Rappels

  • Pays d'appartenance : Libéria
  • Date de création :
  • Date de démantèlement :
  • Cocarde : drapeau

Appareils actuels

Unités actuelles

Anciens appareils

Du Viêtnam à la fin de l'URSS

Débuts de la Guerre Froide et des jets

La Seconde Guerre Mondiale

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cette armée de l'air.

Implantations

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Liberian Air Force - Libéria à 15/07/2010 16:17 ciders
La Liberian Air Force a été dissoute en 2005, dans le cadre du désarmement de l'ancien régime de Charles Taylor, sous l'égide de l'ONU. Les appareils ayant survécu aux guerres civiles qui avaient ravagé le pays depuis les années 1980 ne sont plus en service.

La LAF a opéré avant sa dissolution plusieurs types d'appareils. Selon Globalsecurity, la LAF disposait dans les années 1980 de 3 appareils de transport légers, en plus de ceux qu'elle pouvait emprunter à la compagnie nationale Air Liberia. World Air Forces évoque un nombre plus important, à savoir au moins 2 IAI-101B Arava et 2 DHC-4 Caribou. Un Dassault Falcon 20E ( qui remplaçait un Grumman Gulfstream II ) servait d'appareil de transport gouvernemental ( avec peut-être également, dans les années 1980, un Boeing 707 puis un Boeing 727-100 ). Plusieurs Cessna de différents types complétaient le tableau pour les voilures fixes. Pour les hélicoptères, la LAF n'en a pas eu beaucoup. Mais vers la fin du régime de Charles Taylor, on a noté la présence d'hélicoptères de fabrication soviétique, certainement obtenus par des moyens détournés : essentiellement des Mil Mi-2, ainsi que des Mil Mi-8/17 de transport.

A l'heure actuelle, seuls des appareils travaillant pour le compte de l'ONU sont basés au Libéria. On a ainsi pu apercevoir des Mil Mi-8, des Mil Mi-26 ( de la compagnie russe Tyumen Avia Trans ) et des Beech 1900D. La plupart travaillent à partir des deux aéroports de la capitale, Monrovia, Spriggs Payne Airport ( au centre-ville ) et Roberts International Airport.
Re: Liberian Air Force - Libéria à 23/10/2010 21:47 ciders
Le numéro 1041 de Courrier International a repris un article du quotidien ukranien Den, évoquant la contribution ukrainienne au contingent onusien opérant sur le sol du Libéria.

Den donne les informations suivantes. L'Ukraine engage depuis juin 2010 (mais il y avait certainement une autre unité avant) le 56è escadron spécial d'hélicoptères, appartenant à l'armée de terre ukrainienne. Le nom de l'aéroport-base n'est pas donné, mais ils parlent d'un site à 60 kilomètres au sud de Monrovia, ce qui correspondrait au site de Roberts International Airport. Cette unité rassemble 275 hommes, et regroupe 8 Mil Mi-8T et 3 Mil Mi-24 d'attaque.

Les missions dévolues aux appareils ukrainiens sont de plusieurs types : essentiellement du transport de personnel (pour le compte de la mission onusienne, la MINUL, ou du gouvernement libérien) et de fret, la recherche et le sauvetage (Den indique qu'une unité de parachutistes se tient prêt à intervenir le cas échéant, ce qui semble correspondre aux pratiques sur le territoire ukrainien, où l'armée de terre tient à disposition des autorités civiles plusieurs Mil Mi-8 et du personnel spécialisé d'intervention). Les Hind sont avant tout engagés dans des missions de patrouille et de surveillance des régions dites à problèmes, ainsi que des frontières (notamment celle avec la Côte d'Ivoire). Deux appareils sont disponibles en permanence, et les Hind opèrent toujours par paire.

Den annonce également que les pilotes ukrainiens volent en moyenne 20 à 40 heures par an, en Ukraine. Le haut-commandement accorde donc une grande importance à ceux ayant dépassé les 1000 heures de vol.

Dans tous les cas, toutes les sources sont unanimes pour affirmer que les hélicoptères ukrainiens apportent une contribution essentielle à la stabilisation du Libéria, pays où les routes sont rares et mal entretenues, et ce malgré des conditions météo difficiles et des vols nocturnes qui se font vraiment dans la nuit la plus noire (le réseau électrique étant inexistant depuis la guerre civile).
Re: Liberian Air Force - Libéria à 19/04/2018 01:36 ouakamois
Les 2 premiers pilotes de l'AFL Air Wing diplômés au Nigeria
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:52 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires