31 et au YT-34, ainsi qu'au Balliol et au Chipmunk. Il y eut 3 exemplaires. L'évaluation dura de juillet 1950 à juillet 1951. Elle se concluera en 1953 par la victoire du T-34.

Le TE-1B, lui, résultait de la remotorisation du TE-1A avec un Franklin 6A4-165-B3 de 165 hp. Si l'appareil ne fut pas accepté par l'USAF, Temco vendit 10 (certaines sources parlent de 17) TE-1B, baptisés T-35A, à l'Arabie saoudite dans le cadre d'un plan d'aide militaire. Les T-35A étaient munis de 2 mitrailleuses calibre 30. dans les ailes et de 10 roquettes de 2,75 in.

D'autres TE-1 furent vendus, un à l'Italie, un autre peut-être à la Grèce. Israël acheta un exemplaire en 1948 (sans doute un TE-1A) et l'évalua entre 1949 et 1950, en compétition avec le Chipmunk et le S-11 Instructor. Ce fut ce dernier qui remporta la victoire et devint l'appareil d'entraînement de base israélien. Le TE-1 israélien fut retiré du service à la fin de l'année 1950 ou au début de l'année 1951.

Le T-35 est un appareil très rare, dont la production est évaluée entre 18 et 26 appareils. L'Arabie saoudite en expose encore un, et 5 appareils sont encore en état de vol aujourd'hui, dont un des tout premiers TE-1A directement dérivé du Globe Swift.

Versions référencées

  • Temco TE-1A : Désignation constructeur de l'appareil.
  • Temco YT-35 : Désignation militaire du TE-1A, 3 exemplaires.
  • Temco T-35A : Version opérationnelle basée sur le TE-1B.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Temco T-35A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 871 kg (1 920 lbs)
  • Masse à vide : 590 kg (1 300 lbs)
  • Surface alaire : 12 m² (134 sq. ft)
  • Hauteur : 1,87 m (6,135 ft)
  • Envergure : 8,94 m (29,331 ft)
  • Longueur : 6,61 m (21,686 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 882 km (548 mi, 476 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 182 m (17 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,1 m/s (16,732 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 251 km/h (156 mph, 136 kts)
  • Charge alaire, à vide : 47,367 kg/m² (9,701 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 69,957 kg/m² (14,328 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Franklin 6A4-165-B3
  • Puissance unitaire : 123 kW (167 ch, 165 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Temco T-35 Buckaroo à 20/05/2011 12:20 Clansman
Au début de l'année 1948, les Philippines firent savoir à la société Temco qu'elles étaient intéressés par un appareil d'entraînement. En l'occurence, une version d'entraînement en tandem du Globe Swift, un appareil de voltige civil dont Temco avait acheté les droits de production un an auparavant. L'appareil qui en découla fut appelé TE-1A par la firme, et vola dans la même année.

Les TE-1A étaient motorisés par un Continental C-145-2H de 145 hp. En tout, 2 appareils furent construits. En 1949, il fut soumis à un appel d'offres de l'USAF pour un appareil d'entraînement de base, qui l'opposait au YT-31 et au YT-34. La compétition fut remportée par le YT-31, mais tourna court faute de budget, et Temco étudia soigneusement le bilan de la compétition.

Le nouveau TE-1A qui en résulta incorporait les modifications suivantes : allongement du fuselage et des empennages horizontaux, renforcement de la structure de l'aile afin de supporter 9G, décalage du train d'atterrissage principal, meilleure finition, équipement amélioré et passant au standard américain de 24 volts. C'est alors qu'il prit le nom de "Buckaroo".

Le TE-1A, désigné cette fois YT-35, participa à un nouvel appel d'offres de l'USAF, l'opposant de nouveau au YT-31 et au YT-34, ainsi qu'au Balliol et au Chipmunk. Il y eut 3 exemplaires. L'évaluation dura de juillet 1950 à juillet 1951. Elle se concluera en 1953 par la victoire du T-34.

Le TE-1B, lui, résultait de la remotorisation du TE-1A avec un Franklin 6A4-165-B3 de 165 hp. Si l'appareil ne fut pas accepté par l'USAF, Temco vendit 10 (certaines sources parlent de 17) TE-1B, baptisés T-35A, à l'Arabie saoudite dans le cadre d'un plan d'aide militaire. Les T-35A étaient munis de 2 mitrailleuses calibre 30. dans les ailes et de 10 roquettes de 2,75 in.

D'autres TE-1 furent vendus, un à l'Italie, un autre peut-être à la Grèce. Israël acheta un exemplaire en 1948 (sans doute un TE-1A) et l'évalua entre 1949 et 1950, en compétition avec le Chipmunk et le S-11 Instructor. Ce fut ce dernier qui remporta la victoire et devint l'appareil d'entraînement de base israélien. Le TE-1 israélien fut retiré du service à la fin de l'année 1950 ou au début des années 1951.

Le T-35 est un appareil très rare, dont la production est évaluée entre 18 et 26 appareils. L'Arabie saoudite en expose encore un, et 5 appareils sont encore en état de vol aujourd'hui, dont un des tout premiers TE-1A directement dérivé du Globe Swift.


La fiche sur le site



http://en.wikipedia.org/wiki/Temco_T-35_Buckaroo

http://www.voughtaircraft.com/heritage/products/html/te-1.html

http://www.airplanemart.com/aircraft_type_history/Temco-TE-1-T-35_Buckaroo.html

http://airbum.com/pireps/PirepT-35Buckaroo.html

http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Society_&_Culture/temco.html

http://webspace.webring.com/people/qs/skythe/trainers.htm

http://www.aero-web.org/specs/temco/yt-35.htm

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraft_genericsearch=Temco%20T-35%20Buckaroo

http://1000aircraftphotos.com/PRPhotos/TemcoT-35.htm

http://www.aircraft-manuals.com/tetbuaifldam.html
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:54 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires