Rappels

Histoire de l'appareil

Le Super-Mystère B2 est dû à une initiative personnelle de Dassault, qui décide de donner une nouvelle voilure au Mystère IV. Lancée en 1953, l'étude aboutit à une voilure en flèche de 45 °, qui équipe un Mystère IVB propulsé par un Rolls-Royce Avon RA 7. Ce prototype, alors nommé Super Mystère B1, vole dès le 2 mars 1955, aux mains de Paul Boudier. Il devient, le lendemain, le premier chasseur européen à voler à Mach 1 en palier.

Devant ce succès, Dassault agrandit la partie centrale, ce qui aboutit au Super-Mystère B2. Celui est alors propulsé par un Atar 101G et est accepté par l'armée de l'air. L'appareil, encore nommé Mystère IV B2, est commandé à 5 exemplaires de présérie et 40 exemplaires de série le 29 mars 1955.

Le prototype du SMB2 décolle pour la première fois le 15 mai 1956 aux mains de Gérard Muselli et franchit le mur du son sans le secours de la post-combustion. La commande initiale portait sur 220 exemplaires, puis 178. En définitive, ce sont 154 appareils qui seront livrés à l'armée de l'air.

Le SMB2 entre en service en 1958 au sein de la 10e escadre de chasse, équipera également la 5e et la 12e escadre, et ne sera retiré des premières lignes en France qu'en 1974. Quelques uns seront gardés pour l'instruction à Rochefort jusqu'en 1977. Ils auraient été déployés lors du conflit en Algérie. L'appareil était armé de 2 canons DEFA de 30 mm, et pouvait emporter 2 missiles Sidewinder et une charge offensive. Un conteneur à roquettes rétractable fut installé un temps avant d'être abandonné, il emportait 35 roquettes de 68 mm.

Israël commanda 36 Super-Mystère B2 en 1958, dont 24 exemplaires neufs. Mais la rumeur veut qu'ils en auraient obtenus jusqu'à 51. Ils entrèrent en service au sein du squadron 105 "Scorpion". Opérationnels à partir de 1960, leurs combats contre des MiG-17 ne sont guère brillants. Ils sont alors affectés à l'attaque au sol. Au moins 7 avions avaient alors été perdus en 1964. Des combats simulés contre un MiG-21 capturé montre que le SMB2 a une chance de l'emporter en basse altitude, mais pas en haute altitude. En 1967, plusieurs SMB2 furent loués à l'armée de l'air. Ils participèrent bien sûr à la guerre des 6 jours, abattant même des MiG-21.

Israël remotorisera 26 SMB2 avec des réacteurs américains Pratt & Whitney J52, ceux du A-4, à partir de 1968, ce qui nécessite un rallongement d'un mètre de la tuyère. Ce rallongement avait pour but de maintenir le centre de gravité de l'avion, et contribua à protéger les avions contre les éclats de missiles à guidage infrarouge. L'appareil avait également 2 points d'emport supplémentaires. Ces appareils, appelés Sa'ar (Tempête) entrèrent en service en 1969 et participeront à la guerre du Kippour en 1973. Ils s'y comportèrent brillamment dans des missions d'attaque au sol. En 1975, il en restait 18 et 16 furent revendus au Honduras, les 2 derniers finissant exposés dans des musées.

Les Sa'ar serviront jusqu'en 1996, après avoir combattu la guérilla sandiniste. 2 victoires au moins ont été remportées, un DC-3 abattu le 9 mars 1983 au canon, un hélicoptère Mi-8 ou Mi-25 le 13 septembre 1985 et un autre endommagé.

Deux exemplaires serviront de banc d'essais de l'Atar 9 sous la dénomination Super Mystère B4.

Le SMB2 représenta l'aboutissement de la formule lancée par l'Ouragan, même s'il reprenait certaines idées du F-100 Super Sabre comme l'entrée d'air frontale ovoïde. Ce fut le premier appareil européen construit en série à pouvoir dépasser Mach 1.


Texte de Clansman avec son aimable autorisation

Versions référencées

  • Dassault Super Mystère B1 : Prototype. 1 exemplaire.
  • Dassault Super Mystère B2 : Version de série. 178 exemplaires.
  • Dassault Super Mystère B4 : Bancs d'essais volants. 2 exemplaires.
  • IAI Sa'ar : Désignation des Super Mystères B2 remotorisés avec un J52 en Israël. Au moins 26 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Dassault Super Mystère B2 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 10 000 kg (22 046 lbs)
  • Masse à vide : 6 390 kg (14 088 lbs)
  • Surface alaire : 32 m² (344 sq. ft)
  • Hauteur : 4,6 m (15,092 ft)
  • Envergure : 10,51 m (34,482 ft)
  • Longueur : 14,13 m (46,358 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 870 km (541 mi, 470 nm)
  • Plafond opérationnel : 17 000 m (55 774 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 89 m/s (292 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 1 195 km/h (743 mph, 645 kts)
  • Charge alaire, au décollage : 312,5 kg/m² (64,005 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, à vide : 199,688 kg/m² (40,899 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur SNECMA Atar 101G-3
  • Puissance unitaire : 3 700 kgp (36 kN, 8 157 lbf), 4 400 kgp (43 kN, 9 700 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Super Mystère B2 à 24/03/2007 13:29 Pilou
Quel bel appareil !! 8)
Présentation de l'appareil par le constructeur[/url:8227a].
Donc effectivement, le Super Mystère B2 a été au combat pendant la guerre des Six Jours. Voici les victoires israéliennes lors de cette guerre :
[url:8227a]
http://www.acig.org/artman/publish/article_261.shtml[/url:8227a]

Faut savoir que les derniers SMB2 ont été utilisés jusqu'en 1996 au Honduras ! :shock:
Re: Super Mystère B2 à 24/03/2007 13:31 Ex-Pierro51

pilou a écrit

Faut savoir que les derniers SMB2 ont été utilisés jusqu'en 1996 au Honduras ! :shock:[/quote:0a5fd]

Et malheureusement aucun en état de vol comme avion de collection
Re: Super Mystère B2 à 27/04/2010 10:06 Clansman
Le Super-Mystère B2 est dû à une initiative personnelle de Dassault, qui décide de donner une nouvelle voilure au Mystère IV. Lancée en 1953, l'étude aboutit à une voilure en flèche de 45 °, qui équipe un Mystère IVB propulsé par un Rolls-Royce Avon RA 7. Ce prototype, alors nommé Super Mystère B1, vole dès le 2 mars 1955, aux mains de Paul Boudier. Il devient, le lendemain, le premier chasseur européen à voler à Mach 1 en palier.

Devant ce succès, Dassault agrandit la partie centrale, ce qui aboutit au Super-Mystère B2. Celui est alors propulsé par un Atar 101G. Il est alors accepté par l'armée de l'air.

Le prototype du SMB2 décolle pour la première fois le 15 mai 1956 aux mains de Gérard Muselli et franchit le mur du son sans le secours de la post-combustion. La commande initiale portait sur 220 exemplaires, puis 178. En définitive, ce sont 154 appareils qui seront livrés à l'armée de l'air.

Le SMB2 entre en service en 1958 au sein de la 10e escadre de chasse, équipera également la 5e et la 12e escadre, et ne sera retiré des premières lignes en France qu'en 1974. Quelques uns seront gardés pour l'instruction à Rochefort jusqu'en 1977. Ils seront déployés lors du conflit en Algérie. L'appareil était armé de 2 canons DEFA de 30 mm, et pouvait emporter 2 missiles Sidewinder et une charge offensive. Un conteneur à roquettes rétractable fut installé un temps avant d'être abandonné.

Israël commande 36 Super-Mystère B 2 en 1958, et les remotorisera avec des réacteurs américains Pratt & Whitney J 52 au début des années 1970, ce qui nécessite un rallongement de la tuyère. Ces appareils, appelés Sa'ar (Tempête) participeront à la guerre des Six jours en 1967 et à la guerre du Kippour en 1973. Ils s'y comportèrent brillamment, d'abord contre les MiG-17 et ensuite en attaque au sol. En 1977, 18 d'entre eux furent revendus au Honduras et serviront jusqu'en 1996, après avoir combattu la guérilla sandiniste. 2 victoires au moins ont été remportées, un DC-3 abattu le 9 mars 1983 au canon, un hélicoptère Mi-8 ou Mi-25 le 13 septembre 1985 et un autre endommagé.

