Rappels

Histoire de l'appareil

Le SZD-50 est un planeur de fabrication polonaise biplace, conçu pour l'entraînement et la voltige.

L'appareil, surnommé Puchacz (hibou grand-duc), fut conçu par Adam Meus afin de succéder au SZD-9 Bocian qui avait connu un grand succès en son temps, avec 616 exemplaires construits. Adam Meus se basa sur le prototype SZD-50-1 Dromader, en en faisant un appareil d'un prix accessible, polyvalent, moderne et facile à diriger aussi bien en vol qu'au sol. Ce dernier vola pour la première fois le 21 décembre 1976.

Le SZD-50 est construit en fibre de verre, avec des parties en bois à la jonction ailes-fuselage. Il est recouvert d'une peinture en polyuréthane. Le cockpit a un arrangement en tandem, offrant une excellente visibilité. Le palonnier est réglable en vol et la planche de bord à l'avant peut être utilisée depuis l'arrière. L'aile présenté une flèche légèrement inversée. Le SZD-50 a été certifié selon les normes JAR-22 et OSTIV, ce qui permet le vol acrobatique (y compris vol sur le dos et les tonneaux).

Le premier SZD-50-2 de série effectua son vol inaugural le 13 avril 1979 et le planeur se montra très populaire dans les aéroclubs, aussi bien pour les vols d'initiation au pilotage que pour l'entraînement à la voltige. Cependant, un grand nombre de départs en vrille, entraînant des accidents mortels, jetèrent une ombre sur la réputation de cet appareil. Les enquêtes montrèrent que l'appareil était sain, et les pilotes du SZD-50 mettent en avant son extrême docilité.

Son unique opérateur militaire connu est la force aérienne turque, qui utilise la version SZD-50-3 depuis juillet 1993. Cette dernière se caractérise par un empennage horizontal fixé plus haut sur la dérive, de 30 cm. 300 SZD-50 furent construits jusqu'en 2014, dont 200 vendus à l'export.

Versions référencées

  • PZL-Bielsko SZD-50-1 : Prototype, 2 exemplaires.
  • PZL-Bielsko SZD-50-2 : 1ere version de série.
  • PZL-Bielsko SZD-50-3 : Dernière version de série, avec un empennage horizontal fixé plus haut.

Pays exploitant actuellement cet appareil

PZL-Bielsko SZD-50-3 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 570 kg (1 257 lbs)
  • Masse à vide : 368 kg (811 lbs)
  • Surface alaire : 18,16 m² (195,473 sq. ft)
  • Hauteur : 2,48 m (8,136 ft)
  • Envergure : 16,67 m (54,692 ft)
  • Longueur : 8,38 m (27,493 ft)

Performances

  • Vitesse de décrochage : 60 km/h (37 mph, 32 kts)
  • Finesse : 30
  • Taux de chute minimum : 0,7 m/s (2,3 ft/s)
  • Facteur de charge maximal : 5,3 G
  • Facteur de charge minimal : 2,65 G
  • Vitesse maximale HA : 215 km/h (134 mph, 116 kts)
  • Charge alaire, à vide : 20,264 kg/m² (4,15 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 31,388 kg/m² (6,429 lbs/sq. ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
PZL SZD-50 à 26/05/2013 07:32 Clansman
Le SZD-50 est un planeur de fabrication polonaise biplace, conçu pour l'entraînement et la voltige.

L'appareil, surnommé Puchacz (hibou grand-duc), fut conçu par Adam Meus afin de succéder au SZD-9 Bocian qui avait connu un grand succès en son temps, avec 616 exemplaires construits. Adam Meus se basa sur le prototype SZD-50-1 Dromader, en en faisant un appareil d'un prix accessible, polyvalent, moderne et facile à diriger aussi bien en vol qu'au sol.

Le SZD-50 est construit en fibre de verre, avec des parties en bois à la jonction ailes-fuselage. Il est recouvert d'une peinture en polyuréthane. Le cockpit a un arrangement en tandem, offrant une excellente visibilité. Le palonnier est réglable en vol et la planche de bord à l'avant peut être utilisée depuis l'arrière. L'aile présenté une flèche légèrement inversée. Le SZD-50 a été certifié selon les normes JAR-22 et OSTIV, ce qui permet le vol acrobatique (y compris vol sur le dos et les tonneaux).

Il effectua son vol inaugural le 13 avril 1979 et se montra très populaire dans les aéroclubs, aussi bien pour les vols d'initiation au pilotage que pour l'entraînement à la voltige. Cependant, un grand nombre de départs en vrille, entraînant des accidents mortels, jetèrent une ombre sur la réputation de cet appareil. Les enquêtes montrèrent que l'appareil était sain, et les pilotes du SZD-50 mettent en avant son extrème docilité.

Son unique opérateur militaire connu est la force aérienne turque, qui utilise la version SZD-50-3 depuis juillet 1993.



http://fr.wikipedia.org/wiki/PZL_Bielsko_SZD-50

http://szd.com.pl/fr/products/szd-50-3-puchacz

http://www.cvvq.net/la-flotte/szd-50-puchacz/

http://en.wikipedia.org/wiki/SZD-50_Puchacz

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraftsearch=PZL-Bielsko%20SZD-50-3%20Puchacz&distinct_entry=true
Re: PZL SZD-50 à 04/07/2013 08:02 Clansman
Le SZD-50 sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:54 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires