Rappels

Histoire de l'appareil

Le SkyEye est un drone de reconnaissance qui fut développé aux États-Unis à partir de février 1973. Il fut conçu par Developmental Sciences Inc, qui fut plus tard acquise par BAe Systems.

Developmental Sciences Inc fut une des premières sociétés américaines à s'intéresser aux drones de surveillance du champ de bataille. Le SkyEye se présente comme un drone de petites dimensions, avec une configuration bipoutre, un moteur UEL de 52 hp à hélice placée à l'arrière et des ailes présentant une légère flèche.

Il dispose de deux points d'emport en option sous les ailes. Il est catapulté du sol et peut atterrir soit grâce à un ski central rétractable, soit par parachute. Il peut être programmé avant ou pendant le vol, ou être guidé grâce aux images vidéo qu'il transmet à un opérateur.

Ses missions sont : la surveillance en continu, la reconnaissance y compris de nuit, l'acquisition de cibles, le réglage d'artillerie, l'évaluation des dégâts et éventuellement des frappes légères au sol.

Le prototype, officiellement désigné RPA-12 effectua son vol inaugural en 1973, moins de deux moins après le lancement du programme. Les premières versions furent le SkyEye IA et IB, puis le SkyEye II. Depuis, il a été développé à travers la version R4D apparue en 1979, et surtout la version R4E qui vola pour la première fois en 1981.

Cette version est disponible en plusieurs sous-variantes : le R4E-5 petit et servant à l'entraînement, le R4E-10 le R4E-30, le R4E-40, le R4E-50, le R4E-70 et le R4E-100. Cette dernière semble toujours en production.

Le R4E a été vendu à un certain nombre de pays, dont l’Égypte (qui dispose encore de 20 R4E-50) et l'armée de terre marocaine (R4E-50, en nombre inconnu) qui l'utilisent toujours. La force aérienne thaïlandaise utilisa 7 R4D de 1988 à 2008 au sein du 402 squadron, en particulier lors d'incidents de frontières, ainsi que des R4E-30 en 1982. Outre des missions d'observation, il peut aussi servir au largage de pesticides.

L'US Army s'est intéressée au SkyEye : quelques R4E-40 furent acquis pour surveiller les frontières de l'Amérique centrale de 1984 à 1986. Mac Donnell Douglas dériva du R4E-50 le Sky Owl, qui fut présenté au concours UAV-SR (Unmanned Aerial Vehicle - Short Range) de l'US Army en 1989. Le Sky Owl se montra toutefois inférieur à son concurrent, le RQ-5 Hunter.

Versions référencées

  • BAE Systems R4D : Version apparue en 1979, modifications mineures.
  • BAE Systems R4E-10 : Variante légèrement agrandie du R4E-5, avec une capacité de reconnaissance tactique.
  • BAE Systems R4E-100 : Moteur plus puissant, de 98 hp.
  • BAE Systems R4E-30 : 1ere version évaluée par l'US Army, qui emportait des roquettes Viper de 2,75 inches.
  • BAE Systems R4E-40 : Moteur plus puissant, capacité en carburant augmentée.
  • BAE Systems R4E-5 : Plus petite variante du R4E, servant à l'entraînement.
  • BAE Systems R4E-50 SkyEye : Version agrandie du R4E-40, dotée d'un GPS. 1er vol en 1986 et produit en série à partir de 1988. Fut exporté dans plusieurs pays.
  • BAE Systems R4E-70 : Version conçue pour des missions de reconnaissance longue durée.
  • BAE Systems SkyEye IA : 1ere version de série, opérant à partir d'un terrain.
  • BAE Systems SkyEye IB : 1ere version catapultée et récupérée par parachute.
  • BAE Systems SkyEye II : Version proche des Skyeye I, mais dans des matériaux différents.
  • BAE Systems YPQM-149A Sky Owl : Concurrent malheureux du RQ-5. Dérivé du R4E-50, il vola pour la première fois en juin 1991.

BAE Systems R4E-50 SkyEye voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 567 kg (1 250 lbs)
  • Masse à vide : 245 kg (540 lbs)
  • Hauteur : 0,15 m (0,48 ft)
  • Envergure : 7 m (24 ft)
  • Longueur : 4,11 m (13,5 ft)

Performances

  • Endurance maximale : 8 h
  • Plafond opérationnel : 4 572 m (15 000 ft)
  • Vitesse maximale HA : 201 km/h (125 mph, 109 kts)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
BAe SkyEye à 15/10/2013 08:07 Clansman
Le SkyEye est un drone de reconnaissance qui fut développé aux États-Unis au début des années 1970. Il fut conçu par Developmental Sciences Inc, qui fut plus tard acquise par BAe Systems.

