AviationsMilitaires

Quelques photos

Une fiche au hasard

Douglas DC-7

1 / Développement

Le DC-7 a été développé par Douglas à la demande express de American Airlines qui désirait un avion capable de vols « coast to coast » sans escale (c'est à dire de relier la côte est des Etats Unis à la côte ouest), en réponse à la concurrence de Lockheed et de son Constellation 769. Au départ, Douglas était réticent à développer un nouvel avion, alors que son DC-6 donnait globalement satisfaction, mais la demande d'American Airlines, au printemps 1951, assortie d'une commande ferme de 25 exemplaires pour 40 millions US$ de l'époque (soit près de 400 M € actuels) allait décider Douglas à lancer ce nouveau dessin. En effet, cette première commande lui permettait de couvrir les frais de développement, et donc d'assurer la rentabilité de la série.

Douglas ...

Lire la fiche »

Dernièrement sur le forum…

EADS Do-DT35 à 29/01/2015 09:07 Jericho
L’EADS Do-DT35 est un drone-cible biréacteur, muni d’ailes médianes et d’un empennage en "T". Sans train d’atterrissage, il décolle à partir d’une catapulte pneumatique et se pose à l’aide d’un parachute de récupération.

En 1999, le ministère allemand de la défense analyse les capacités du NAMFI (NATO Missile Firing Installation) en Crète et arrive à la conclusion que l’équipement est désuet et que les scénarios d’exercices n’ont plus rien d’approprié ni de réaliste. En mars 2000, c'est Dornier qui est chargé de produire des cibles volantes modernes répondant aux nouvelles exigences. En plus d’emporter un certain nombre d’équipements électroniques, le drone doit pouvoir être commandé également en temps réel, voler à 650km/h et coûter moins cher qu’un Mirach 100. C’est ainsi que Dornier met au point le Do-DT35 à partir de mai 2000, DT pour "Direct Target". En juillet, les premiers vols radiocommandés sont effectués. Par la suite, pour les tests d’endurance et de vitesses, les essais sont effectués hors d’Allemagne, afin de bénéficier d’un espace aérien disponible plus vaste. En 2004, tous les objectifs fixés sont atteints et il est désormais déclaré officiellement comme opérationnel.

La structure du Do-DT35 est en matériaux composites, permettant une fabrication facile et peu onéreuse. Les ailes, en position médiane, sont droites. Les empennages sont en forme de "T", avec une dérive légèrement en flèche. Deux petits réacteurs de 16,3kgp sont disposés de part et d’autre de la dérive. Le décollage se fait à l’aide d’une catapulte pneumatique. Durant le vol, il se dirige de façon autonome par GPS selon un parcours programmé avant son envol, mais il peut également être guidé manuellement depuis une station au sol. Il atterrit après avoir déployé un parachute de récupération.

Capables de transporter diverses charges, ils peuvent être utilisés pour l’entrainement au tir de missiles sol-air et air-air à guidage IR ou électromagnétique. Parmi les divers équipements qu’il peut emporter, on trouve un transpondeur IFF, des systèmes d’amplification de la surface équivalente radar, des réflecteurs-laser, des fumigènes et des éjecteurs de paillettes et de leurres thermiques.

Le secteur des appareils volants sans pilote est repris par EADS au moment de la faillite de Dornier, sa désignation est désormais EADS Do-DT35.

Diverses forces armées utilisent ce drone-cible, dont l’Allemagne et les USA.
Versions :

DT35 : Version de base en production depuis 2004.

MQM-175A : Désignation du DT35 au sein des forces armées US, en particulier au sein de l’US Targets Management Office qui les utilise.
Utilisateurs militaires :

Allemagne : En service au sein des unités de la force aérienne basées à terre.

Etats-Unis : Mis en service par l’US TMO (Target Management Office).
Caractéristiques :

Longueur : 1,80m Envergure : 1,50m Masse maximale au décollage : 55kg
Moteurs :

Deux turboréacteurs de 160kN (16,3kgp) chacun.
Performances :

Vitesse max : 650km/h Vitesse de croisière : 370km/h Vitesse minimale : 160km/h Plafond opérationnel : 8’300m Rayon d’action : 100km Endurance : 1h
Armement :

Sans.
Liens internet :

http://de.wikipedia.org/wiki/Do-DThttp://de.wikipedia.org/wiki/EADS_Do-DT_35http://northamerica.airbus-group.com/no ... _back.htmlhttp://www.bredow-web.de/Drohnen_und_Ra ... dt_35.htmlhttp://www.flightglobal.com/news/articl ... ne-198331/http://www.flightglobal.com/news/articl ... ss-207830/http://www.marketwired.com/press-releas ... 907445.htmhttp://www.defenceandsecurity-airbusds. ... services99http://www.defenceandsecurity-airbusds.com/1646
Re: Sécurité des sites sensibles à 29/01/2015 08:39 Jericho
The US Secret Service approves this message. :hehe:


En même temps, les présidents américains sont toujours très fiers de poser sur les photos avec leurs chiens... Ils ont tous misé sur le mauvais animal de compagnie pour protéger la Maison Blanche!:mrgreen:
Re: Aéromodélisme à 28/01/2015 23:20 Ansierra117
Une que j'aimerais faire, c'est celle du Sukhoï T-50. =)


Je te plussoie totalement ! Voilà quelqu'un avec un bon gout :D
Re: Tensions au Moyen-Orient et autour d'Israel à 28/01/2015 22:05 Nico2
Nécessaire big up pour ce topic :
Deux soldats israéliens tués par des tirs du Hezbollah près de la frontière libanaise
Le Hezbollah, mouvement chiite libanais, a visé à deux reprises l'armée israélienne à la frontière israélo-libanaise dans la matinée du mercredi 28 janvier. Les tirs sont tombés dans la région dite « des fermes de Chebaa », une enclave de 40 km2 en territoire israélien mais revendiquée par Beyrouth et située entre l'Etat hébreu, le Liban et la Syrie.

Vers 10 h 25, un missile antichar tiré par des miliciens chiites libanais a touché un convoi de troupes israéliennes, faisant entre cinq et dix blessés. Deux soldats sont morts dans l'attaque. Les obus de mortier tombés plus tard n'ont pas fait de victimes.

La Résistance islamique, aile militaire du Hezbollah, a attribué l'offensive au « groupe des martyrs de Kuneitra », une allusion au raid meurtrie du 18 janvier contre le Hezbollah dans la province de Kuneitra, en Syrie. Six membres du mouvement libanais et un général iranien avaient péri dans l'opération, attribuée à Israël. (...)


Nous sommes repartis pour un tour... :S:(
Re: Avartek AT-04 à 28/01/2015 21:59 Nico2
Toujours un plaisir de découvrir les nouvelles fiches by Jericho:) .

Au passage, c'est aussi un plaisir de voir que le site est aussi bien référencé sur Google (2ème lien à partir du haut, en googleisant à partir du nom de l'appareil).
Aller au forum »