AviationsMilitaires

Quelques photos

Une fiche au hasard

Heinkel He 111

Le réarmement en Allemagne, en violation du traité de Versailles, n'est pas comme on le croit souvent la volonté de Hitler : il avait en réalité commencé avant lui. Il est vrai par contre qu'Hitler lui donna une formidable impulsion. Des appareils soi-disant civils, mais bel et bien destinés à un usage militaire dès le départ, furent conçus tant que ce réarmement devait rester secret, avant 1935. Le He 111 en fait partie.

Celui-ci, conçu par Siegfried et Walter Günter, se présentait comme une version bimoteur du He 70, avion civil qui avait battu des records à l'époque. Il en conservait l'aile elliptique, mais le fuselage fut allongé et l'envergure accrue. Il fut conçu à la demande de la Luftwaffe, intéressée par le He 70 et cherchant un appareil capable de ...

Lire la fiche »

Dernièrement sur le forum…

Re: Satuma Tunder24/10/2014 11:00 Clansman
Hop, sur le site !
Re: VH-71 KESTREL - Marine One24/10/2014 08:27 Clansman
La fiche sur le site

Pour mémoire, sur le site c'est considéré comme une version de l'AW101. :)
Re: MFI-9 Junior24/10/2014 07:43 Clansman
En août 1968, Carl Gustav von Rosen, authentique comte suédois, a déjà une vie consacrée à l'aéronautique bien remplie. * En Afrique notamment, il a participé à plusieurs missions de transport pour les Nations Unis. La situation du Biafra, placé sous un embargo par le Nigéria qui provoquait la famine, le mit en colère. Mais il se rendit compte, après une mission de transport, "qu'il ne servait à rien de nourrir des enfants pour qu'ils périssent ensuite sous le feu des MiG nigérians". Il fallait contrebalancer la puissance de feu de la force aérienne nigériane, alors équipée d'Il-28 et de MiG-17.

C'est son fils Eric, qui, en lui demandant de lui apprendre à piloter le MFI-9B, lui donna l'idée d'utiliser cet appareil. Celui-ci s'avérait performant, simple à piloter, solide et très maniable à faible altitude.

La Tanzanie, un des rares pays à avoir reconnu le Biafra, passa commande de 5 MFI-9B, officiellement pour son école de l'air, au début de 1969. Les appareils furent convoyés pas loin de Paris, où ils furent équipés de 2 points d'emport. Ils furent alors acheminés jusqu'à un terrain secret dans la jungle autour de Libreville. Ils y furent remontés et équipés de 2 paniers de roquettes, soit 12 roquettes de 76 mm. Un réservoir de carburant installé à la place du passager portait la distance franchissable à près de 1000 km. La plupart des mercenaires engagés, à l'instar de von Rosen, agissaient par idéalisme et ne recevaient rien du Biafra, seulement le salaire de leur métier habituel (Von Rosen était pilote pour Transair). Von Rosen baptisa ses appareils "Minicoin" (petite monnaie) en référence à leur faible prix d'achat (les 5 appareils avaient couté en tout 51600 dollars). Le terme restera.

Les MFI-9B effectuèrent au moins 3 raids, le premier ayant lieu le 22 mai 1969 à l'heure de la sieste sur Port Harcourt. Von Rosen avait alors 59 ans. La DCA nigériane ne put descendre ces appareils, 2 MiG furent détruits et 2 Il-28 endommagés. Le deuxième raid, sur Benin, détruisit 2 Il-28, dont celui appartenant à un mercenaire sud-africain tristement célèbre qui se surnommait lui-même "Génocide". Enfin, le dernier raid, sur Enugu, permit la destruction de 2 MiG (dont un au décollage), de deux bombardiers et d'un cinquième appareil.

Ces raids permirent de désorganiser momentanément l'aviation nigériane, mais ne firent que retarder la fin du Biafra. Le 29 novembre 1969, des MiG-17 nigérians (pilotés par des Allemands de l'Est), suivirent 2 MFI-9 à leur terrain et les détruisirent au sol. Le Biafra tomba en janvier 1970. Von Rosen, lui, était déjà rentré en Suède.

* Le jour où on fera des notices biographiques, il en mériterait une, tiens.

Les mercenaires de l'air, par Sterling Seagrave, Editions Time Life, 1982.

Ce WE, je devrais scanner une peinture relatant un de ces raids, ainsi qu'une photo d'Il-28 nigérian, issu de ce livre. :)
Re: Conflit en Irak.23/10/2014 21:07 Ansierra117
20.000$ la GBU-12 niveau bombe guidée on fait pas moins cher !
Re: Conflit en Irak.23/10/2014 20:07 Nico2
Merci de l'info, peu banale en effet.
Ainsi, depuis le 19 octobre, les Rafale ont détruit deux « pick up », un 4×4 saisi à l’armée irakienne et un « véhicule armé ». L’annonce de la dernière frappe a été faite aujourd’hui par le président Hollande, à l’issue d’une réunion de chefs de gouvernements européens. À chaque fois, les avions français ont largué des bombes GBU-12 de 250 kg.


Au prix unitaire de la bombe, cela fait cher la destruction de véhicules.
Sauf pour l’avant dernière intervention, qui a donc eu lieu le 22 octobre. En effet, l’État-major des armées (EMA) a indiqué, ce jour, que des Rafale ont ouvert le feu sur des positions jihadistes avec leur canon de 30 mm. (...) larguer une bombe aurait pu causer des dommages collatéraux et la prise de risque de la part des équipages français a été maximale. « Les appareils ont du se rapprocher et ouvrir le feu au canon sur l’adversaire qui montait à l’assaut », a-t-il affirmé.


Hommage aux équipages en question.

Pourvu qu'il n'arrive rien de fâcheux.
Aller au forum »