Rappels

Présentation

Histoire
Le 927è IAP (истребительный авиационный полк) fut constitué à l'été 1942 en Union Soviétique. Il s'agissait alors d'une unité de chasse, dotée de Lavochkine (LaGG-3, puis LaGG-5). Elle se couvrit de gloire durant le conflit, recevant plusieurs distinctions : l'Ordre du Drapeau Rouge et l'Ordre Alexandre Nevski (titres qui figurèrent dans la titulature officielle de l'unité : истребительный Кенигсбергский Краснознаменный ордена Александра Невского авиационный полк). On accola également la désignation "Kenigsbergskiy", en récompense de sa participation active aux combats en Prusse-Orientale.

Après-guerre, le 927è IAP fut rapatrié en Union Soviétique, d'abord dans la région de Novgorod (Krechevitsy, 1945-1947), puis près de Saint-Pétersbourg (Siverskaya, 1947-1952). En 1950, l'unité fut convertie sur MiG-15. Elle fut transférée en 1952 en Hongrie, où les équipages aidèrent à la formation de pilotes hongrois sur le même type, puis en Autriche (Strasshof, 1952-1955), dans le cadre de la 330è Division de Chasse, dépendant de la 59è Armée Aérienne (Groupe de Forces Centre).

A l'occasion de la dissolution du Groupe de Forces Centre, le 927è IAP fut de nouveau rappelé en Union Soviétique. Il fut affecté sur la base aérienne de Bereza-Osovitsy, dans le sud-ouest de la république socialiste soviétique de Biélorussie. Elle devait y rester définitivement, moins un court déploiement en Afghanistan, à Bagram (juin 1983- juillet 1984).

A Bereza-Osovitsy, le 927è IAP fut intégré à la 95è Division de Chasse (26è Armée Aérienne), une division chargé de défendre l'espace aérien biélorusse. Il reçut progressivement de nouveaux appareils : MiG-21F-13 (1962-1973), MiG-21SMT (1973-1978), MiG-21bis (1978-1986) et enfin MiG-29. Au moment de la dissolution de l'Union Soviétique, le 917è IAP alignait environ 50 MiG-29. Ces appareils furent transférés à la nouvelle force aérienne biélorusse.

En 1994, le 927è IAP changea de désignation : la base de Bereza-Osovitsy fut désignée 927è Base Aérienne de Chasse. Elle est l'une des deux bases accueillant des MiG-29 en Biélorussie.

Appareils actuels

  • Aucun appareil n'a été enregistré.

Anciens appareils

Bases aériennes utilisées

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Il n'y a pas encore de sujet dédié. En attendant d'en créer un, voici les derniers messsages de la catégorie Europe.
Voir la catégorie complète » Créer un nouveau sujet »
Re: Suomen Ilmavoimat - Finlande à 14/07/2018 19:20 ouakamois
Valmet CM170R Fouga Magister
Re: Türk Hava Kuvvetleri - Turquie à 15/07/2018 06:30 ouakamois
30 TAI T129 commandés
Re: Kongelige Danske Flyvevåbnet - Danemark à 16/07/2018 19:17 d9pouces
http://www.opex360.com/2018/07/16/force-aerienne-danoise-va-suspendre-operations-a-letranger-temps-de-remplacer-f-16-f-35/

Le Danemark fait une pause. J'imagine qu'ils vont également demander à ce qu'on ne les attaque pas avant 2024, voire 2025.
Re: Koninklijke Luchtmacht - Pays-Bas à 21/07/2018 00:04 ouakamois
Blackshape Prime BS100
Re: Forces aériennes Suisses à 24/07/2018 16:54 Jericho
Le 6 juillet 2018, Armasuisse a envoyé la demande d'offre des prochains avions de combat aux organismes gouvernementaux Allemand (Airbus Eurofighter), Français (Dassault Rafale), Suédois (Saab Gripen E) et des USA (Boeing F/A-18 Super Hornet, Lockheed-Martin F-35A). Les constructeurs auront la possibilité de soumettre leur offre à Armasuisse jusqu’à fin janvier 2019.

En résumé, les offres doivent contenir le calcul du nombre d’avions requis pour accomplir les missions de l’armée de l’air suisse, le prix pour 30 et 40 avions (frais logistiques et missiles compris), des informations et propositions de coopération entre forces armées, ainsi que les possibilité de compensations.