Developmental Sciences Inc fut une des premières sociétés américaines à s'intéresser aux drones de surveillance du champ de bataille. Le SkyEye se présente comme un drone de petites dimensions, avec une configuration bipoutre, un moteur UEL de 52 hp à hélice placée à l'arrière et des ailes présentant une légère flèche.

Il dispose de deux points d'emport en option sous les ailes. Il est catapulté du sol et peut atterrir soit grâce à un ski central rétractable, soit par parachute. Il peut être programmé avant ou pendant le vol, ou être guidé grâce aux images vidéo qu'il transmet à un opérateur.

Ses missions sont : la surveillance en continu, la reconnaissance y compris de nuit, l'acquisition de cibles, le réglage d'artillerie, l'évaluation des dégâts et éventuellement des frappes légères au sol.

Le prototype effectua son vol inaugural en 1973. Depuis, il a été développé à travers la version R4D, et surtout la version R4E qui vola pour la première fois en 1981. Cette version est disponible en plusieurs sous-variantes, le R4E-30, le R4E-40, le R4E-50 et le R4E-100. Cette dernière semble toujours en production.

Le R4E a été vendu à un certain nombre de pays, dont l’Égypte (qui dispose encore de 20 R4E-50) et l'armée de terre marocaine (R4E-50, en nombre inconnu) qui l'utilisent toujours. Outre des missions d'observation, il peut aussi servir au largage de pesticides.

L'US Army s'est intéressée au SkyEye : quelques R4E-40 furent acquis pour surveiller les frontières de l'Amérique centrale de 1984 à 1986. Mac Donnell Douglas dériva du R4E-50 le Sky Owl, qui fut présenté au concours UAV-SR (Unmanned Aerial Vehicle - Short Range) de l'US Army en 1989. Le Sky Owl se montra toutefois inférieur à son concurrent, le RQ-5 Hunter.


Versions :

R4D :

R4E-30 : 1ere version évaluée par l'US Army, qui emportait des roquettes.

R4E-40 : Moteur plus puissant, capacité en carburant augmentée.

R4E-50 : Version agrandie du R4E-40, dotée d'un GPS. 1er vol en 1986 et produit en série à partir de 1988. Fut exporté dans plusieurs pays.

R4E-100 : Moteur plus puissant, de 98 hp.

YPQM-149A Sky Owl : Concurrent malheureux du RQ-5. Dérivé du R4E-50, il vola pour la première fois en juin 1991.





http://en.wikipedia.org/wiki/BAE_Systems_SkyEye

http://www.designation-systems.net/dusrm/m-149.html

http://en.ruvsa.com/catalog/skyeye_r4e_50_and_r4e_100/

http://dronewars.net/6-who-has-drones/
Re: BAe SkyEye à 15/10/2013 11:22 Jericho
Merci pour la fiche de ce drone que je ne connaissais pas.

J'aurai juste une question:
Et le R4D il est… ? :bonnet:
Re: BAe SkyEye à 15/10/2013 12:38 Clansman
J'en sais strictement rien, à vrai dire. J'en ai lu une brève mention, sans plus. :S


Et je connais pas non plus la version R2D2. :bonnet:

EDIT : La fiche sur le site
Re: BAe SkyEye à 17/10/2013 12:25 Clansman
Grâce à des infos supplémentaires dénichées par Jericho, la fiche a été enrichie. Merci à lui. :)
Re: BAe SkyEye à 17/10/2013 13:08 Jericho
Merci à toi de les avoir ajouté. ;)


Clansman a écrit

Et je connais pas non plus la version R2D2. :bonnet:
Par contre, toujours rien de mon côté non plus… :bonnet:
Re: BAe SkyEye à 17/10/2013 21:10 Nico2
Bel exemple de fiche coopérative. :hehe:
Re: BAe SkyEye à 18/10/2013 09:36 Jericho

Nico2 a écrit

Bel exemple de fiche coopérative. :hehe:
Merci, mais je n'ai pas trouvé grand-chose: c'est difficile de faire les fiches de ces bécanes sur lesquelles on trouve rien ou presque! :S
Bravo à Clansman de se dévouer! :top:


(moi, je n'ai pas été aussi courageux et j'ai essayé de me défiler) :bonnet: [/size:1ql50hih]
Re: BAe SkyEye à 19/10/2013 13:07 Nico2
Je ne peux pas t'en vouloir, tant de mon côté il en est de même. :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:54, modifié le . ©AviationsMilitaires