Deux exemplaires serviront de banc d'essais du Atar 9 sous la dénomination Super Mystère B4.

Le SMB2 représenta l'aboutissement de la formule lancée par l'Ouragan, même s'il reprenait certaines idées du F-100 Super Sabre comme l'entrée d'air frontale ovoïde.

Dimensions

Longueur : 14,13 m
Envergure : 10,52 m
Hauteur : 4,55 m
Surface alaire : 35 m²

Masses :

A vide : 6956 kg
maximale : 11600 kg

Motorisation

Moteur : 1 Snecma Atar 101 G3
Poussée : 4400 kgP avec PC

Performances :

Vitesse maximale : 1220 km/h
Plafond : 14800 m
Distance franchissable : 870 km

Equipage : 1 pilote

Armement : 2 canons DEFA 552 de 30 mm

Pays utilisateurs : France, Israël, Honduras

http://www.dassault-aviation.com/fr/passion/avions/dassault-militaires/super-mystere.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dassault_Super_Myst%C3%A8re_B2

http://www.avionslegendaires.net/dassault-super-mystere-b-2.php

http://www.caea.info/fr/coll/smb2.php

http://smb2.blog4ever.com/blog/index-129605.html

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/smb-2.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Dassault_Super_Myst%C3%A8re

http://www.vectorsite.net/avmyst.html#m4
Re: Super Mystère B2 à 16/07/2010 17:39 ciders
A noter que les Super Mystère honduriens ont au moins deux victoires à leur actif :

- le 9 mars 1983, aux dépens d'un DC-3 civil dans le cadre d'une opération anti-drogue, et en utilisant son canon de 30 mm
- le 13 septembre 1985 : selon Inigo Guevara, un Mil Mi-8 nicaraguayen aurait été abattu avec un missile air-air Shafrir, et un Mil Mi-25 aurait été endommagé. Pour le site Acig, c'est le Hind qui aurait été descendu, et au canon de 30 mm
Re: Super Mystère B2 à 16/07/2010 18:10 Polo

ciders a écrit

- le 13 septembre 1985 : selon Inigo Guevara, un Mil Mi-28 nicaraguayen aurait été abattu avec un missile air-air Shafrir

UN HAVOC AU NICARAGUA !!!
Clans je croyais que tu lui avais retiré toutes les clefs du bar et de la cave à vin, bon sang regarde dans quel état il est le pauvre. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Re: Super Mystère B2 à 16/07/2010 18:12 ciders
J'avais inversé les deux désignations au départ, mais le 2 avait demandé l'asile politique. :mrgreen:
Re: Super Mystère B2 à 17/07/2010 13:54 Clansman
Ah là là, un seul verre et regardez le carnage. :mrgreen:

Le rajout est fait. 8-)
Re: Super Mystère B2 à 09/09/2010 18:23 Clansman
Le SMB2 sur le site

Avec une grosse mise à jour sur la partie israélienne, grâce au Fana de l'Aviation n° 336, novembre 1997. :)
Hatzerim AB 2014 à 16/05/2014 19:40 stanak
Super Mystère B2 (en service de 1958 à 1971)

celui ci est un Sa'ar (version avec moteur américain, apparue en 1968)
Image
Re: Super Mystère B2 à 17/05/2014 07:01 Clansman
Et reconnaissable à une tuyère plus allongée et plus fine. Merci Stanak ! 8-)
Re: Super Mystère B2 à 17/05/2014 15:31 d9pouces
Première fois que je vois un SMB2 avec ce moteur. Merci pour l'info !

(par contre, je ne trouve pas le camo terrible)
Re: Super Mystère B2 à 17/05/2014 19:39 Nico2
Quel réservoir de photos, mon Dieu. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:54, modifié le . ©AviationsMilitaires