Ces indications seront analysées et l’utilité du système sera déterminé selon une pondération des quatre critères d'évaluation principaux concernant:
- l'efficacité (opérationnelle, autonomie) 55%
- l'assistance produit (facilité d’entretien, autonomie dans l’assistance) 25%
- la coopération 10%
- les compensations directes 10%

De mai à juillet 2019, les avions de combat proposés par les constructeurs passeront les uns après les autres des essais en vol et au sol à Payerne, après quoi une deuxième demande d’offre sera envoyée par Armasuisse en novembre 2019 avec des réponses attendues pour fin mai 2020. Les constats effectués pendant les essais en vol et au sol, ainsi que l’évaluation de la première offre seront intégrés dans cette deuxième demande d'offre. Celle-ci demandera aux constructeurs de proposer une offre la plus avantageuse possible pour la Suisse.

Le rapport d’évaluation sera établi de juin à fin 2020 pour ensuite être soumis au Conseil fédéral en même temps que celui du système de défense air-sol, afin de décider du modèle.

Selon moi, un de ces appareils ne sera pas proposé par son constructeur… :hum:
Re: Forces aériennes Suisses à 24/07/2018 17:17 Clansman
Selon moi, un de ces appareils ne sera pas proposé par son constructeur…

Tiens donc, et lequel ?
Re: Forces aériennes Suisses à 24/07/2018 17:34 Jericho

Clansman a écrit

Tiens donc, et lequel ?
Je doute que les USA soient d'accord d'envoyer un F-35 faire des essais à Payerne, d'autant plus que le point concernant la facilité d’entretien et l'autonomie dans l’assistance représente 25% de l'évaluation, ce qui n'est pas rien…
Re: Armée du Luxembourg à 30/07/2018 14:16 ouakamois
Le Luxembourg commande 2 H145M
Re: Armée du Luxembourg à 02/08/2018 22:29 d9pouces
Voilà de bons voisins !
Re: Forces aériennes des Pays Baltes à 04/08/2018 12:20 ciders
http://alert5.com/2018/08/04/latvia-cleared-to-buy-4-uh-60ms/

La Lettonie commande quatre hélicoptères Sikorsky UH-60M pour 200 millions de dollars.
Re: Forces aériennes des Pays Baltes à 04/08/2018 22:47 d9pouces
50 M$/hélico ? je voyais ça moins cher, tiens.
Re: Forces aériennes des Pays Baltes à 05/08/2018 11:49 ciders
N'oublie pas les clauses annexes. Le document officiel signale par exemple que ces appareils seront tous équipés d'un boule optronique et qu'il y a vingt paires de jumelles de vision nocturne. Plus des pièces de rechange, la documentation technique, l'entraînement du personnel.
Re: Aeronautica Militare Italiana - Italie à 08/08/2018 23:59 ouakamois
Beechcraft 350ER Shadow R.1
Re: Armée de l'Air Française à 09/08/2018 08:34 ouakamois
AMD/BA Mirage M2000C
Re: Aviatsiya Voenno-morskogo Flota Rossii - Aéronavale russ à 09/08/2018 08:47 ouakamois
Kamov KA29
Re: Aviatsiya Voenno-morskogo Flota Rossii - Aéronavale russ à 09/08/2018 15:31 Cinétic

ouakamois a écrit

Kamov KA29

Merci, ouakamois, je n'avais pas encore vu de photos des 6 Ka-29 modernisés en service dans l'aéronautique navale russe. Ils ont de la gueule avec ces 4 pods roquettes.
Re: Aviatsiya Voenno-morskogo Flota Rossii - Aéronavale russ à 09/08/2018 19:10 d9pouces
C'est clair !
Les nouveaux camouflages russes sont de façon générale assez réussis, je trouve.

On voit aussi au passage les différents équipements des hélicos de transport d'assaut en fonction des pays. Chez les Russes, ce sont uniquement des roquettes, alors que la plupart des pays utilisent plutôt des mitrailleuses (souvent en sabord).
Re: Aviatsiya Voenno-morskogo Flota Rossii - Aéronavale russ à 10/08/2018 10:30 ciders
Uniquement des roquettes ? Tu as la mémoire qui flanche ? :mrgreen:

Les Mi-8 et Ka-29 sont en mesure d'embarquer des roquettes, des missiles antichars, des canons sous nacelle. Les Ka-29 en configuration transport ont une mitrailleuse quadritube de 7,62 mm dans le cockpit (rétractable sous la vitre la plus à droite du cockpit).
Re: Koninklijke Luchtmacht - Pays-Bas à 11/08/2018 15:00 ouakamois
Les Pays-Bas s'équipent de 4 Reaper
Re: Koninklijke Luchtmacht - Pays-Bas à 12/08/2018 20:36 d9pouces
décidément très à la mode, ce Reaper !
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires